Le YEMEN par M Alain COLLAS

Le Yemen

ou la chronique d’une guerre « oubliée »

par M Alain COLLAS     (Octobre 2018)

Des populations civiles bombardées. Effectués en Syrie par des avions russes pilotés par des Russes, les bombardements odieux font la une des media français. Effectués par des avions occidentaux pilotés par des Saoudiens au Yemen, des bombardements du même type n’appellent aucun commentaire …Etonnant.

1 Données sur le Yemen

a) Le territoire de ce pays fait partie de l’Arabie heureuse, c-à-d de la zone humide, la plus fertile de la péninsule arabique. L’agriculture représente 10% du PIB et occupe 50% de la population active.

L’exploitation du pétrole jouait un rôle important dans l’économie ; elle représentait 70 à 75 % des revenus gouvernementaux  et donc de la caste dirigeante et environ 90 % des exportations du pays. Les réserves estimées d’hydrocarbures ne sont pas très  importantes.

L’agriculture yéménite est  peu moderne, fondée sur de très petites exploitations tournées vers l’autosubsistance. Sur 3,5 millions d’hectares cultivables, 1,4 millions sont cultivés
Le qât occupe une part croissante des terres cultivables et gourmand en eau, conduit à un stress hydrique. Cette culture réduit la part des produits alimentaires de base (blé, sorgho,…) dans la production totale pour une demande alimentaire en croissance constante D’où la crise sociale que traverse le pays.

Car la  population qui avoisinait 5 millions en 1960 atteint en 2017 les 30 millions.

carte géologique

b) une zone carrefour
Le Yémen occupe le sud de la péninsule Arabique. Il est entouré à l’ouest par la Mer Rouge, au sud par le Golfe d’Aden et la mer d’Arabie (ou mer d’Oman), à l’est par le Sultanat d’Oman et au nord par le Royaume d’Arabie saoudite. Quelques kilomètres seulement le séparent de Djibouti et de l’Érythrée.
Le Yémen a 1 900 km de côtes, le long de la mer d’Arabie, le golfe d’Aden et la mer Rouge , et avec l’Arabie saoudite 1 450 km de frontières.

c) une subdivision en 3 zones
– une zone occidentale montagneuse , lieux de refuge, bastions inexpugnales
– un secteur oriental constitué de plateaux et de plaines
– la côte sud avec le port d’Aden

d) un territoire peuplé de 75 tribus
Au 14 ème siècle, Ibn Khaldoun a analysé :

-le processus de prise de pouvoir par l’une des tribus arabes qui capte alors la quasi totalité de la richesse d’un territoire

-mais aussi la déliquescence de ce pouvoir au bout de quelques décennies, relançant le processus de prise de pouvoir par une autre tribu ou par une autre alliance de tribus.

Ce processus est encore à l’œuvre au Yemen .

e) l’histoire du Yemen

e1 l’imanat

Al-Hâdi Yahya Ibn al-Hussein après avoir arbitré les conflits tribaux au Nord-Yémen, où il convertit les tribus des montagnes s’installa en 898  à Sa’dah, une grande ville du Nord (actuel gouvernorat de Sa’dah), et y régna jusqu’en 911.
Il fonda ainsi le régime politico-religieux dit « imamat zaïdite », qui perdura jusqu’au XX ème siècle.
Au 16ème siècle l’Empire Ottoman a tenté de jeter son dévolu sur cette zone. Echec.

En 1872,  les troupes du sultan Abdulaziz prennent Sanaa; le Yémen entre en tant que province au sein de l’Empire ottoman. Cependant, de 1904 à 1911 des guérillas entre Ottomans et Yemenites se perpétuent.

SANAA
le port d’Aden

Parallèlement, la Grande Bretagne , pour protéger sa perle d’Orient : les Indes établissent une tête de pont à Aden pour contrôler la route des Indes et pour rayonner commercialement sur toute la zone : Arabie, Afrique,…

A sa frontière Nord,en janvier 1902, Abdelaziz ben Abderrahmane Al Saoud, souhaitant restaurer l’ancien État de son aïeul, s’empare de Riyad En 1913, Abdelaziz s’empare de la province de Al-Hassa, dans l’est, dont la majorité de la population est chiite. 
Avec le déclenchement de la Première Guerre mondiale, Abdelaziz Al SAOUD se rapproche graduellement des Britanniques. Un traité de protection est signé avec ces derniers en 1915.
Profitant de la dislocation de l’Empire ottoman ,il fait la conquête par la force en 1924-1925 du Hedjaz, un État comprenant La Mecque et Médine, mettant  fin à près d’un millénaire de chérifat hachémite, la lignée des descendants du grand-père du prophète.

L’Arabie saoudite est fondée officiellement le 22 septembre 1932  Abdelaziz ben Abderrahmane Al Saoud (Ibn Saoud) en devient le roi. L’accession au pouvoir d’Ibn Saoud aura fait 500 000 morts entre 1901 et 1932 ;

La découverte de pétrole en mars 1938 transforme le pays sur le plan économique et marque le début d’une alliance stratégique avec les États-Unis concrétisée par le Pacte du Quincy, qui en échange d’un accès au pétrole, engage les États-Unis à protéger militairement la dynastie des Saoud

e2 les républiques yéménites

Entre 1967 -1971, les Britanniques, exsangues financièrement se retirent de toutes leurs possessions en Arabie : Aden, Dubai, EAU.
En découle un affrontement entre nord (pouvoir e l’Imam) et le Sud (population occidentalisée), affrontement qui débouche sur la création de 2 états
-la partie nord du pays prend le nom de République arabe du Yémen (Yémen du Nord) Ali Abdallah Saleh devient président de la République qui a pour capitale Sanaa
-la partie méridionale : la République démocratique populaire du Yémen. Le régime marxiste , proche de L’URSS entraîne un appauvrissement du pays et est déstabilisé par la chute de l’URSS

Le 22 mai 1990, la République arabe du Yémen (Yémen du Nord) et la République démocratique populaire du Yémen (Yémen du Sud) fusionnent pour former un seul État, la République du Yémen. Ali Abdallah Saleh en devient le président, la Constitution instaure un multipartisme

2 Un pays plongé dans le chaos depuis 1990

21 – la prise du pouvoir par le clan Saleh
Ali Abdallah SALEHAfach appartenant à la tribu Sanhan, elle-même rattachée à la confédération tribale Hachid , et d’origine zaïdite attribue à ses frères, oncles, neveux tous les postes importants. Il crée une garde prétorienne sur-armée, délaissant l’armée conventionnelle dont il est issue. Les investissements du régimes se concentrent sur Sanaa,laissant à l’abandon la partie méridionale.

Le clan SALEH capte 50% des revenus du pétrole…alors que la population du Sud sombre dans la misère et la famine.

22 – la révolte
En 2004 ,cette situation provoque la révolte classique des tribus délaissées.
l’Insurrection houthiste au Yémen, en révolte contre le clan SALEH : les houthiste se sont emparés depuis leurs bastions montagnards du nord-ouest d’une grande partie de l’ouest du pays
Cette révolte plonge le pays dans le chaos, tandis que Saleh renforce sa garde prétorienne pour tenter de contrôler la situation.
Le Yemen , qui n’a jamais été un véritable état et encore moins une nation vole en éclats.
Les attentats se multiplient, commis par les 2 organisations terroristes mais aussi par le clan Saleh pour bénéficier des subsides attribués par les USA dans la lutte antiterroriste (67 Md USD arrivent dans le camp Saleh dont la moitié disparaît promptement dans les poches de la famille Saleh)

23 – 2009 le conflit local prend une dimension régionale
– l’Iran profite de la situation pour affaiblir l’Arabie Saoudite en finançant et en armant les Houthistes
– l’Arabie Saoudite en réaction intervient de la même manière en finançant et armant les bandes rivales

Ce conflit essentiellement tribal pour le contrôle du pouvoir est souvent présenté à tort comme un conflit religieux
Ce conflit cache également un affrontement par yéménites interposés entre les 2 puissances régionales : l’Iran et l’Arabie Saoudité.
L’Iran, fort de ses 80 millions d’habitants, une vieille nation poursuit 2 objectifs :
-contrôler La Mecque ( contrôle usurpé par la famille Saoud) pour le symbole mais aussi pour les retombées financières du pèlerinage
-contrôler le Golfe Persique

En cinq ans, les rebelles houthis ont gagné du terrain, notamment le long de la frontière avec l’Arabie saoudite     L’armée saoudienne effectue ses premières frappes aériennes.
2011 : La chute du président Saleh
le Yémen connaît une série de manifestations populaires en 2011. Les rebelles houthistes se joignent à la contestation lancée par des étudiants.
Le président Saleh cède  le pouvoir dans le cadre d’un accord de transition. En 2012, le vice-président Abd-Rabbo Mansour Hadi prend la tête du pays mais ne contrôle plus rien.
Pendant cette période, Al Qaïda dans la Péninsule Arabique (AQPA) profite du chaos pour étendre son influence territoriale, suivi de l’EI
2014 : Les Houthistes rejettent le projet de Fédération

Dès l’été 2014, les rebelles, après des pourparlers infructueux reprennent leur offensive et étendent leur influence. En septembre, ils entrent dans la capitale Sanaa. En janvier 2015, ils assiègent le palais présidentiel. En mars, ils contrôlent Taëz, plus au sud, la 3ème ville du pays.
2015 : Intervention de la coalition arabe dirigée par l’Arabie Saoudite
Le 29 avril 2015, à la suite de la mise à l’écart du prince héritier Moukrine ben Abdelaziz Mohammed ben Salmane ,l’un des petits fils de Ibn Saoud est nommé vice-prince héritier du royaume
En mars 2015, le président Hadi fuit Aden, où il avait trouvé refuge après le siège du palais présidentiel de Sanaa. Il rejoint l’Arabie Saoudite.L’armée saoudienne sur les ordres de Ben Salmane, à la tête d’une coalition arabe soutenue par les Etats-Unis, bombarde le palais présidentiel déserté, l’aéroport international, une base militaire et le bureau politique des rebelles

Depuis, les alliances entre tribus pour rependre le pouvoir se font et se défont tandis que les bombardements saoudiens ( 30 000 selon certaines sources) se poursuivent.., que des troupes soudanaises payées par Le Caire mais financées en amont par Ryad interviennent au sol.

Ben Salmane,ce grand réformateur du permis  de conduire, qui pour l’instant est tenu en échec sur le plan militaire a également pour dessein stratégique de contrôler un large corridor sur le territoire yéménite (Hadramaout)permettant d’accéder directement à la Mer d’Arabie pour y acheminer ses hydrocarbures(raflant au passage les puits de pétrole qui s’y trouvent).

3 Un chaos et une crise humanitaire

31 une situation économique catastrophique

Le Yémen, pays le plus pauvre de la péninsule arabique, connaît des difficultés structurelles et un conflit qui les exacerbe. La guerre a globalement éliminé toute exportation du pays, affaibli la monnaie locale, fait augmenter l’inflation et les importations, tout en détruisant les infrastructures.

Depuis 2014, l’économie yéménite traverse une profonde récession, qui n’a fait que se creuser avec le conflit. En 2017, le PIB s’est contracté de 2%, une amélioration par rapport à la croissance de –9,8% de 2016 et celle de –28,1% de 2015. Un taux de chômage de 25%, plus de 50% de la population vivant sous le seuil de pauvreté du PIB, et un taux d’inflation à 20% (CIA).

32 situation  humanitaire

Le Yemen a implosé et ceci dans l’indifférence la plus totale . La communauté internationale s’avère comme d’habitude impuissante, l’ONU reste les bras ballants. Les puissances occidentales , si promptes à défendre les Droits de l’Homme détournent leurs yeux…, l’Iran restant la bête noire à abattre pour les USA.

Déplaire aux Saoud, monarques féodaux d’un autre temps mais bons clients et fournisseurs : impensable.

La guerre a déjà fait plus de 14 000 morts, 48000 blessés et 1,5 million de réfugiés parqués dans des camps, dépendant de l’aide humanitaire internationale . Elle génère en outre une des plus graves crises sanitaires contemporaines. Une épidémie de choléra  a affecté près de 1 000 000 de personnes et 2000 en sont décédées. La malnutrition a pris de l’ampleur également et menace désormais 18 millions de Yéménites, soit plus de 60% de la population
Le Yemen peut devenir une base arrière pour des forces terroristes visant le Moyen Orient mais aussi l’Afrique.

Seul semble-t-il le Dieu invoqué par toutes les parties belligérantes serait en mesure dans l’état actuel des choses  de mettre un terme aux souffrances de ces populations !

………………………………………………….

Réf : CYJ2018X04YEM

Le Conseil d’Etat par Marc SANSON

Le CONSEIL d’ETAT

 

Par Marc SANSON

PDF conseil d état SANSON

1  MISSIONS

Conseiller, Juger, Gérer.
Conseiller
Le Conseil d’État est le conseiller du Gouvernement pour la préparation des projets de loi, d’ordonnance et de certains décrets. Il traite également ses demandes d’avis et effectue à la demande du Gouvernement ou à sa propre initiative des études.

Depuis la réforme constitutionnelle du 23 juillet 2008, le Conseil d’Etat peut également être saisi par le président de l’Assemblée nationale ou du Sénat d’une proposition de loi élaborée par les parlementaires.

Juger l’administration
Lire la suite

L’Espagne des Bourbons

L’Espagne des Bourbons

par François ARS, UBS

 

1 L’ESPAGNE

       – au Moyen Age, un pays à l’écart de l’Europe  car sous  domination berbère puis musulmane

 

      -Le XVIe s. a été pour l’Espagne le « Grand Siècle ». L’immensité de son empire, s’étendant de l’Europe au Nouveau Monde, l’achèvement de la Reconquête, la réalisation de l’Union ibérique (l’unification dynastique avec le Portugal, 1580) favorisant une politique extérieure commune, sont des facteurs déterminants de l’hégémonie espagnole. Toutefois, si dans le domaine des arts et des lettres la splendeur se prolonge durant tout le XVIIe s., sur le plan social et économique des signes de déclin apparaissent dès la fin du XVIe s. L’afflux, sans précédent, de Lire la suite

Être prisonnier au château du Taureau par Guillaume Lécuillier

« Être prisonnier au château du Taureau : Lettres de cachet et détentions arbitraires »

par Guillaume Lécuillier

 

en pdf CR les prisonniers du château du Taureau

A partir du XIIIe siècle Morlaix voit croître son activité économique, liée au développement des flux maritimes, basé essentiellement sur le commerce des toiles de lin. Par rapport à d’autres ports de la Manche, Morlaix a l’avantage d’entretenir d’étroites relations économiques avec l’Angleterre.
La fin de la guerre de Cent Ans (1475) et la réouverture au marché britannique annonce l’âge d’or du développement économique.
Du XVe au XVIIIe siècle, les cales pleines des navires de toute l’Europe approvisionnent la cité en métaux, vins, Lire la suite

La CONDITION FEMININE depuis 150 ans à travers la chanson populaire

       La condition féminine depuis 150 ans à travers la chanson populaire

par Frédéric MALLEGOL, agrégé d’histoire – UBO Brest

 

La discipline Histoire s’intéresse à la connaissance du passé des sociétés humaines en se basant sur la recherche et l’interprétation de sources, écrites principalement, archéologiques et orales (ex : la chanson populaire).
La chanson, à qui veut bien l’écouter attentivement, en dit long sur la société  à laquelle elle s’adresse: elle en est  le reflet, peut-être simplifié, de ses valeurs, de ses hiérarchies de valeurs, de ses aspirations, de ses résistances au Lire la suite

« Sur les traces des voies romaines en Bretagne » par JY EVEILLARD

Jean-Yves Eveillard,

« Sur les traces des voies romaines en Bretagne »

Par   Jean-Yves Eveillard

 

Notes de Ninon Le Fers

Dans l’intérêt porté par le public aux époques anciennes, l’engouement pour les voies « dites romaines », qu’il s’agisse simplement de les suivre quand elles sont connues ou de retrouver leurs tracés quand elles le sont moins, est permanent. Dans la seconde moitié du 19ème siècle, le célèbre folkloriste François-Marie de Luzel, en visite au site du Yaudet, s’en fait l’écho : « Si je découvrais aussi ma voie romaine, comme tant d’autres, qui en sont fiers ! Eh, belle trouvaille ma foi ! »…

Lire la suite

Les combattants républicains espagnols exilés en Bretagne.LA LETTRE A GABRIELLE,

Gabrielle Garcia,Source Le Télégramme

LA  LETTRE  A  GABRIELLE

Film suivi d’une discussion avec Gabrielle GARCIA

CR Intervention Gabrielle Garcia 2017X

«L’histoire est écrite par les vainqueurs» disait Winston Churchill. Vae victis !
Le régime franquiste a imposé sa propre version de l’ histoire de l’Espagne pendant plus de 40 ans, aboutissant à une véritable amnésie de la guerre civile (36-39) et des vaincus de cette guerre : le camp républicain.
Depuis les années 90, un certain nombre d’historiens sur la base de documents déclassifiés et du recueil de témoignages des survivants de cette époque ont tenté de restituer des pans d’histoire totalement occultés. Lire la suite

Les réfugiés républicains espagnols dans le Finistère

Les réfugiés républicains espagnols dans le Finistère

 

Flag_of_Spain_(1931_-_1939).par Mr Marcel Burel le 28 mars 2013

 

En France,la 2nde Guerre Mondiale a occulté cet épisode de la Guerre d’Espagne qui a concerné plus de 700 000 exilés espagnols sur le sol français
Avant 1936
L’Espagne est neutre en 14-18, et après cette guerre, la France manquant de main d’œuvre, accueille de très nombreux espagnols venus travailler surtout dans l’agriculture et dans le bâtiment. En 1921, 255 000 espagnols résident dans le sud de la France et environ 70 000 en région parisienne.

franco1936

16 février 36 : Le Frente Popular arrive au pouvoir par les élections.
Lire la suite

L’attaque franquiste du sous-marin C2 à Brest

  L’attaque franquiste du sous-marin C2  à Brest

 par  Patrick GOURLAY, Professeur d’Histoire.

nuit-franquiste-sur-brest-vpatrick gourlayEn pleine guerre d’Espagne, un sous-marin républicain trouve refuge à Brest, le grand port de guerre de l’Atlantique. Aussitôt les services secrets du Général Franco complotent pour venir à Brest s’emparer du sous-marin et mettent à exécution leur projet.
Au-delà des péripéties, ces évènements agissent aussi comme un révélateur du climat de guerre civile qui traverse la société française en 1937.

 

 

 

 

Lire la suite

L’ALGÉRIE par M COLLAS

L’ALGÉRIE

un pays et un régime sous tensions

par M Alain COLLAS, professeur d’histoire UBS

CR Algérie 2017 Alain Collas

L’analyse des évènements qui ont secoué l’Algérie dans les années 90 aurait vraisemblablement permis de mieux comprendre les évènements qui ont un peu précipitamment été qualifiés de «printemps» arabes et qui se sont déroulés quasiment selon la même trame.
De par la proximité géographique et historique de l’Algérie, son évolution politique ne peut nous laisser indifférents.

1 L’ALGERIE-quelques données

Lire la suite

Les relations entre l’islam et politique par Yann MENS

Les relations entre l’islam et politique

 

par Yann MENS

Comme toute religion à travers son histoire, l’islam s’est trouvé et se trouve régulièrement utilisé dans des affrontements politiques.

Soit parce que la référence au Prophète, aux textes sacrés, à l’identité musulmane… permet de mobiliser des soutiens ou de légitimer un pouvoir autoritaire en place, comme dans certaines monarchies du Golfe, par exemple.

Soit parce que des acteurs politiques veulent que l’Etat fasse appliquer leur interprétation des commandements de Lire la suite

Edmond MICHELET

Edmond MICHELET, le catholique, le politique,le…

par Nicole LEMAITRE

 

A) Une jeunesse sous le signe du patriotisme et du catholiscisme

Edmond Octave Michelet(1899-1970) s’établit à Brive après la guerre 14/18 Ce fils d’épicier exerce le métier de représentant de commerce. Il préside la Jeunesse Catholique du Béarn, milite à l’Action française jusqu’en 1928 puis dans le catholicisme social. En 1930, il est président de la Jeunesse catholique de la Corrèze.

B) Résistance et déportation : sa véritable formation politique

Lire la suite

La BnF (Bibliothèque Nationale de France)

La BnF  (Bibliothèque Nationale de France)

par Jacqueline SANSON, ancienne directrice

 

 

A) Des origines à nos jours  (de la bibliothèque du roi à la BnF)

La Bibliothèque Nationale est l’une des plus anciennes institutions culturelles françaises.
Charles V, roi de France au XIVème siècle aurait transmis sa collection de manuscrits à son fils Charles VI, collection  par la suite  dispersée.
La véritable date de création remonterait à Louis XI qui a transmis sa collection de livres à son fils Charles VIII et Lire la suite

La guerre de l’eau aura-t-elle lieu ?

La guerre de l’eau aura-t-elle lieu ?

par François Ars,docteur en histoire contemporaine et enseignant à l’U.B.S.

Depuis le choc pétrolier de 1973, les media attirent régulièrement notre attention sur la future pénurie de pétrole, qui quand elle interviendra ne devrait que modifier nos modes de vie.
Par contre, la pénurie d’eau douce pour les activités humaines s’annonce pour le siècle à venir voir les prochaines décennies ; or l’eau qui fait partie de notre quotidien nous est absolument indispensable … et non substituable.

A – L’EAU DOUCE

Lire la suite

Le parfum dans l’antiquité par Dominique Frère, UBS

Le parfum dans l’antiquité

par Dominique Frère, UBS

 

Le  1er atelier de parfumerie connu (en Iran) remonte au IVe millénaire. Les huiles parfumées apparaissent avec les premières civilisations et marquent l’histoire du Proche-Orient et de la Méditerranée durant toute l’antiquité.

Un parfum est par essence éphémère : il s’agit donc d’entreprendre une archéologie et une histoire de Lire la suite

ORIGINE DES NOMS DE LIEUX en Bretagne

Origine des noms de lieux en Bretagne

par Michel Priziac, président de l’Association des Ecrivains bretons.

Pour se repérer sur un territoire, plusieurs possibilités s’offrent à nous : les noms de lieux, les coordonnées ( longitude-latitude) , les coordonnes Lambert ou dans une ville US un n°et un nom de rue.
Le 1er besoin de localisation géographique s’est fait ressentir il y a 100 000 ans pour repérer les lieux de sépulture.
Ceux-ci ont évolué dans le mégalithique vers des allées couvertes, des dolmen , des menhir et des
CAiRn.

A) Généralités

Lire la suite

Les guerres balkaniques : prélude à la Grande Guerre par J-P Rivenc

jp-rivencLes guerres balkaniques : prélude à la Grande Guerre

par Jean- Pierre Rivenc, professeur d’histoire à l’IUFM Quimper

En octobre 1912, Ouest Eclair titre à propos de la guerre dans les Balkans : « l’Europe sera-t-elle entraînée dans le conflit ?  La réponse viendra 2 ans plus tard. « Répétition générale » par bien des aspects de la 1ère Guerre mondiale, les guerres balkaniques furent également la matrice des conflits ultérieurs.

1 Les forces en présence et les enjeux du conflit

Lire la suite

«L’Afrique, enjeu de rivalités de puissances»

«L’Afrique, enjeu de rivalités de puissances»

par Alain COLLASalain-collas-_2059447

 

« L’Afrique est-elle mal partie ? » En élargissant à l’ensemble du continent africain le propos tenu dès  1962 par René Dumont sur l’Afrique Noire. Certains spécialistes partagent encore ce point de vue sur ces territoires qui ne semblent connaître que sécheresses, famines, épidémies, guerres civiles et autres désolations.
Lire la suite

La démocratie à l’épreuve par Laurent Laot

La démocratie à l’épreuve d’aujourd’hui

le-pretre-analyse-la-gouvernance-de-levequepar Laurent Laot

1 préambule

Le Politique  est le domaine de l’activité humaine qui a pour fonction, au sein d’une communauté habitant sur un territoire donné, traversée par des conflits et tensions d’établir un minimum d’accord pour « vivre ensemble » et gérer les relations avec le monde extérieur. Cet accord est précaire et en constante évolution.
Cette fonction de régulation se traduit par l’établissement d’un corpus de règles, de normes, d’obligations et d’interdits dont le respect est garanti par le monopole de la coercition du pouvoir politique habilité par le corps Lire la suite

 L’heure des Kurdes a-t-elle sonné? par Daniel Cleach

 

daniel_cleach-2

Les KURDES

par Daniel CLEACH

« Notre passé est triste, notre présent lugubre, heureusement nous n’avons pas d’avenir. » citation kurde

En 2014 la presse internationale a vu son attention attirée par les Kurdes lors de l’avancée des islamistes au Nord de l’Irak, notamment lors de la prise de Mossoul, la 2nde ville du pays. Des pays occidentaux ont confié des armes Lire la suite

Vie et mort des Templiers : de la Réalité au Mythe

Vie et mort des Templiers, de la Réalité au Mythe

francois-ars-par François ARS, professeur d’histoire à l’UBS

Fondé au moment des Croisades, l’Ordre du Temple a fait couler beaucoup d’encre. Ces moines soldats, chargés de protéger les pèlerins ainsi que les lieux saints, suscitent la curiosité et l’interrogation. Qui sont ces hommes dont la Règle tranche tellement avec celle de saint Benoît ?

1) De l’origine des Templiers

a) de l’importance des pèlerinages au Moyen Âge
La pratique du pèlerinage est très répandue au Moyen Âge :une visite à un petit sanctuaire local ou régional, réputé pour ses reliques, ou l’un des grands pèlerinages de la Chrétienté comme Rome, Saint-Jacques-de-Compostelle ou Jérusalem entrepris en général qu’une fois dans sa vie.
Le pèlerinage pour Jerusalem, le centre du monde spirituel terrestre. pouvait durer plusieurs années et les pèlerins devaient parcourir près de douze mille kilomètres aller-retour à pied, ainsi qu’en bateau pour la traversée de la mer Méditerranée
Le pèlerinage en Terre Sainte valait une indulgence plénière à qui l’entreprenait Lire la suite

Les origines du vin en Méditerranée occidentale et en Gaule

dom frère

Les origines du vin en Méditerranée occidentale et en Gaule

par Dominique Frère, maître de conférences en histoire ancienne et en archéologie à l’UBS .

AMPHORE GRECQUE
AMPHORE GRECQUE

Les historiens considéraient, jusqu’à une époque récente, que la fabrication du vin était le fait des Grecs, les populations protohistoriques de l’Europe occidentale n’ayant eu à leur disposition que de la bière, boisson typique du monde barbare. Des données récentes, fournies en particulier par l’archéo-botanique et la chimie moléculaire, nous fournissent des informations qui permettent de répondre à des questions demeurées sans réponse Lire la suite

1517. L’explosion de la Réforme. Un événement inattendu ?

nicole lemaitre1517. L’explosion de la Réforme. Un événement inattendu ?

Par Nicole Lemaître, professeur émérite à Paris1 Panthéon-Sorbonne, historienne

« L’affichage de 95 thèses » par Luther à la Toussaint 1517 est généralement présenté comme une révolution, un sursaut contre les « abus de l’Église romaine », un progrès de l’humanité et de la culture.
Or selon les archives de l’époque provenant des paroisses et des diocèses, la réforme de l’Eglise romaine est déjà en marche à cette époque. Comment expliquer alors l’émergence d’un personnage comme Luther et le succès de sa Réforme , qui changea le cours de la civilisation occidentale ?

1 LUTHER (1483-1546)

Lire la suite