LE CHAOS par M RIO André

 

LE CHAOS                                                                                118-1897_img

1.Le chaos et les sciences.

2.Les mathématiques et le chaos.

3.La physique et le chaos.

La mécanique.

La thermodynamique.

La physique quantique.

4.La vie et le chaos.

5.Le hasard et le déterminisme.

6.Comment le chaos crée-t-il de l’ordre?

7.Conclusions.

8.Références.

1.Le chaos et les sciences.

Lire la suite

LE BOSON DE HIGGS par M RIO André

LE BOSON DE HIGGS

M André RIO
M André RIO

 

La matière est elle divisible à l’infini ou formée de particules ?

L’idée d’atomes proposée par Démocrite, Epicure et Lucrèce a été combattue par Aristote, Platon et plus tard par Spinoza. Aucun ne disposait de données indiscutables, ce n’était que de la spéculation. Il a fallu attendre la fin du XVIIIème siècle avec Lavoisier pour identifier les véritables éléments et supposer avec Dalton qu’ils sont constitués d’atomes. ce qui explique qu’ils ne s’unissent entre eux que dans des proportions définies. Si pour les uns c’était la preuve de l’existence des atomes, d’autres s’en tenaient à la notion d’équivalents. Les deux écoles se sont opposées pendant tout le XIXème siècle, et c’est seulement au début du vingtième Lire la suite

LES TROUS NOIRS par M RIO André

M André RIO
M André RIO

LES TROUS NOIRS

 

A l’origine de la plupart des trous noirs, il y a des étoiles. Elles se forment par condensation d’un nuage de gaz et de poussière sous l’effet de la pesanteur, en particulier au centre des galaxies où la densité de matière est plus élevée. Cette condensation peut aussi être amorcée par l’explosion d’une supernova, fin de vie d’une étoile massive, ou par la collision de deux galaxies.

Une étoile se distingue d’une planète géante par sa masse : au cours de sa formation, l’échauffement produit lui permet d’atteindre une température suffisante pour amorcer une réaction nucléaire, la fusion de l’hydrogène et du deutérium en hélium. Cette dernière réaction est la plus facile, c’est la seule source d’énergie des plus petites étoiles, mais le deutérium est beaucoup moins abondant que l’hydrogène.

Le Soleil est une étoile moyenne. Les plus petites sont les plus nombreuses, les plus massives moins abondantes.

Lire la suite

LE PARADOXE DU MIROIR PLAN par M RIO André

LE PARADOXE DU MIROIR PLAN

118-1897_img 

Le miroir plan donne d’un objet une image inversée. On pense habituellement que, si un observateur se trouve devant un miroir, l’image de sa main droite est une main gauche. Comment se fait-il que le miroir n’inverse pas de la même façon le haut et le bas ?

La réponse n’est pas immédiate. La première pensée qui vient à l’esprit est celle d’un observateur debout devant un miroir vertical. L’image aussi est debout. Si maintenant le miroir est horizontal, au dessus ou au dessous de l’observateur debout, l’image a bien les pieds en haut et la tête en bas, mais sa main gauche est toujours l’image de la main droite de Lire la suite

Les QUANTA par M RIO André

COMMENT  LES  QUANTA ONT REVOLUTIONNE  LA PHYSIQUE

 

M André RIO
M André RIO

 

Au début du vingtième siècle, la physique croyait avoir tout compris : les lois de Newton expliquaient le mouvement des astres, l’électromagnétisme rendait compte de tous les phénomènes électriques, magnétiques et optiques, la thermodynamique les transformations entre la chaleur et les autres formes d’énergie. Les physiciens pouvaient se reposer, leur mission accomplie, à l’exception de quelques faits gênants qui ne devaient pas tarder à être résolus. Ils l’ont été en effet, mais au prix d’une révolution.

Si tout s’était interprété jusque là par le bon sens et la pensée logique, à partir de notions conformes à notre intuition, il a fallu tout remettre en question. La première difficulté qui est  apparue concerne ce qu’on appelle le rayonnement du corps noir. Imaginez un four fermé à l’exception d’une petite ouverture qui permet d’observer l’intérieur. Au départ, le four est froid, et il y fait noir, comme dans un four évidemment. Cependant, si on l’examine avec un dispositif sensible à l’infra rouge, on constate que ses parois rayonnent : comme la lumière et les ondes radio, l’infra rouge est un rayonnement électromagnétique, et le rayonnement observé est formé d’un spectre continu de longueurs d’onde réparties de Lire la suite

COMPRENDRE LA PHYSIQUE par M RIO André

COMPRENDRE LA PHYSIQUE

rio rio1.La Physique, science de la mesure.

2.La Mécanique de Newton, les grandeurs fondamentales et leurs unités.

3.La Chaleur et ses effets sur la matière .La Thermodynamique.

4.Les vibrations et les ondes .L’Acoustique et l’Optique.

5.L’Electricité et le Magnétisme.

6.Le bilan de la Physique classique.

7.La Relativité, bouquet final de la Physique classique.

8.La Physique quantique.

9.Philosophie de la Physique.

1.La Physique, science de la mesure.

Pour décrire les phénomènes qu’elle étudie, la physique utilise des notions, tantôt concrètes, c’est à dire directement accessibles à nos sens :longueur, masse, tantôt très abstraites : potentiel, entropie, nombres quantiques, mais qui peuvent s’exprimer par des nombres, être mesurables. Elle établit des relations entre ces grandeurs, pour mettre sous forme mathématique les phénomènes concernés. Lire la suite

PARADOXE ET IMPERATIFS DE L’ENERGIE par M RIO André

PARADOXE ET IMPERATIFS DE L’ENERGIE

M André RIO
M André RIO

 

L’énergie a quelque chose de paradoxal. C’est à la fois une notion physique abstraite et une préoccupation concrète de tous les temps. Mot emprunté au langage courant, donc subjectif (l’énergie du désespoir), elle se mesure sans états d’âme en mégajoules ou en kilowatts. heure.

L’énergie se définit d’abord en mécanique : c’est la dépense nécessaire pour effectuer un travail : soulever un poids, actionner une machine, ce qui exige une source d’énergie, effort musculaire, chute d’eau, ressort . La notion se généralise avec les autres agents physiques : l’énergie électrique fait tourner les moteurs, fournit de la lumière, et les appareils sont réversibles : si on leur fournit de l’énergie mécanique, ils la transforment en électricité et réciproquement. La lumière aussi peut se transformer en électricité dans les panneaux solaires. Dans les piles et les batteries, c’est l’énergie chimique qui intervient. La théorie de la Relativité considère que la masse, c’est à dire la matière, est aussi une forme d’énergie.

La chaleur aussi est une source d’énergie ; c’est elle qui fait tourner les machines à vapeur, les moteurs des Lire la suite

L’atome en pièces détachées par M RIO André

M André RIO
M André RIO

                               L’atome en pièces détachées

 

Chaque atome est constitué d’un noyau, formé lui même de protons positifs et de neutrons et entouré d’un nuage d’électrons de charge opposée en nombre égal à celui des protons. L’atome est neutre. Il existe une analogie entre l’atome et une planète avec son satellite. Dans un cas, c’est la gravité qui maintient l’ensemble, dans l’autre la charge électrique.

Lire la suite

STRUCTURE DE LA MATIERE par M RIO André

rio rioSTRUCTURE DE LA MATIERE

Qu’est ce que la matière ? Il a fallu plus de deux millénaires pour avoir un début de réponse.

Le temps des philosophes.

Pendant très longtemps, seuls les philosophes se sont interrogés sur la nature de la matière. N’ayant d’autres connaissances que les données directement apparentes, ils n’imaginaient pas de moyens plus efficaces que la cogitation, méthode infaillible pour s’égarer.

Fluide ou solide, la matière a des aspects très divers, mais sous ces apparences existe-t-il des constituants fondamentaux, des éléments. Ces éléments sont- ils homogènes ou formés d’entités indivisibles, les atomes ?

Si telle était l’opinion des grecs Démocrite et Epicure, elle était rejetée par Aristote, dont les idées vont s’imposer à l’Occident jusqu’au XVIIIème siècle. Pour Aristote, il n’existe que quatre éléments : la terre, l’eau, l’air et le feu, auxquels il associe quatre qualités : le chaud et le froid, le sec et l’humide. Tout minéral, végétal ou animal doit par nature être chaud ou froid, sec ou humide, indépendamment de nos idées actuelles de température et de degré hygrométrique. Ainsi, le diamant est froid et sec, même s’il est plongé dans l’eau bouillante. Lire la suite

LA RADIOACTIVITE ET L’ENERGIE NUCLEAIRE par M André RIO

LA RADIOACTIVITE ET L’ENERGIE NUCLEAIRE

rio rio

   1.L’atome avant l’ère nucléaire.

   2.La classification périodique des éléments.

  3.Les grandes étapes de l’ère nucléaire.

 4.Structure de l’atome.

 5.Radioactivité et réactions nucléaires.

  6.La fission de l’uranium.

  7.Les applications.

   8.La fusion thermonucléaire.

  9.Conclusions.

 

       1.L’atome avant l’ère nucléaire.

Lire la suite

MINERAUX, MINERAIS ET METAUX. par M André RIO

MINERAUX, MINERAIS ET METAUX.

par M 118-1897_imgAndré RIO

Nature des minéraux.

Les éléments et leurs combinaisons.

Les cristaux.

Les minerais.

Principaux minerais.

Origine géologique des minerais.

Traitement des minerais.

Des minerais aux métaux.

Réduction des oxydes.

Le plomb argentifère.

La sidérurgie.

L’aluminium.

.
La croûte terrestre renferme des quantités de minéraux, essentiellement des silicates, mais on y trouve aussi des gisements enrichis en différents composés métalliques, les minerais, à partir desquels on peut obtenir les métaux correspondants.

Nature des minéraux.

Lire la suite

La radioactivité et l’énergie nucléaire

LA RADIOACTIVITE ET L’ENERGIE NUCLEAIRE

riobravoArticle de M RIO

1.L’atome avant l’ère nucléaire.

2.La classification périodique des éléments.

3.Les grandes étapes de l’ère nucléaire.

4.Structure de l’atome.

5.Radioactivité et réactions nucléaires.

6.La fission de l’uranium.

7.Les applications.

8.La fusion thermonucléaire.

9.Conclusions.

1.L’atome avant l’ère nucléaire.

Au début du XIXème siècle, on sait que toute matière est formée à partir de quelques dizaines d’éléments dont le carbone, l’hydrogène, l’azote, l’oxygène, le soufre, le phosphore…et les métaux, et que ces éléments ne peuvent être transformés les uns dans les autres .On commence à penser qu’ils sont formés de particules, les atomes, car ils se combinent entre eux selon des proportions définies et discontinues.
Lire la suite