LES VOLETS CLOS (L’adieu de l’ETA) par Maria Mens-Casas Vela

LES VOLETS CLOS ( ou l’adieu de l’ETA)

 

par Maria Mens-Casas Vela

Aujourd’hui prospère et embelli, le Pays Basque n’est en rien comparable à celui que j’ai connu dans les années 70. A l’époque, ce pays paraissait abandonné depuis de longues années. Humide et montagneux, on y pratiquait encore l’agriculture et l’élevage des bovins. Mais on n’y distinguait plus les signes de sa relative aisance au XX siècle. Et l’industrie s’était considérablement réduite.

Il y avait un énorme contraste entre la beauté naturelle des villages du littoral et ceux de l’intérieur pauvres. Le long des vallées et des routes montagneuses, on trouvait des bourgs tristes, aux maisons mal entretenues, dont les façades étaient maculées de graffitis vengeurs écrits en basque. Des graffitis que personne n’osait nettoyer par peur des représailles. Dans les faubourgs des grandes villes, des immeubles bon marché -des ruches de logements modestes -se mêlaient aux usines et à leur cheminées, parfois désaffectées. Tout cela donnait une impression, de misère et de négligence.

Buque Escuela Cuauhtémoc construit au Pays Basque

Le magnifique chantier naval Euscalduna construit à Bilbao en 1900 et les raffineries de pétrole, plus récentes, résistaient encore. Mais beaucoup des grandes industries avaient déserté le pays. Et le chômage avait apporté la pauvreté et le désespoir. Pourquoi cette désertion? A cause de l’ETA. Les entrepreneurs, grands et petits, mais aussi les membres de professions libérales et les commerçants, étaient régulièrement soumis à « l’impôt révolutionnaire » par ce groupe armé  et beaucoup avaient fini par abandonner devant tant d’insécurité. Car si l ‘argent exigé n’était pas versé, les menaces étaient multiples. Le risque d’enlèvement par les « etarras » (membres de l’ETA) avec demande de rançon était bien réelle.

Dans un de ces villages du long des routes, au rez-de-chaussée d’un des grands immeubles sans grâce, un appartement aux volets clos pouvait passer inaperçu. On savait qu’il était habité, mais les silhouettes que l’on devinait, le soir surtout, évitaient les rencontres. Alors les gens de l’immeuble préféraient ne pas faire des commentaires ou des suppositions. C’était une question de survie.

Un jour, à l’aube, une nuée de voitures de police prit d’assaut le quartier. Des agents casqués et armés, firent irruption dans l’entrée de l’immeuble, fracassant la porte de l’appartement, grimpant dans les étages pour empêcher les voisins de descendre.

Des hommes ensommeillés, à moitié habillés, furent emportés dans un fourgon, à grand renfort de sirènes, vers une direction inconnue. Ce ne fut que la première étape de l’assaut.

Pendant toute la journée, les policiers évacuèrent les habitants de l’immeuble, les éloignant le plus possible, sans explication. Ce n’est que le lendemain, que les journaux donnèrent le compte-rendu de la journée: dans l’appartement, des « etarras »avaient stocké des centaines d’armes de toutes sortes, depuis les grenades jusqu’aux armes plus redoutables et aussi des explosifs. De quoi faire sauter l’immeuble et même le quartier, au grand effroi des familles voisines.

…………………………………………………………..

Qu’est ce qu’était l’ETA ? D’où venait-elle ? Et que signifiait ce sigle ? Les trois lettres ETA correspondent à « Euskadi ta Askatasuna » : Pays basque et liberté. L’organisation avait été fondée vers 1959, à Bilbao, lors de manifestations d’étudiants. Son but était la lutte contre le régime franquiste, la proclamation de l’indépendance du Pays Basque et la construction d’un régime socialiste. La revendication d’indépendance portait aussi bien sur les provinces basques espagnoles que françaises, car aux yeux de l’organisation, l’ensemble de ces territoires formaient Euskadi (le Pays Basque).

Au début, les membres d’ETA se contentaient de manifester avec des drapeaux et des pancartes, de publier des écrits politiques. L’escalade commença avec la tentative de déraillement d’un train qui conduisait à Madrid des partisans de Franco pour fêter l’anniversaire de la dictature.

La réaction très violente du gouvernement ne se fit pas attendre, poussant alors l’ETA à réagir. Les actes terroristes se succédèrent et le groupe indépendantiste perdit peu à peu de vue son projet démocratique du début. Les choses dégénèrent à tel point que beaucoup des fondateurs du groupe s’en désolidarisèrent. L’ETA organisa progressivement des commandos terroristes affectés chacun à une zone géographique, et coordonnés par une direction militaire.

Les attentats s’enchaînèrent, des assassinats, des enlèvements, souvent très cruels, avec demande de rançon. Amnesty International dénonça les crimes de l’ETA, mais aussi les mauvais traitements que l’État espagnol faisait subir aux prisonniers de la ETA.

L’ETA en cinquante années a fait 829 victimes, dont 343 policiers et militaires. Mais le nombre des blessées atteint 6.389 personnes,en plus de 77 enlèvements. Certains actes tenaient du raffinement perfide. Je me souviens que grâce à des indications précises livrées par les ravisseurs, on avait trouvé un homme assassiné, attaché à un arbre. Près de lui, dans l’herbe, ses lunettes abandonnées. Un garde civil obligeant les ramassa, mais un dispositif était relié à un explosif qui tua le jeune homme. Généralement, c’étaient de jeunes policiers célibataires qu’on envoyait au Pays Basque…

Attentat contre Carrero Blanco

L’ETA a changé l’histoire de l’Espagne le jour elle a assassiné l’amiral Carrero Blanco en 1973, alors premier ministre et considéré comme le dauphin de Franco, lequel, malade et affaibli, disparut en 1977. La mort du « Loup », surnom donné à Carrero Blanco par l’ETA, avait laissé le franquisme sans héritier. Elle a ainsi accéléré l’arrivée de la démocratie. Mais ce n’est pas pour autant que l’action d’ETA prit fin. Au contraire.

Après l’avènement de la démocratie en Espagne et l’adoption de la Constitution de 1979, le panorama politique a beaucoup changé. Dix-sept communautés autonomes ont été créées.

En 1979 le Pays Basque acquit ainsi son Statut d’Autonomie, les élections furent remportées par une formation politique modérée, le PNV (Partido Nacionalisto Vasco) et son Parlement régional fut légalement constitué.

En 1983, le GAL, un groupe clandestin formé en sous-main par la police, assassina vingt personnes dont quatorze membres de l’ETA. Son existence prit fin en 1987. Cette même année, l’ETA commit son attentat le plus sanglant à Barcelone, dans une grand surface, « Hipercor ». L’explosion d’une voiture piégée fit 21 morts.

En France , où elle se réfugiait et cachait des armes, l’ETA a tué trois fois. A Cap Breton deux gardes civils espagnols ont été exécutés a bout portant dans un parking. Ils aidaient la police française dans une enquête.

Il a fallu beaucoup de temps pour que l’ETA se décide à mettre fin à la lutte armée. Elle l’a fait en plusieurs étapes, la dernière a eu lieu en 2018. L’organisation a annoncé sa dissolution et a fait acte de repentance envers les familles des victimes. Mais le problème est complexe: certains crimes du groupe sont restés impunis et les familles endeuillées ne l’acceptent pas. Par ailleurs, des membres de l’ETA purgent toujours des peines de prison. Le gouvernement espagnol les avait dispersés dans des prisons de tout le pays, en invoquant des raisons de sécurité. Mais les proches des prisonniers demandent que cela cesse maintenant et qu’ils soient incarcérés dans des établissements pénitentiaires du Pays Basque.

La paix et la prospérité sont revenues au Pays Basque, mais les problèmes ne sont pas résolus et les rancunes demeurent. Il faudra peut-être plusieurs générations pour oublier soixante années de violence.

« 3 VISAGES » à la Salamandre à 14h30 le 18 juin 2018

3 VISAGES
de Jafar Panahi (Iran – 2018 – 1h40) 
Avec Behnaz Jafari, Jafar Panahi
Le film est présenté en compétition au Festival de Cannes 2018
Une célèbre actrice iranienne reçoit la troublante vidéo d’une jeune fille implorant son aide pour échapper à sa famille conservatrice… Elle demande alors à son ami, le réalisateur Jafar Panahi, de l’aider à comprendre s’il s’agit d’une manipulation. Ensemble, ils prennent la route en direction du village de la jeune fille, dans les montagnes reculées du Nord-Ouest où les traditions ancestrales continuent de dicter la vie locale.
Panahi se désintéresse du film-choc pour lui préférer une chronique pittoresque dont la gravité des constats (…) se pare de fantaisie (…). Critikat
 
La bande annonce : https://youtu.be/RsjkHN1I-YQ
 

le Western et la Bible

le Western et la Bible            

   par Yves Pédrono.

Docteur en sciences de l’éducation,  ancien professeur de philosophie, 

enregistrement Western et Bible Pedrono

 

Il peut paraître paradoxal d’associer le Western et la Bible : existerait-il une relation digne d’intérêt entre les épopées des peuples juifs et américains ?

Le Western est un genre cinématographique exclusivement américain consacré à la naissance des USA (La conquête de l’Ouest) La majorité des films se déroulent entre 1840 et 1890. Seuls les films sortis entre 1946 et 1964 font partie de ce genre : avant 1946, le proto western ; après 1964, le post western.

Quels sont donc les traits communs entre le Western et la Bible( Ancien Testament)?

1 Une même double intrigue pour les 2 épopées

Lire la suite

PROGRAMME du 3ème TRIMESTRE 2017/2018

PROGRAMME du 3ème TRIMESTRE 2017/2018

  1. CONFERENCES ET SORTIES

21 17 mai 2018                conférence      Qu’est-ce que le 7ème Art ?

14 h à Langolvas                 Par Philippe Cloarec, directeur association « Film et Culture »

22 24 mai 2018             conférence Françoise Giroud, un destin : de la Presse à la Politique

14 h à Langolvas                  Par Nicole Lucas, agrégée, professeur Histoire, Rennes 2

f – 31 mai 2018                                 SORTIE à BREST

50 places Coût : 65 € INSCRIPTIONS closes

Départ Pouliet : 7h50 ; Feu-vert, Géant : 8h05

Programme 9h : visite guidée de la cactuseraie de Creïsméas, déambulation

11h30 :  sur le Brestôa pour une balade sur l’Aulne. Repas à bord ; Visite de la brasserie du Bout de Monde dans le souterrain de l’OTAN.

17h : Visite des Capucins, lieu de fabrique poétique et citoyenne, en compagnie de Mireille Kervella ; téléphérique.

23 – 7 juin 2018               conférence    Les hydroliennes et les énergies marines

14 h à Langolvas               Par Pierre Watremez, responsable des aires marines protégées.

pré-inscriptions aux Ateliers payants 2018/2019 après la conférence

24 – 14 juin 2018            conférence    Le Western et la Bible

14 h à Langolvas                Par Yves Pédrono, conférencier

25 – 21 juin 2018           Spectacle par « La Compagnie Brassens » : une trentaine de chansons de Brassens

14 h au ROUDOUR             suivi du Pot de fin d’année

g) Sortie FHEL Landerneau: le 22 juin 2018 départ Pouliet 14h00/Feu Vert 14H15

                               Inscriptions à l’issue de la conférence du 07 Juin

                              Exposition de sculptures et dessins d’Henry Moore

.

2 ) AGENDA des Ateliers 3ème trimestre 2017-2018

Local UTL, 20 rue du Poulfanc à Morlaix (sauf exception)

a) Ateliers LECTURE

1) Le mardi à 14h15 (avec Annette Manant : 02.96.38.60.58) : 28 mai, 19 juin 18

2) Le vendredi à 14h15 (avec Christine Poully) : 18 mai, 15 juin 18

b) Ateliers ECRITURE

1) Les mardis de semaines impaires à 9h30, (avec Marcel Mescam)

2) un lundi par mois à 14h30, (avec Dominique Le Gall) :

RDV donné en fin de séance

c) Atelier BRETON : le lundi à 17 h, animé par Bernard Le Bihan

d) Ateliers PHILO animés par Yves Marie Le Lay

A. Le mardi à 14h15-15h45, (contact Ninon Le Fers) : 15 mai, 5 juin 18.

B. Le mardi à 16h-17h30, (contact Ninon Le Fers) 15 mai, 5 juin 18.

C. Le mardi à 14h15-15h45, (Contact Hélène Dutartre) 22 mai, 12 juin 18.

e) Ateliers Connaissance scientifique animés par Joseph Le Ber

A. Le mercredi à 14h30, tous les 15 jours en alternance avec « B » 

B. Le mercredi à 14h30, tous les 15 jours en alternance avec « A »

f) Aimons la musique ensemble,

Contact : Annette Manant : 02.96.38.60.58

1 lundi du mois à 14h30 : RDV : donné en fin de séance

g) Cinéma

La Salamandre, cinéma d’arts et d’essais, séance de 14h30

Les lundis 14 mai, 18 juin 2018 ;

Pour le titre du film, voir le programme de « La Salamandre »

.

3) En projet, les ATELIERS 2018-2019…

a) Ateliers payants

a1 –GEOPOLITIQUE,

animé par Frédéric Mallégol, professeur d’histoire agrégé UBO.Les vendredis à 9h30 ; Places limitées.

Sujet : les relations internationales depuis 1945

5 séances – coût estimé par personne : 56€ (base 20 personnes)

a2-HISTOIRE de la MUSIQUE,

animé par Guillaume Kosmicki, musicologue. Places limitées; coût estimé = 90€/pers

mercredis 14 novembre à 14h30 : 5 décembre 2018 ; 23 janvier, 6 mars, 27mars 2019

Au programme : Rameau, Haydn, Les compositrices au 19ème, la Traviata et un minimaliste

5 séances coût estimé 85€/personne sur base de 20 inscrits

a3-HISTOIRE DE L’ART,

animé par Sonia de Puineuf, Dr Histoire de l’Art. Places limitées.

  • 1er cycle : Les mardis à 14h30 : 2 oct., 16 oct;, 6 nov., 20 nov;4 déc., 18 décembre 2018.

consacré aux Grandes Artistes au fil des siècles

2ème cycle : les mardis à 14h30 : 15 janv., 29 janv., 5 février, 26 fév., 12 mars, 26 mars 2019.

consacré à l’Art des Jardins

Pour chacun des  cycles, pour 20 inscrits coût estimé à 63 €/personne

a4- le 7ème Art

animé par Philippe Cloarec

pour 20 inscrits  87 €/personne

b) Ateliers avec participation éventuelle… (14 places par atelier).

b1-PHILO

3 ateliers A-B-C, animés par Yves Marie Le Lay, professeur de Philo er

un mardi après-midi par mois  : A et C à 14h15 ; B à 16h

b2LECTURE

animé par Christine Poully, et Annette Manant ; bénévoles UTL du Pays de Morlaix : une rencontre par mois le vendredi après-midi à 14h30.

b3ECRITURE

2 ateliers 

1er : mardi des semaines impaires, à 9h30, animé par Marcel Mescam, bénévole UTL du Pays de Morlaix

2ème : une séance par mois un lundi à 14h30, animé par Dominique Le Gall, bénévole UTL du Pays de Morlaix.

b4 –CONNAISSANCE SCIENTIFIQUE

animé par R. Mével, bénévole UTL du Pays de Morlaix.

le mercredi à 14h30 : Généralités sur les ondes magnétiques, généralités sur le radar, le radar de contrôle routier, le contrôle de la navigation aérienne, les sources lumineuses, les panneaux solaires, le laser, la fibre optique, etc…

b5-BRETON

animé par Bernard Le Bihan bénévole UTL du Pays de Morlaix le lundi à 17 h.

Les ateliers ont une durée de 1h30 à 2 h environ.

 

  1. ) ADHESION à l’UTL du Pays de Morlaix, pour l’Année 2018-2019 : 35 euros

a) Par courrier : bulletin d’inscription (en ligne sur le SITE) rempli à adresser au SECRETARIAT de l’UTL du Pays de Morlaix accompagné du chèque libellé à l’ordre de l’UTL du Pays de Morlaix – joindre une enveloppe timbrée à votre nom pour envoi de la carte.

b) OU lors des journées de rentrée au LOCAL de l’UTL du Pays de Morlaix les

– jeudi 13 septembre 2018 de 9 h à 12 h et de 14h30 à 17 h

– jeudi 27 septembre 2018 de 9 h à 12h

RENTREE : 1ère conférence : jeudi 4 octobre 2018 à 14h à Langolvas

1ère sortie : jeudi 11 octobre 2018

5 ) ASSEMBLEE GENERALE (AGO) de l’UTL du Pays de Morlaix : au Pôle Culture Le Roudour

jeudi 18 octobre : Accueil dès 9h30 au Pôle ; Conférence à 14h.

NB / Au cours des journées de rentrée (13 et 27 septembre), seront prises les inscriptions pour le repas de l’A.G. et pour les sorties du 1er trimestre 2018-2019.

 

Les hydroliennes, les éoliennes et les énergies marines par Pierre WATREMEZ

Les hydroliennes, les éoliennes et les énergies marines

 

              Par Pierre Watremez, responsable des aires marines protégées.

La France possède le 2ème espace maritime au monde, avec 11 millions de km², de 5850 kilomètres de côtes sur ses trois façades maritimes – la Manche-Mer du Nord, l’Atlantique et la Méditerranée – et 19 000 km de traits de côtes sont sous la souveraineté ou sous la juridiction de la France à travers le monde.
Cette géographie favorable permet à la France de bénéficier d’un potentiel de développement des énergies marines parmi les plus importants d’Europe.

Bémol : les profondeurs dépassent rapidement les 40 mètres près des côtes métropolitaines

A) les Energies Marines Renouvelables (EMR)

Lire la suite

Françoise Giroud, un destin de la presse à la politique par Nicole LUCAS

Françoise Giroud, un destin de la presse à la politique

 

par Nicole LUCAS , agrégée d’histoire, Rennes 2

 

Françoise Giroud (1916-2003) ou un destin exceptionnel qui s’inscrit au cœur des mutations sociales, culturelles et politiques du XXème siècle. Femme de convictions mais toujours indépendante, elle va, par-delà ses souffrances cachées, se forger une identité plurielle par l’écriture et ses engagements multiples et pionniers qui la conduisent de la presse à la politique.

1 – Des origines

Françoise Giroud, née Lea France Gourdji le 21 septembre 1916 à Lausanne, EST fille de Salih Gourdji,de nationalité ottomane,fondateur d’une agence de presse à Constantinople,proche du mouvement Jeunes Turcs et d’Elda Farragi, d’origine russe. La famille s’installe par la suite en France. Lire la suite

Auditeur Libre UBO – modalités 2018/2019

 

AUDITEUR LIBRE UBO BREST

 

Après adhésion à l’ UTL du pays de MORLAIX , tout adhérent  peut établir(dans la limite d’un contingentement établi par la Fac)  jusqu’au 27 septembre 2018 inclus  un dossier d’inscription aux Auditeurs libres UBO qui sera finalisé rue Poulfanc à Morlaix (évitant ainsi toute démarche individuelle auprès des services de l’UBO).

Ce dossier comprend :

1 – un dossier d’inscription administrative

2 – une demande d’inscription auditeur libre

précisant   par écrit le choix des disciplines retenues,

3 –une enveloppe timbrée à votre nom et adresse afin de recevoir à votre domicile la carte d’étudiant,

4- un chèque de 25 euros ou de 55 euros ( à l’ordre de l’agent comptable de l’UBO) selon l’option choisie ( consultation ou emprunt des ouvrages à la Bibliothèque Universitaire).

Le dossier complet est transmis dans les meilleurs délais via  l’UTL de Brest aux services de la Formation continue UBO pour validation .

 

L’Auditeur Libre à l’UBO peut suivre les cours magistraux dispensés dans les UFR de Brest.

  • Lettres et sciences sociales
  • Droit
  • AES
  • Sciences et techniques

En sont exclus :

  • les DEA et DESS
  • les diplômes universitaires
  • les cours de langues
  • la médecine
  • l’odontologie
  • les formations professionnalisantes

 

AUDITEUR LIBRE à l’UBO 2017/2018

AUDITEUR LIBRE à  l’UBO

Pour information, voici les cours qui ont été suivis à la Fac Segalen par les Auditeurs Libres de l’UTL de Morlaix lors de l’année universitaire 2017/2018

– histoire de la Bretagne avec M.Coativy
– le vendredi les cours d’histoire contemporaine de M.Bouthillon
– le mardi découverte des pays de l’Asie orientale (Vietnam, Taiwan…).
– le lundi,histoire de la Bretagne (9h15) 
– histoire médiévale avec M.Bachelier.
– cours de psycho – pathologie

Nombre  d’AL à l’UTL de Morlaix : 8  ( 120 à l’UTL de Brest)

Conférences du 3ème Trimestre 2017/2018

 

24 – 14 juin 2018            conférence    Le Western et la Bible

14 h à Langolvas                Par Yves Pédrono, conférencier

25 – 21 juin 2018           Spectacle par « La Compagnie Brassens » : une trentaine de chansons de Brassens

14 h au ROUDOUR             suivi du Pot de fin d’année

sorties du 3 ème trimestre 2017/2018

f – 31 mai 2018                                 SORTIE à BREST

50 places Coût : 65 € INSCRIPTIONS closes avec  liste d’attente

Départ Pouliet : 7h50 ; Feu-vert, Géant : 8h05

Programme 9h : visite guidée de la cactuseraie de Creïsméas, déambulation

11h30 :  sur le Brestôa pour une balade sur l’Aulne. Repas à bord ; Visite de la brasserie du Bout de Monde dans le souterrain de l’OTAN.

17h : Visite des Capucins, lieu de fabrique poétique et citoyenne, en compagnie de Mireille Kervella ; téléphérique.

g) Sortie FHEL Landerneau: le 22 juin 2018 départ Pouliet 14h00/Feu Vert 14H15

                               Inscriptions à l’issue de la conférence du 07 Juin

                              Exposition de sculptures et dessins d’Henry Moore

les commentaires pêle-mail

MESONERO 19/04/2018 Conférence sur l’exil des combattants républicains espagnols
 
Je suis en train d’écrire sur l’exil de ma mère réfugiée espagnole dans le Finistère et suis à la recherche des lieux ou la famille de ma mère a vécu du 3 février 1939 jusqu’à une date que je ne connais pas et qui doit se situer vers mai 1940. Sa soeur Rose ,qui s’était installé à coté d’Albi a tout fait pour les rapprocher d’elle et son mari( lequel fut un combattant trés engagé sur le front du Montsec et d’Aragon aux ordres de LISTER,DEL BARRIO )
C’est un document justifiant de l’engagement de son frère Antoine dans les CTE qui leur permis d’échapper au renvoi en Espagne et de bénéficier de l’asile en France. Antoine sera fait prisonnier vers Dunkerque vers la fin mai ou début juin 1940 déporté en Pologne à Holleinstein puis a Mathausen mort à Gusen en décembre 1941.Tout ceci me touche profondément car c’est une plaie qui ne s’est pas cicatrisée pour ma mère qui a 91 ans et ma tante 88 ans; Mon oncle Jean m’a raconté ses combats il a écrit ses mémoires de guerre « Commissaire de choc « Ma mère est née à Tarrega prés de Lerida
Mon modeste travail d’écriture a pour objectif d’être lu par un des descendants de notre famille afin qu’ils sachent d’où ils viennent et puissent réfléchir au sens de leur engagement dans la société future ,où est l’important ;la démocratie ,la justice sociale ,des convictions
 
CREIG  28/03/2018  Conférence sur l’Espagne des Bourbons

« Être historien, c’est avant tout raconter des histoires. » disait en 1971 Paul Veyne L’histoire n’étant pour lui qu’un récit qui se veut véridique et qui « trie, simplifie, organise, fait tenir un siècle en une page », il n’hésite pas à écrire que « l’explication (en histoire) n’est guère que la manière qu’a le récit de s’organiser en une intrigue compréhensible ».

Nous avons eu avec la conférence sur l’Espagne des Bourbons ou plutôt les Bourbons d’Espagne une parfaite illustration de « comment on écrit l’histoire » avec une nouvelle explication de l’hyperinflation dans un pays en autarcie, une 3ème guerre carliste, des lieux inattendus d’entreposage de l’or en provenance des Amériques ….

– YVPORT 27/03/2018 Conférence sur l’Espagne des Bourbons

Comment un Bourbon peut-il succéder à un Habsbourg ? Pourquoi une guerre de succession ?

1700 – mort de Charles II (Habsbourg),sans enfant

1701 – Philippe V proclamé roi d’Espagne (Bourbon)

1702-1713 Guerre de succession d’Espagne

voir la suite au pied du CR consacré à cette conférence

– EQUIS 27/03/2018  Conférence sur l’Espagne des Bourbons

» Deux choses importantes ont été oubliées dans cette conférence : la modernisation des institutions archaïques de l’Espagne, et le Siècle d’Or de la culture, ( RIEN à voir avec le métal! )

1 – « Felipe V, le premier Bourbon d’Espagne apporta un vent de renouveau, dans tous les domaines de la gouvernance car l’Espagne du fait de la Reconquête, avait gardé des privilèges, douanes et tasses dans les différentes régions qui jadis furent des royaumes. Il change l’absolutisme de l’ancienne dynastie ,pour un centralisme à la française. Madrid est la capitale.
Il élimine les forts, sauf ceux de la Navarre, le Pays basque et la Vallée d’Aran ( prix de leur fidélité) Centralise les impôts ,favorise le commerce, les manufactures, la culture et l’enseignement. Fonde la Casa de Contratacion à Cadiz qui a le monopole des circulation des galions.
Nomme des gouverneurs de région, crée des Audiences chargées de l’Administration et des Secrétaires d’Etat.
2 -El Siglo de Oro
  En ce qui concerne l’appellation du siècle, la période ne correspond pas à 100ans. Elle va du XVI au XVII ,mais elle commence bien avant et finit bien après! Nous trouvons les plus grandes gloires de la littérature et du théâtre ( Cervantes et son Quijote ,Calderon dramaturge, poète , Tirso de Molina Gongora, la Picaresque, chère a notre amie Mlle Portée et surtout la poésie mystique avec Sainte Thérèse d’Avila et Saint Jean de la Cruz. Nebrija philologue, qui fait la première grammaire castillane.
Velazquez, en peinture- déjà baroque -et Le Greco, maniériste.
En sciences beaucoup des choses héritées des arabes: médecine, pharmacopée, chimique .
Le perfectionnement des instruments de navigation et par là l’étude des astres, des mesures Et de la Cartographie et la géographie, la flore et la nouvelle faune du Nouveau Monde.
Signé EQUIS

 
-MA GE  31/01/2018 à propos de la lettre anonyme de… « Balance ton… »

Chapeau bas ou crête basse comme dirait le coq pour ces mots très richement choisis qui illustrent un fait d’aujourd’hui qui perdure depuis longtemps . Les œufs durs ont la coque beaucoup plus résistante que l’on croit et les coutumes ancestrales résistent à tous les coups de bec comme le roseau se plie sous les bourrasques hivernales et se ne rompt point .

 
CREIG  29/01/2018 à propos de la conférence « La condition féminine en France…. »

« Compte tenu de l’important retard accumulé par les hommes dans les formations littéraires et tertiaires, l’accession des femmes à la parité dans les domaines scientifiques et techniques signifierait un écrasement éducatif global des hommes. C’est alors qu’on devrait sans doute évoquer la naissance d’une société matriarcale. Nous nous éloignons certes ici des préoccupations conscientes d’une société qui s’inquiète, au présent et avec raison, des violences masculines et du retard des salaires féminins. Mais une approche anthropologique objective nous oblige à envisager cette possibilité indépendamment de tout débat idéologique, même si les statistiques interdisent une réponse immédiate.

….

La problématique est tout simplement fascinante : aucune société matriarcale n’a jamais existé dans l’histoire de l’humanité – hors des mythes, ceux des Grecs comme ceux des savants européens du XIXème siècle -, et une telle transformation représenterait une mutation de l’espèce, une victoire de l’évolution culturelle sur la nature originelle de l’homme »

in « Le mystère français » d’Hervé Le Bras et d’Emmanuel Todd

 
MA GE  27/01/2018 à propos de l’article « Pour épater la galerie » de Marcel Mescam sur son enfance

Marcel ,

Bravo pour ce texte qui parle de ton enfance
Ces travaux « d’Hercule » seraient ils encore possible aujourd’hui ?
La tablette câblée et le téléphone portable n’existaient pas encore !!!
La liberté , la créativité, la prise de risques ont une autre résonance aujourd’hui
Mais qui n’avance pas , recule
Bravo aussi pour les auteurs de tous les textes de la commission écriture
Ce sont de vraies respirations qui font du bien

MA GE, el pres.

ROI. 27/01/2018  conférence  la condition féminine à travers 150 ans de chanson populaire
Très agréable conférence malgré les soucis techniques…Le conférencier a parfaitement assumé et a fait preuve d’une grande aisance , tant dans son propos que dans ses petites chansonnettes. J’ai beaucoup aimé son analyse historique de la condition des femmes à travers le chant.Désormais j’écouterai les textes d’une autre façon..
 
K. Lyd  25/01/2018  conférence La Bataille de l’industrie de Loïk Le Floch Prigent
Magnifique synthèse très claire pour moi qui, malheureusement ne pouvait pas être là. Y’a du boulot….mais de belles perspectives pour l’industrie en France.
Et vive l’UTL du pays de Morlaix !
 
QL Annick 14/12/2017 conférence  French Cancan
Merci pour la conférence si plaisante sur le Cancan!!On a bien besoin d un peu de légèreté !!
 
H. MF    20/05/2017  Sortie Vallée des Saints…
Franchement emballée par la découverte des maquettes du musée du manoir de Bodilio , je remercie l ‘équipe organisatrice pour cette journée réussie.
 
Gui  Pic  Eli    25/01/2017  Réponse à propos Conférence sur Albert Einstein

Monsieur Pierre Berlivet ,ingénieur chimiste en retraite, nous fera découvrir le personnage :Mr Albert Einstein comme il a su lors d’une précédente conférence nous parler de Mme Marie Curie.Les quelques lignes de sa
présentation sur le site de l’UTL nous annoncent le contenu de sa conférence et nous laisse envisager la découverte du « bonhomme » Einstein dans la vie ? Laissons- nous emporter par notre curiosité, Mr Pierre
Berlivet nous dévoilera certainement la face cachée du personnage. 

Jean-Cl  P. 24 janvier 2017  le français martyrisé : texte de M RIO

Très pertinent.

BR.  24/01/2017 Einstein Albert

Conférence Albert Einstein : quelle est l’approche du conférencier ? Vie du savant ? itinéraire de sa pensée scientifique ? La paternité de la théorie de la relativité ?
D’une façon générale ce serait bien d’avoir une présentation synthétique de la conférence.

 
L. Jean M  19/12/2016 paradoxes et impératifs de l’énergie/ article de  M Rio

J’ai découvert vos articles récemment, M. Rio et les apprécie beaucoup.
Sincèrement je n’ai jamais lu de meilleures synthèses, en Français ou en Anglais.
Comme au temps du tableau d’honneur, recevez toute mes félicitations et aussi mes encouragements, au sens propre du terme.

F. 19/12/2016  Inscriptions aux sorties
 
Franç  S.A  14/12/2016  Sortie Lambader

C COR le 25.11.2016  Conférence Bretagne connectée

excellente conférence que celle animée par Guenegan  BUI qui montre, à l’inverse de ce que nous a présenté Jo LE BIHAN , que la Bretagne bouge et est même en avance dans un domaine essentiel pour l’avenir .
pas de parti pris dans les propos du conférencier ,une réelle pédagogie sur un thème pas facile mais parfaitement maitrisé.
Bravo.puis je vous suggérer comme intervenant futur Jean OLLIVRO qui a écrit le livre  » PROJET BRETAGNE  » aux éditions apogée  en 2010.
 
Jean Lau  HA;  25/11/2016  Conférence sur Bretagne Est/Ouest
R. Dan  15/11/2016  Conférence sur Bretagne Est/Ouest

Avons-nous vraiment assisté à une conférence sur ce thème ? Non !

La partie de la conférence animée par monsieur LE BIHAN, cela a été la présentation de 3 cartes : la Bretagne dans son extension maximum au niveau historique (le Cotentin et la Vendée en Bretagne) ; les Evêchés de Bretagne ; une carte de la Bretagne sur les bassins de vie selon le degré de fragilité sociale (avec une simple présentation à l’inverse de la légende !). D’habitude nous avons, à partir de documents, droit à une analyse argumentée sur le thème annoncé. Là, nous avons assisté à une simple présentation de ces 3 cartes sans lien réel avec le thème, sans réelle analyse argumentée … tout cela expédié en 30 minutes. Est-ce cela une conférence ? Est-ce que cela correspond au thème annoncé ?
En réalité nous avons assisté à une sorte de mauvais meeting politique, avec un animateur dédaigneux de tous ceux qui ne pensent pas comme lui :
 Tout fout le camp, on (les bretons) refuse tout, …. On aura une révolution violente.
 La Bretagne, la France sont dans un déclin inéluctable sauf à poursuivre encore plus dans la politique qui, pourtant, nous a mené dans cette situation (ça c’est moi qui le dit)
 Il faut savoir s’adapter à l’évolution de la société libérale, seul avenir possible :
 des fermes de plus en plus grandes ; des agriculteurs toujours moins nombreux ;
 des réformes radicales à prendre (on n’a pas dit lesquels mais vu la teneur des propos du conférencier on voit bien le sens de ces réformes à savoir des réformes allant encore plus loin que celles mises en œuvre par les différents pouvoirs politiques, réformes de casse des droits sociaux et de la protection sociale solidaire) ; …
 Il faut savoir et accepter le fait que nous avons vécu notre âge d’or et qu’il nous faudra vivre moins bien. La classe moyenne française devra accepter une baisse de son niveau de vie et même accepter, pour certains, la pauvreté ! … Mais pour les riches, qui sont de plus en plus riches dans le monde et la France actuelle, on n’en parle pas !

La deuxième partie de la « conférence (!) » a été animée par monsieur Michel MONTIER de l’institut de Locarn (non prévu dans l’annonce de la conférence). On nous a présenté un extrait d’un document Power Point (conférence datant de 2012), extrait sur le thème « route maritime entre l’Europe et l’Asie via le grand Nord (Le changement climatique avec la fonte des glaces va permettre de faire circuler des bateaux via les côtes russes jusqu’en Asie) ». Certes cela aura des conséquences sur les ports Bretons … Mais alors, il aurait fallu faire une présentation argumentée autour de cette problématique ce qui ne fut pas le cas ! Mais quel lien avec le thème de la conférence «Les 2 Bretagne : Est et Ouest» ?
Dans cette deuxième partie nous avons eu le droit, une nouvelle fois, à une leçon dédaigneuse autour des mêmes problématiques que le 1er intervenant.

Oui, il y a des problèmes en Bretagne, en France et dans le monde. Mais cela mérite un débat pluraliste sans concession mais respectueux des uns et des autres. L’UTL de Morlaix donnera-t-il la parole à d’autres personnes qui n’ont pas la même vision ?

CREIG  18/11/2016  conférence sur Afrique

« La seule situation de déséquilibre continental caractérisé concerne l’Afrique, qui est structurellement possédée par les autres continents. Concrètement, d’après les balances des paiements au niveau mondial établies chaque année depuis 1970 par les Nations Unies et les autres organisations internationales (Banque Mondiale, FMI), le revenu national dont disposent les habitants du continent africain est systématiquement inférieur d’environ 5% à leur production intérieure (l’écart dépasse 10% dans certains pays). Avec une part du capital dans la production de l’ordre de 30% , cela signifie que près de 20% du capital africain est détenu par des propriétaires étrangers….
Il est important de réaliser ce que signifie en pratique un tel chiffre. compte tenu du fait que certains éléments de patrimoine (par exemple l’immobilier d’habitation ou le capital agricole) ne sont qu’assez peu détenu par les capitaux étrangers, cela signifie que la part du capital domestique détenu par le reste du monde peut dépasser 40%-50¨% dans l’industrie manufacturière, voire davantage dans certains secteurs….
Quand un pays est pour une large part possédé par des propriétaires étrangers, la demande sociale d’expropriation est récurrente et presque irrépressible…Le pays se retrouve ainsi pris dans une alternance de gouvernements révolutionnaires( au succès souvent limité pour ce qui est de l’amélioration réelle des conditions de vie de leur population) et de gouvernements protégeant les propriétaires en place et préparant la révolution ou le coup d’Etat suivant…
Les (pays) les plus pauvres rattrapent les plus riches dans la mesure où ils parviennent à atteindre le même niveau de savoir technologique, de qualifications, et non pas en devenant la propriété des plus riches….

  • HOT          19/09/2016           Conférence sur sous-marin C2 Brest

Remarquable évocation d’un évènement totalement méconnu (du moins pour moi…) de la Guerre d’Espagne.

  • Gonz  15/10/2016  Conférence sur sous-marin C2 Brest

    Je connais cet histoire depuis deux jours et mon passage à la FNAC rayon bd, avec la parution de la guerre d’Espagne s’invite à Brest  » Nuit noir sur Brest  » paru il y a un mois.
    Superbe redécouverte sur l’histoire de France et d’Espagne.

 

 

Qu’est-ce que le 7ème Art?

Qu’est-ce que le 7ème Art ?

(esquisse de son histoire au travers de quelques figures marquantes)

Par Philippe Cloarec, directeur association « Film et Culture »

 

Proposé en 1911 par Ricciotto Canudo dans une classification des arts, le cinéma vient en 7ème position après l’architecture, la sculpture, la peinture, la musique, la poésie et le théâtre/la danse.

Le cinématographe est la résultante de trois inventions techniques mises au point sur quelques décennies :

– la technique de la photographie

– la technique du mouvement(16 images / secondes au début)

  • et enfin la technique de projection ( dans une salle et pour des spectateurs)

1 LES PIONNIERS Lire la suite

EVERYBODY KNOWS le 14 mai 2018 à la SALAMANDRE

 lundi 14 MAI à 14h30 à la SALAMANDRE
 
 
EVERYBODY KNOWS
de Asghar Farhadi (Espagne – 2018 – …..) 
Avec Pénélope Cruz, Javier Bardem…
Le film est présenté en ouverture et en compétition au Festival de Cannes 2018
A l’occasion du mariage de sa sœur, Laura revient avec ses enfants dans son village natal au cœur d’un vignoble espagnol. Mais des évènements inattendus viennent bouleverser son séjour et font ressurgir un passé depuis trop longtemps enfoui.
 


La bande annonce : https://youtu.be/WhYTCWIBnRc
 

 

Quatre-vingts histoire courtes et poèmes de JCLS

Quatre-vingts histoire courtes et poèmes

Des amis persuasifs l’ont incité à regrouper un certain nombre de ses textes. Son livre a vu le jour le vendredi 20 avril chez chapitre.com. Le bébé mesure 150×230, il pèse 164 pages. Il se nomme « Quatre-vingts histoires courtes et poèmes ».

En 4ème de couverture : « Quatre-vingts textes sur des thèmes proposés dans le cadre de l’atelier d’écriture mis en place par l’université du temps libre (UTL) du pays de Morlaix.

S’y côtoient, en prose ou en vers, les récits sur l’enfance dans les années cinquante, sur l’adolescence, les choses drôles et moins drôles de la vie, les travers des humains, la musique, le sport, quelques portraits (parfois dressés par les animaux pas si bêtes qui, ici, prennent la parole). Viennent s’ajouter quelques exercices de jeux avec les mots.

Emotion et humour alternent dans ce recueil, avec la volonté de rester au plus près de l’esprit des nouvelles courtes ».

Le livre est vendu 15 euros sur chapitre.com ;

mais JCLS peut vous le fournir directement (ou le faire livrer par la Poste). Contactez-le : jclescour@orange.fr

Gardien de phare en mer d’Iroise par Louis COZAN

Gardien de phare en mer d’Iroise : un feu sur la mer

par Louis COZAN

 

Plantés comme des pieux dans les vagues d’Iroise, dressés sur des îlots ou érigés sur nos caps, les phares de la pointe de Bretagne font autant partie de notre histoire que de notre présent.

Après un tour d’horizon, en images, des phares majeurs qui balisent la pointe de Bretagne, évocation de ses souvenirs dans les phares en mer d’Iroise -ceux des abords d’Ouessant en particulier- à l’époque (années 60 et 70) où des hommes entretenaient au quotidien ces monuments de lumière au service des marins du monde. Lire la suite

Le Conseil d’Etat par Marc SANSON

Le CONSEIL d’ETAT

 

Par Marc SANSON

PDF conseil d état SANSON

1  MISSIONS

Conseiller, Juger, Gérer.
Conseiller
Le Conseil d’État est le conseiller du Gouvernement pour la préparation des projets de loi, d’ordonnance et de certains décrets. Il traite également ses demandes d’avis et effectue à la demande du Gouvernement ou à sa propre initiative des études.

Depuis la réforme constitutionnelle du 23 juillet 2008, le Conseil d’Etat peut également être saisi par le président de l’Assemblée nationale ou du Sénat d’une proposition de loi élaborée par les parlementaires.

Juger l’administration
Lire la suite

THE RIDER à la Salamandre le lundi 16 avril 2018 à 14h30

Séance lundi prochain 16 Avril  à 14h30.

THE RIDER

de Chloé Zhao (USA – 2018 – 1h45)

Avec Brady Jandreau, Tim Jandreau…
Le jeune cowboy Brady, étoile montante du rodéo, apprend qu’après son tragique accident de cheval, les compétitions lui sont désormais interdites. De retour chez lui, Brady doit trouver une nouvelle raison de vivre, à présent qu’il ne peut plus s’adonner à l’équitation et la compétition qui donnaient tout son sens à sa vie. Dans ses efforts pour reprendre en main son destin, Brady se lance à la recherche d’une nouvelle identité et tente de définir ce qu’implique être un homme au coeur de l’Amérique.
La douceur et la simplicité de la mise en scène de Zhao trouve sa raison d’être dans ce territoire crépusculaire et apaisé : faits d’éclats impressionnistes, proches de la captation documentaire et nourris par une intimité qui n’est jamais intrusive, elle filme Brady et ses proches comme membres à part entière d’une harmonie, témoins d’un retour à l’état de nature où toutes les frontières (si cruciales dans la définition du western et de l’histoire de l’Amérique) se brouillent. Critikat

La bande annonce : https://youtu.be/H98GVVvLSBc

Bérenger SAUNIERE, le curé milliardaire : mythe ou réalité

Bérenger SAUNIERE, le curé milliardaire : mythe ou réalité

 

pdf CR Rennes Le Chateau mythe ou realite

par Pierre BERLIVET

La Dépèche du Midi des 12, 13 et 14 janvier 1956 titre «La fabuleuse découverte du curé aux milliards. M. Noël Corbu connaît-il la cachette du trésor de l’abbé Saunière qui s’élève à 50 milliards ? »  La presse nationale s’empare de l’affaire.Le mystère de Rennes le Château est né…Régulièrement depuis, la presse régionale ou nationale reprend le sujet…

 

1 Un pays de légendes

Petit village de l’Aude de 300 âmes , situé au sud de Limoux en plein pays cathare, Rennes-le-Château est bâti en haut d’une colline , Lire la suite

L’Espagne des Bourbons

L’Espagne des Bourbons

par François ARS, UBS

 

1 L’ESPAGNE

       – au Moyen Age, un pays à l’écart de l’Europe  car sous  domination berbère puis musulmane

 

      -Le XVIe s. a été pour l’Espagne le « Grand Siècle ». L’immensité de son empire, s’étendant de l’Europe au Nouveau Monde, l’achèvement de la Reconquête, la réalisation de l’Union ibérique (l’unification dynastique avec le Portugal, 1580) favorisant une politique extérieure commune, sont des facteurs déterminants de l’hégémonie espagnole. Toutefois, si dans le domaine des arts et des lettres la splendeur se prolonge durant tout le XVIIe s., sur le plan social et économique des signes de déclin apparaissent dès la fin du XVIe s. L’afflux, sans précédent, de Lire la suite