Les écrivains de la Grande Guerre par Olivier MACAUX

Les écrivains de la Grande Guerre

La guerre de 14-18 a représenté l’avènement de la guerre moderne au sein de la civilisation européenne. Nous évoquerons les témoignages des écrivains combattants qui jugèrent souvent, à ses débuts, le conflit légitime et qui, très rapidement, déchantèrent face à la réalité meurtrière et implacable des combats.

Ces auteurs français (Genevoix, Barbusse, Dorgelès…), dont les œuvres demeurent essentielles, ont décrit l’enlisement et, pour certains d’entre eux, l’absurdité de la guerre.

Ce n’est pourtant qu’à partir des années trente que la critique de la guerre s’affirme avec virulence dans les œuvres de Céline, Gabriel Chevallier ou Giono, la prise de conscience ayant eu le temps de dépasser les impératifs patriotiques et les effets de la censure.

Nous aborderons aussi les écrivains allemands, avec notamment Ernst Jünger et Erich Maria Remarque, qui attestent du même saisissement et du même effroi devant l’apocalypse de la première guerre mondiale.

 

Françoise Giroud, un destin de la presse à la politique par Nicole LUCAS

Françoise Giroud, un destin de la presse à la politique

 

par Nicole LUCAS , agrégée d’histoire, Rennes 2

 

Françoise Giroud (1916-2003) ou un destin exceptionnel qui s’inscrit au cœur des mutations sociales, culturelles et politiques du XXème siècle. Femme de convictions mais toujours indépendante, elle va, par-delà ses souffrances cachées, se forger une identité plurielle par l’écriture et ses engagements multiples et pionniers qui la conduisent de la presse à la politique.

1 – Des origines

Françoise Giroud, née Lea France Gourdji le 21 septembre 1916 à Lausanne, EST fille de Salih Gourdji,de nationalité ottomane,fondateur d’une agence de presse à Constantinople,proche du mouvement Jeunes Turcs et d’Elda Farragi, d’origine russe. La famille s’installe par la suite en France. Lire la suite

Les contes de Perrault et leur illustration par Gustave Doré.

Les contes de Perrault et leur illustration par Gustave Doré.

par Yvette Rodalec, docteur ès lettres, agrégée

 

Version PDF CR les contes de Perrault

 

 Le conte littéraire dérive directement du conte populaire oral mais il procède d’une véritable création littéraire et est donc rattaché à un auteur, à une époque . Parce qu’il entretient des liens étroits avec la littérature orale, il a longtemps été considéré comme genre secondaire. Le conte est un bref récit dont l’action, Lire la suite

Georges Bernanos : un écrivain du libre par Yves Goulm

Georges Bernanos : un écrivain du libre

par Yves Goulm, écrivain-conférencier

Auteur controversé de son vivant, scrutateur de la condition humaine, polémiste clairvoyant lors de la montée du fascisme en Europe (sacrifier la liberté à la sécurité, c’est à terme perdre les deux), il verra son étoile pâlir bien vite après la Libération, à l’inverse de celle d’un Camus ou d’un Sartre

_Georges-Bernanos_4245Né à Paris en 1888, Georges Bernanos passe sa jeunesse en Artois. Cette région du Nord marquera profondément son enfance et son adolescence, et constituera le décor de la plupart de ses romans.
Son père, Émile Bernanos, est un tapissier décorateur ; sa mère est issue d’une famille de Lire la suite

Crimes et chocolat par Chantal Pommier

le 09 avril 2015 à Langolvas

Crimes et chocolat

Quoi de plus sensuel, de plus festif que de siroter un chocolat mousseux ou de déguster une bouchée pralinée ? Qui soupçonnerait alors que le « nectar des dieux » pourrait sceller un pacte avec la mort ?
A la fin du Moyen Age, le port d’armes était interdit aux femmes, aux ecclésiastiques et aux gens de rien qui avaient alors fréquemment recours au poison pour se débarrasser de manière définitive des importuns.Le chocolat empoisonné pouvait paraître une arme idéale

1 le chocolat et les européens

Lire la suite

Simone de Beauvoir

Le 27 novembre à Langolvas :

Simone de Beauvoir (1908 – 1986) ou l’expérience de la liberté

Par Olivier Macaux , conférencier littéraire.

Simone de Beauvoir« On ne naît pas femme, on le devient »,

 

« Se vouloir libre, c’est aussi vouloir les autres libres. »

 

 

 

Lire la suite