L’Egypte entre islamisme et dictature militaire.

Conférence 

présentée par Monsieur Alain Collas, chargé d’enseignement à l’Université Catholique de l’Ouest, responsable de la filière Sciences Po.

L’Egypte entre islamisme et dictature militaire.

Nous rappellerons les circonstances du « printemps égyptiens » et la situation sociale et économique du pays. Puis nous évoquerons les forces en présence, les mécanismes qui permettent aux islamistes de prendre la population en main. Nous verrons l’ambiguïté et l’échec du pouvoir militaire. Cette conférence doit être l’occasion de montrer les enjeux de ce qui se joue au Moyen Orient. »

Cette conférence prévue pour le 17 octobre 2019 a été reporté à une date ultérieure.

La Station biologique de Roscoff : une longue tradition d’observation des environnements côtiers

La Station biologique de Roscoff : une longue tradition d’observation des environnements côtiers

Conférence UTL Morlaix du jeudi 17 novembre à 14h30 , au Roudour

présenté par Monsieur Eric Thiébaut , Professeur à Sorbonne Université , Directeur-adjoint de la Station Biologique de Roscoff

Observer l’environnement marin s’inscrit dans une longue tradition à la Station Biologique de Roscoff qui puise son origine dès sa fondation en 1872.

Dans un premier temps, il s’est agi de recenser les espèces marines animales et végétales présentes dans la région de Roscoff, ce qui aboutira à la publication des inventaires de la flore et de la faune de Roscoff dans les années 1950-1970, et de cartographier les habitats marins. Si ces deux objectifs distincts se poursuivent encore aujourd’hui, l’observation se structure désormais autour de la mise en place de suivis pérennes et standardisés de paramètres physiques, chimiques et biologiques décrivant les différents compartiments des écosystèmes et les différentes facettes de la biodiversité. Ces séries fournissent des données indispensables pour décrire et analyser les interactions complexes qui régissent le fonctionnement des écosystèmes et la dynamique de la biodiversité dans un contexte de pressions anthropiques croissantes.

Si les activités d’observation s’inscrivent principalement dans une logique de soutien à la recherche sur la dynamique des écosystèmes côtiers, ils contribuent également à soutenir différentes politiques publiques en environnement. L’examen des données issues des séries d’observation permettront par exemple de décrire l’ampleur du changement climatique à l’échelle locale au cours des 60 dernières années, ou encore l’impact de la pollution par les hydrocarbures de l’Amoco-Cadiz en baie de Morlaix, et d’illustrer les apports de nouvelles méthodes d’observation (capteurs autonomes, génomique environnementale).

 

 

« A la conquête des épices au temps de la Compagnie des Indes »

Conférence du jeudi 3 octobre 

« A la conquête des épices au temps de la Compagnie des Indes »

 

 

 

 

 

par Géraldine Guérin
conférencière, historienne de l’art et médiatrice culturelle à Lorient

A) Contexte commercial à l’époque de la Cie des Indes
a) Importations européennes
– les épices : poivre, clou de girofle , noix de muscade , cannelle
– les « drogues » au XVIIIème siècle : le thé (une exclusivité chinoise) , le café d’origine arabe(Moka)
– le textile : la soie (Chine) et le coton (Indes)
– la porcelaine en provenance de Chine qui en avait le secret de fabrication
b) voies d’acheminement
Depuis l’antiquité romaine, les routes de la Soie qui démarraient de Xian ,traversaient l’Asie Centrale reliant Alep, Alexandrie et Byzance. D’où une partie des marchandises était dirigée l’Europe
Ces marchandise parcouraient 4000 km portés par des animaux (chameaux, yaks, dromadaires) et mettaient 2 ans pour atteindre leur destination . Leurs prix flambaient (prix à Byzance = prix de départ x 200).

À l’aube du XVIe siècle, la puissante République de Venise domine la mer Méditerranée, grâce à ses relations avec les comptoirs du Moyen-Orient le commerce des produits venus du Levant et de l’océan Indien. Le contrôle de ces produits venus d’Asie par caravane ou par navire lui assure la domination des marchés d’Europe.

B) l’Europe à la conquête des Indes
La chute de Constantinople engendre la quasi-fermeture des routes commerciales entre l’Orient et l’Occident. Les Européens, et notamment les Portugais poursuivent leurs efforts pour chercher d’autres voies d’approvisionnement par l’ouest et parviennent à contourner l’Afrique, pour atteindre directement les Indes
b1 Le Portugal
Ce pays est le 1er à se lancer à la conquête des Indes. Par vagues successives, leurs navigateurs passent tout d’abord le cap Bojador, atteignent en 1488 le Cap de Bonne Espérance et enfin Calicut en 1498 en Inde (Vasco de Gama). Le Portugal prend le contrôle du commerce avec l’Asie, Lisbonne devenant la plaque tournante du commerce avec l’Europe
Le traité de Tordesillas consacre le partage du monde entre 2 entités ibériques selon leurs visions du monde : l’Europe d’une part et les « Indes » pour le reste.

b2 La Hollande et l’Angleterre
En raison de l’abandon de la religion catholique par l’Angleterre et les Pays Bas, le Portugal met l’embargo sur les épices pour ces deux pays. Occasion rêvée pour ceux-ci.
b21) VOC
La ville d’Anvers était devenue l’entrepôt du poivre importé par le Portugal qui utilisait la nouvelle route maritime du Sud

Le 20 mars 1602 la Vereenigde Oostindische Compagnie (VOC, la Compagnie unie des Indes orientales) voit le jour avec pour objectif de détruire par la force le commerce portugais et espagnol et de le reprendre à son compte.

L’expansion territoriale de la compagnie est surtout centrée sur l’archipel des Moluques, région de production des épices : la VOC concentre la production sur 2 îles et détruit systématiquement les plantations sur les autres îles de l’archipel ( au prix d’un génocide de la population locale), établissant ainsi un monopole exclusif sur les épices
c22) la BEIC (British East India Company)
Créée en 1600,la BEIC se heurte aux intérêts de la compagnie néerlandaise des Indes orientales, la VOC qui avait supplanté les Portugais dans tout l’archipel indonésien et ne peut établir aucun avant-poste durable en Indonésie. Ses négociants entrent souvent en conflit avec leurs concurrents néerlandais, portugais et français dans l’océan Indien. Sous la direction de Coen, qui avait fondé Batavia (Djakarta) dans l’ouest de l’île de Java, la VOC remporte une importante victoire sur les hommes de la BEIC en 1619, forçant celle-ci à se replier sur le continent indien.
B23) La France : un réveil tardif

b231 La Compagnie des Indes Orientales
Sa création tardive en 1664 avait pour but de donner à la France un outil de commerce international avec l’Asie permettant de concurrencer les puissantes Compagnies (VOC et BEIC) . Siège : Lorient à partir de 1666.
b232 Madagascar le 1er projet
Tout en échouant à créer une véritable colonie sur l’île de Madagascar (Fort-Dauphin), la compagnie réussit cependant à établir des ports sur l’île Bourbon et l’île de France, deux îles voisines, aujourd’hui La Réunion et l’île Maurice. Des 4000 colons établis sur Madagascar, seuls 63 colons survivants arrivent à rejoindre ces 2 îles.
b233 Pierre POIVRE (1719-1772) et son projet
a) une 1ère tentative
En mission d’évangélisation en Extrême-Orient en 1741, Pierre Poivre y découvre les épices et les profits qu’en tirent les Hollandais. De retour en France, il persuade la Compagnie française des Indes orientales de l’intérêt d’introduire ces épices sur l’Isle de France (l’île Maurice), ce qu’il parvient à faire en important clandestinement des plants de muscadiers.
b) la réussite après beaucoup de péripéties
En 1766 la Compagnie de Indes, en faillite, cède ses colonies à la couronne. Le 3 octobre 1766, quelques jours après son mariage, le ministre de la Marine nomme Pierre Poivre à l’intendance des îles de France et de Bourbon pour redresser l’économie vacillante de ces îles.
Poivre envoie une expédition (Provost) vers les Moluques qui rapporte alors suffisamment de muscadiers et de girofliers pour mener à bien une acclimatation ,participant ainsi au développement économique de l’île par ces introductions d’espèces végétales nouvelles. . Une 2nde expédition permettra de varier encore les plants. Poivre disséminera par la suite les plantations aux Seychelles, sur l’île Bourbon et même en Guyane française.(Cayenne)

Epilogue : ce commerce des épices si florissant pendant des siècles périclite : la dispersion par les Européens des plantations à travers le monde sonne la fin d’une époque. Le même sort sera réservé à tous les articles de la route dite de la soie.

compte-rendu rédigé par JY Creignou

Suit un pdf avec toutes les illustrations projetées au cours de la conférence : 

conférence conquête des épices 2019

Le film du mois : CHAMBRE 212

Séance du lundi 14 octobre à la Salamandre, à 14h30

 

CHAMBRE 212
de Christophe Honoré (France -2019 – 1h27)

Avec Chiara Mastroianni, Vincent Lacoste, Camille Cottin …
Après 20 ans de mariage, Maria décide de quitter le domicile conjugal. Une nuit, elle part s’installer dans la chambre 212 de l’hôtel d’en face. De là, Maria a une vue plongeante sur son appartement, son mari, son mariage. Elle se demande si elle a pris la bonne décision. Bien des personnages de sa vie ont une idée sur la question, et ils comptent le lui faire savoir.

La bande-annonce : https://youtu.be/rdUFq7_LJcw

Fascinantes forêts, peintures et sculptures

Conférence de l’UTL Morlaix du 10 octobre 2019 à Langolvas , 14 h.

Fascinantes forêts,

peintures et sculptures

par  Madame Jacqueline Duroc,historienne de l’art, chargée de cours

Mathurin Méheut (1882-1958), souvent associé au monde maritime, était
aussi un observateur sensible de la forêt. Dans une approche naturaliste,
il a traduit « les merveilles de la forêt ». Certains de ses dessins, réalisés
durant la Première guerre mondiale, témoignent déjà de son intérêt pour
le monde végétal. Méheut a travaillé plusieurs mois dans la région de
Fontainebleau, afin de préparer les planches d’un important recueil,
« Étude de la forêt », paru en 1927. Les regards de Nils-Udo (né en
1937), pionnier du mouvement « L’art dans la nature » et du graveur
Tomohide Kemeyama (né en 1962) font écho à l’œuvre de Mathurin
Méheut. L’œuvre du sculpteur russe Ossip Zadkine (1890-1967), entre
réel et imaginaire, porte l’empreinte de son amour pour la nature.

Expositions en rapport avec la conférence :

• En forêt. Mathurin Méheut & des regards contemporains
Lamballe, musée Mathurin Méheut
6 avril 2019 – 4 janvier 2020

• Le rêveur de la forêt
Paris, musée Zadkine
27 septembre 2019 – 16 février 2020

A la conquête des épices au temps de la Compagnie des Indes

Conférence du jeudi 3 octobre à Langolvas,  14h

« A la conquête des épices au temps de la Compagnie des Indes »

par Géraldine Guérin
conférencière, historienne de l’art et médiatrice culturelle à Lorient

Des Moluques à Madagascar en passant par les comptoirs de l’Inde et Port-Louis de l’île de France (île Maurice), les épices naviguent sur l' »océan oriental », suscitant la convoitise des Européens au temps de la Compagnie des Indes.
A travers l’histoire rocambolesque d’un aventurier botaniste, Pierre Poivre le bien nommé, fasciné par les plus précieuses des denrées végétales, nous découvrirons comment les Français ont réussi à briser le monopole des Hollandais dans le commerce de la noix de muscade et du clou de girofle.
Un véritable feuilleton aux senteurs envoutantes où il est question d’amour, de trahison, de guerre et de naufrage, de désarroi ou d’honneur.

 

A G 2019 – convocation

A G  2019    –   Convocation

Cher(e)s adhérent(e)s,

Avec un petit « clic » sur le lien ci-après, vous trouverez la convocation  à notre Assemblée Générales du 17 octobre 2019, au Roudour.

UTL – convocation AG du 17 octobre

A l’issue de cette assemblée , vous pouvez assister au repas qui sera servi cette année par   » Frédéric Traiteur  » de Carantec.

Vous pouvez vous y inscrire par courrier en joignant un chèque de 25€ par personne, ou bien le faire à la fin des conférences du 3 et 10 octobre.

Le Conseil d’Administration.

Assemblée Générale 2018 – compte-rendu

Compte-rendu

A.G. 2018
l’ Assemblée Générale Ordinaire (AGO) 2017/2018 de l’UTL du Pays de Morlaix s’est déroulée le jeudi 18 octobre au Roudour en la présence de Mme Le Meur, UTL de Bretagne et de Georges Auregan représentant la Ville de Morlaix. Le Chiffre d’Affaires de l’UTL s’est élevé à 35 872€ pour un bilan quasi à l’équilibre. Ont été élus au Conseil d’Administration Mme Marie LOQUET, Mme Nicole BIZOUARN et M Jacques LOMBARDOT
Activités en 2017/2018
– 25 conférences sur des thèmes variés touchant l’art, la peinture, la littérature, le cinéma, la géo-politique,
– les ateliers de musique, de lecture, d’écriture, de philosophie, de breton et de connaissances scientifiques,
-des sorties en Bretagne, des visites d’expositions, des partenariats avec le cinéma La Salamandre et le théâtre.
Mme Le Meur a évoqué les projets engagés par l’UTL Bretagne : un projet photographique piloté par l’Université de Rennes – une étude sur le voyage de Napoléon III en Bretagne.
M Auregan a été saisi d’une demande de décloisonnement des salles mises à disposition au Poulfanc. Cette demande, a-t-il répondu, doit, dans un 1er temps, être transmise aux Services Techniques de la Mairie pour étudier sa faisabilité
Pour 2018/2019, création
– de 2 Ateliers sous la responsabilité d’animateurs extérieurs : Géo-politique et Cinéma
– d’1 atelier Photo animé par M Jean Le Guillou

 

Sortie du 26 septembre

Sortie l’après-midi du 26 septembre 2019 au FEHL à Landerneau

Visite guidée de l’exposition temporaire à la FEHL à Landerneau
                        « Les cabinets de curiosités »

coût : 21€ –              départ du Pouliet: 14h20,             du Roudour: 14h35

Inscrivez vous vite, il reste encore des places disponibles.

Programme automne 2019

Programme du 1er trimestre 2019-2020

Les Conférences    Dates Thèmes

3 octobre 2019 14 h : Langolvas
« A la conquête des épices au temps de la Cie des Indes »
Géraldine Guérin, conférencière et médiatrice culturelle à Lorient

A l’issue de la conférence, inscriptions pour les sorties de Carhaix et du FEHL (29/10 & 28/11)

10 octobre 2019 14 h: Langolvas
« Fascinantes forêts : sculptures et peintures »
Jacqueline Duroc, historienne de l’art.

A l’issue de la conférence, inscriptions pour les sorties de Carhaix et du FEHL (29/10 & 28/11)

17 octobre 2019, au ROUDOUR

09h30 : Assemblée Générale.
            dès 9h30, dans le hall, le café d’accueil
10h00 : Assemblée générale de l’UTL du Pays de Morlaix
suivie pour ceux qui le souhaitent du repas servi sur place par  » Frédéric, traiteur-Carantec « .

14h30 : Conférence au Roudour

« La Station biologique de Roscoff : une longue tradition d’observation des environnements côtiers »   présenté par Monsieur Eric Thiébaut , Professeur à Sorbonne Université , Directeur-adjoint de la Station Biologique de Roscoff

29 octobre  sortie l’après-midi à Landerneau

Visite guidée de l’exposition temporaire à la FEHL à Landerneua

« Les cabinets de curiosités »

coût : 21€    –  départ du Pouliet:  14h30, du Roudour: 14h45

Vacances de Toussaint du 19 octobre au 4 novembre 2019

7 novembre 2019    14 h : Langolvas
« L’hémoglobine de ver marin au service de la santé »
Franck Zal, Dr en biologie marine, fondateur et PDG d’Hemarina à Morlaix

14 novembre 2019      14h : Langolvas
« La Bretagne : avenir, forces et faiblesses ou la nouvelle économie des territoires »
Jean Ollivro, professeur – Rennes2

21 novembre 2019      14h : Langolvas
« Il y a 30 ans : la chute du Mur de Berlin ou le prix de la liberté »
Philippe Mallégol, professeur d’Histoire UBO

28 novembre 2019  Sortie à la journée
Carhaix Visites guidées : Brennilis-Carhaix

Matinée : BRENNILIS : conférence sur l’énergie et l’électricité en Bretagne suivie des visites guidées de la centrale en démantèlement et de la centrale de turbines à combustion. Déjeuner à CARHAIX
Après-midi : Vorgium : visite guidée du jardin archéologique et du centre d’interprétation archéologique virtuel ; Suivie de la visite guidée de l’usine de la Coreff, son histoire – dégustation
Obligatoire : pour la visite de la Centrale de Brennilis, apporter, le jour de l’inscription, une photocopie de votre carte d’identité Recto/verso et votre numéro de Sécurité Sociale

COUT : 50€  – Départ parking du Pouliet:  7h50  , du Roudour : 8h

5 décembre 2019        14h : Langolvas
« La résistance en Pologne pendant la guerre 39-45 »
Elisabeth Sledziewski, agrégée en philosophie

12 décembre 2019      14h : Langlovas
« Le théatre de Tchekhov »
Olivier Macaux, conférencier

19 décembre 2019
Voyage musical 14h : Langolvas
« Voyage imaginaire en Irlande »
Emmanuel Lemare,
musicien, conteur, chanteur et professeur de UILLEANN-PIPES

Vacances de Noël du 21 décembre 2019 au 6 janvier 2020

Cinéma :

               En partenariat avec La Salamandre, cinéma d’Arts et d’Essais
Tarif réduit sur présentation de la carte UTL, à la séance de 14h30,
les lundis 14 octobre, 18 novembre, 16 décembre 2019
(Voir pour les titres de films le programme de la Salamandre en cours)

LES ATELIERS 2019-2020

Animés par des bénévoles au Local UTL, 20 rue du Poulfanc à Morlaix
(capacité d’accueil d’un Atelier : 14 adhérents maxi+ l’animateur)

Ateliers PHOTO avec Jean Le Guillou, Photographe
Les mercredis matin à 9h30 : 1er cycle : 9, 16, 23, 30 octobre et 6 novembre 2019
Contact : Ninon Le Fers

Ateliers LECTURE 1 et 2
1) Responsable : Marie Loquet.
Mardi 14h30 : 15 octobre, 19 novembre, 17 décembre 2019
2) Responsable : Christine Poully.
Vendredi 14h30 : 18 octobre, 22 novembre, 20 décembre

Ateliers ECRITURE 1 et 2
1) Responsable : Marcel Mescam.
Le Mardi 9h30 :
                    24 septembre, 8 et 22 octobre 2019
                    5 et 19 novembre, 3 et 17 décembre 2019

2) Responsable : Dominique Le Gall.
Le Lundi 14h15 :
                   23 septembre, 7 octobre 2019
                   4 et 18 novembre, 2 et 16 décembre 2019

Aimons la musique ensemble, avec Annette Manant : 02.96.38.60.58
Un lundi du mois à 14h00 : RDV donné en fin de chaque séance

Ateliers PHILO A-B-C, animés par Yves Marie Le Lay, professeur de philo er

A. Contact : Ninon Le Fers. mardi 14h30-16h :
                          8 octobre, 12 novembre, 10 décembre
B. Contact : Ninon Le Fers. mardi 16h15-17h45 :
                          8 octobre, 12 novembre, 10 décembre
C. Contact : Hélène Dutartre. mardi 14h30-16h :
                          1er octobre, 5 novembre, 3 décembre

Atelier BRETON : le lundi à 16h45 animé par Bernard Le Bihan

Ateliers Connaissance scientifique A-B, animés par Roger Mével
Mercredi après-midi, à 14h30, en alternance atelier « A » /atelier « B »
A : 2 et 16 octobre, 13 et 27 novembre, 11 décembre 2019
B : 8 octobre, 6 et 20 novembre, 4 et 18 décembre 2019

Les Ateliers Payants du 3ème trimestre 2018-2019,
Animés par des spécialistes au Pôle Culturel du Roudour
(inscription : 20 adhérents maxi + l’animateur)

Atelier CINEMA par Philippe Cloarec,
Enseignant en Cinéma et Audiovisuel – directeur de « Film et Culture » à Brest

Lundi matin 9h30-11h45 : 8 séances
4 novembre, 2 décembre 2019 ; 13 janvier, 3 février, 2 mars, 6 avril, 4 mai et 8 juin 2020
Contact : ninon.lefers@orange.fr

Atelier LITTERATURE par Olivier Macaux, conférencier

A 14h30 : 5 séances
Mardi 28 janvier ; mercredi 4,18 et 25 mars, mercredi 1er avril 2020
Contact : Eliane Guivarch

Atelier HISTOIRE de La MUSIQUE par Guillaume Kosmiski, musicologue

Mercredi à 14h30 : 5 séances
11 décembre 2019, 8 janvier, 5 février, 11 mars et 1er avril 2020
Contact : guivarch.e@wanadoo.fr

Atelier HISTOIRE de l’ART par Sonia de Puineuf, Historienne de l’Art

Mardi 14h30 : 2 cycles de 6 séances : A et B
      A : 8 et 15 octobre, 12 et 26 novembre, 10 et 17 décembre 2019
      B : 14 et 28 janvier, 11 février, 10, 24 et 31 mars 2020
Contact : guivarch.e@wanadoo.fr

 

INFORMATIONS PRATIQUES

Règlement des SORTIES (extrait)
Les inscriptions aux sorties sont prises –2 maxi, par adhérent- à l’issue des conférences (dates annoncées sur le programme et le site). Le chèque règlement demandé à l’inscription vaut engagement de la part de l’adhérent.
En cas de désistement, et s’il n’y a pas de liste d’attente, il est demandé à l’intéressé(e) de trouver un remplaçant. Les transactions financières se font alors entre les deux parties, sans interventions de l’UTL (le remplaçant libelle son chèque à l’ordre de l’empêché).
Donneront lieu à un remboursement – sur présentation d’un justificatif, tel certificat médical, les cas suivants : décès d’un proche en ligne directe, maladie de l’intéressé ou hospitalisation d’urgence.

 La carte adhérent UTL du Pays de Morlaix est à présenter à l’entrée des amphis et pour toute participation à une activité telle inscription sortie ou atelier.
 Les non adhérents, qui assistent exceptionnellement à une conférence, doivent donner, pour des raisons d’assurances, leur nom et prénom à l’accueil de l’amphi. La priorité sera donnée aux adhérents de l’UTL du Pays de Morlaix puis aux adhérents des autres UTL et enfin aux auditeurs venant à titre gracieux.

 Les inscriptions aux sorties se font à l’issue des conférences dans le hall des lieux de Langolvas ou Roudour. (voir dates sur le programme)
 Des modifications de dernières minutes peuvent intervenir dans le calendrier du programme ; nous nous efforcerons de vous prévenir par voie de presse et sur le site Web www.utl-morlaix.org
Renseignements :
Les coordonnées des administrateurs sont à demander au secrétariat si nécessité :
ninon.lefers@orange.fr

 Pour les personnes sans internet, relais contact : Andrée Porte : 02.98.88.34.96

Inscriptions via le Site internet :
Un bulletin d’inscription est en ligne sur le SITE www.utl-morlaix.org.
Une fois rempli et signé, l’adresser au secrétariat de l’UTL du Pays de Morlaix – 20 rue de Poulfanc-29600 Morlaix, accompagné d’un règlement de 35 euros, par chèque libellé à l’ordre de l’UTL du Pays de Morlaix et d’une enveloppe timbrée libellée à votre nom pour l’envoi de votre carte.
• Pour les ateliers souhaités, cocher les cases correspondantes à votre choix. Le ou la responsable de cet atelier vous contactera.

Local UTL du Pays de Morlaix
20 rue du Poulfanc
-Quartier Saint-Augustin-
29600 MORLAIX

www.utl-morlaix.org

LES VOIX D’ ELLES

Conférence du 20 juin 2019 à 14h au Roudour

Cette conférence est la dernière de l’année universitaire de l’UTL de Morlaix.

Les Voix D’Elles

En concert conférence organisé par l’U.T.L. sur le thème de la Voix le jeudi 20 juin 2019, à l’espace culturel du Roudour à 14H Saint Martin Des Champs

Ce chœur de femmes est dirigé, depuis sa création à Pleumeur-Bodou, par Françoise LE BOLLOC’H. Il est constitué d’une quinzaine de choristes qui prennent plaisir à travailler, dans l’harmonie des voix de l’alto au soprano, des chants choisis dans un répertoire varié et dans différentes langues.
Lors des concerts, ces dames chantent sans partition et assurent un spectacle qui réserve quelques surprises grâce à de petites mises en scène. Les chants, lorsqu’ils ne sont pas « a capella », sont agréablement accompagnés au piano.

Programme

Arachnorepello (texte de W.Shakespeare) Aude Wetterwald
Risen Lord Barry Rose
Agnus Dei Marc Henric
Noël des enfants Claude Debussy
La Lune est morte G.Liferman J. Lenoble
La chanson des aiguilles Camille Saint-Saëns
L’Alouette Paul Ladmirault
Pas d’Argentine Gérard Jaunet
Noi siamo zingarelle Giuseppe Verdi
Chœur 22-Les Noces de Figaro W.A. Mozart

Le mécénat architectural de Jean II de Rohan entre le Moyen-Age et la Renaissance

Conférence du 13 juin 2019

Les macles, le A et le collier : analyse du mécénat architectural et artistique du vicomté Jean II de Rohan de 1490 à 1516 dans édifices religieux du pays de Pontivy
Diego MENS, conservateur du patrimoine, Conseil départemental du Morbihan

Depuis 30 ans, plusieurs articles ont été consacrés à des édifices religieux, dont Jean II, vicomte de Rohan et de Léon, fut le promoteur, le mécène ou le seigneur prééminencier. Toutefois, aucune réelle synthèse n’a été réalisée pour ce grand seigneur breton, décédé en 1516 et dont le territoire couvrait 1/5e du duché. A l’issue de nombreux conflits qui l’ont opposés au duc François II, puis à sa fille Anne, c’est réellement dans la dernière décennie du XVe siècle, que le mécénat du vicomte se met en œuvre et ceci jusqu’à sa mort. Il poursuit parfois l’œuvre de son père Alain IX dans des édifices tels que la chapelle Notre-Dame de la Houssaye ou l’église Saint-Mériadec de Stival, toutes deux à Pontivy. Il est aussi le promoteur d’une modernité architecturale et artistique, en lien direct avec les domaines flamands, picards, ligériens mais aussi italiens. Cette œuvre est à la fois le symbole de la piété familiale, mais aussi celle de son affirmation politique, en tant que grand féodal breton proche de la Cour de France. Le triptyque église /château/ foire est au centre de son mécénat, lieux d’affirmation de ses symboles personnels et familiaux : les macles, le chiffre et le collier de l’ordre royal, mais aussi de sa propre représentation physique.

PARASITE

L’ UTL  de Morlaix avec le concours de  » La Salamandre »  vous présente le 17 juin 2019 

PARASITE

Palme d’or au Festival de Cannes 2019.
de Bong Joon-Ho (Corée du Sud – 2019 – 1h31)

Avec Song Kang-Ho, Cho Yeo-jeong….
Avertissement : des scènes, des propos ou des images peuvent heurter la sensibilité des spectateurs

Toute la famille de Ki-taek est au chômage, et s’intéresse fortement au train de vie de la richissime famille Park. Un jour, leur fils réussit à se faire recommander pour donner des cours particuliers d’anglais chez les Park. C’est le début d’un engrenage incontrôlable, dont personne ne sortira véritablement indemne…
Drôle, féroce, magnifiquement mis en scène, Parasite fait une irréprochable Palme d’or 2019. Le temps

La bande annonce  :   https://youtu.be/BboKKBYx7-0

       

Douleur et Gloire de Pedro Aldomovar

Le film du mois  : le 20 mai 2019 à 14h30 , salle de la Salamandre

DOULEUR ET GLOIRE      
de Pedro Almodovar (Espagne – 2019 – 1h53)
Avec Antonio Banderas, Asier Etxeandia, Penélope Cruz…

Le film est présenté en compétition au Festival de Cannes 2019

Une série de retrouvailles après plusieurs décennies, certaines en chair et en os, d’autres par le souvenir, dans la vie d’un réalisateur en souffrance. Premières amours, les suivantes, la mère, la mort, des acteurs avec qui il a travaillé, les années 60, les années 80 et le présent. L’impossibilité de séparer création et vie privée. Et le vide, l’insondable vide face à l’incapacité de continuer à tourner.

Inde, le laboratoire du monde

Inde , le laboratoire du monde   

par Jean-Claude Breton, président d’Armor India (AADI )

Désormais, 3 des 5 plus grandes économies de la planète sont asiatiques avec la Chine, le Japon, et l’Inde. Un bouleversement hiérarchique que beaucoup d’économistes et d’observateurs prédisaient depuis longtemps.
L’Inde vient de devenir la 6ème économie mondiale, devant la France, et est en fait la 3ème en parité de pouvoir d’achat(PPA).
Une croissance phénoménale en quelques années, mais  accompagnée de tensions, avec la montée des inégalités sociales, le chômage et les entorses aux questions environnementales.

A l’échelle gigantesque d’un sous continent (1.339 milliard d’habitants en 2017) y sont concentrés l’ensemble des défis auquel le monde sera confronté dans les prochaines années.
« La plus grande démocratie du monde », orientée depuis 5 ans  de manière nationale-populiste vers une démocratie ethnique  nous a offert , entre le 11 avril et le 19 mai 2019, le plus grand exercice d’élections démocratiques que l’humanité ait connu, avec 850 millions d’électeurs.

La conférence a permis de mieux connaître les réalités de cet immense pays qui mérite qu’on surmonte les nombreux clichés qui en cachent ses potentiels.

Biographie 

Jean Claude BRETON a vécu et travaillé 8 ans en Inde  
Né le 15/06/43, il est diplômé de l’Ecole Polytechnique et de l’IAE Paris.  
Ayant fait carrière principalement au sein du groupe Total, il a exercé différentes fonctions à l’international, dont d’abord en Italie, aux Pays-Bas (14 ans , dirigeant la filiale d’extraction et
d’exploration pétrolière , et ses succursales en Colombie, au Yemen, au Vietnam, Kenya)
Ayant commencé à voyager en Inde dès 1978 , il a été choisi dans les années 90 pour implanter le groupe dans une Inde alors en phase d’ouverture à l’économie mondiale.
Il sera pendant 8 ans le Directeur Général du Groupe TOTAL , basé à Delhi puis à Bombay (1995-2003)
Depuis, et retraité, il reste actif sur l’Inde où il retourne régulièrement.
En 2004 , il a créé l’ AADI, pour des partenariats universitaires/ culturels et économiques entre la Bretagne et l’Inde.
AADI organise à Morlaix, en Bretagne, depuis 2007 un festival annuel ARMOR INDIA®, régulièrement inauguré par l’ambassadeur de l’Inde en France.
Il anime des formations Inde (interculturel et pratiques professionnelles) pour des entreprises et des établissements d’enseignement supérieur, et prononce des conférences sur l’Inde contemporaine auprès d’associations et des institutions régionales.
Il facilite et organise des stages d’étudiants en Inde et depuis 2013 des échanges entre établissements scolaires /universitaires français et indiens ( une quinzaine de partenariats opérationnels à ce jour, majoritairement en Bretagne) .
Il est à l’origine et Président du projet d’Institut Franco-Indien de Bretagne qui est porté et financé par Morlaix Communauté , la Ville de Lorient , et la Région Bretagne .
Il est Conseiller du Commerce Extérieur depuis 1989.

 

 

 

 

Le féminisme fera-t-il disparaître les typiques cafés espagnols ? de Maria Mens-Casas Vela

Le féminisme fera-t-il disparaître les typiques cafés espagnols ?

Maria Mens – Casas Vela

Cette question pourrait faire sourire, mais elle est grave. Surtout pour les cafés.

Un café espagnol typique (donc plutôt macho) diffère beaucoup de cafés d’autres nationalités, à tel point que si je faisais un atterrissage impromptu après un voyage dans le temps, je reconnaîtrais les lieux presque immédiatement. Et même, peut-être, l’heure.

Tout d’abord, c’est un lieu sans prétentions particulières, d’allure modeste, dans une rue quelconque. L’enseigne vous donne un avant-goût de sa mission, si l’on peut l’appeler comme cela : «Le café (ou le bar) des amis», La Peña (le club) del Valencia C.F. (club de football), Café «El Manolete» (torero célèbre) et ainsi de suite.

Pour ce qui est de l’intérieur, un comptoir et des tables : logique. Sauf que les habitués sont surtout au comptoir aux heures de l’apéritif avec des tapas, et que les ivrognes sont rares. Un café de quartier est, somme toute, un club où l’on discute de football, de toros, de tout, où l’on se retrouve tous les jours, avec les mêmes, aux mêmes heures : les actifs après le repas pour prendre un café, pendant que la femme fait le rangement de la table et la vaisselle, et partent après au bureau ; les retraités prennent la relève pour jouer aux cartes ou aux dominos, par petits groupes.

Le soir, après le dîner, les actifs reviennent, et c’est le moment de jouer aux dominos avec le café pour enjeu : celui qui gagne est invité par les autres. Mon père était très bon aux dominos et gagnait souvent. Il nous racontait ses exploits en riant. Ma mère était très indulgente pour ses escapades quotidiennes. Elle disait : Le pauvre, il travaille toute la journée, normal qu’il voie ses amis ! (C’est connu, les femmes au foyer, elles, ne travaillent pas !)

En tout cas, on ne s’alcoolisait pas dans ces cafés. Les cafetiers, très paternalistes, après quelques verres de trop, refusaient de servir davantage et même poussaient le client à rentrer dormir chez lui. Autre particularité, les femmes ne mettaient jamais les pieds dans cet univers éminemment masculin, où elles ne se trouveraient pas du tout à l’aise, et leurs maris encore moins.

En revanche, un jour, quand mon fils avait six mois, mon père l’a pris dans ses bras, en me disant : Je vais le montrer à mes amis (au café, évidemment). Il est revenu très fier du succès devant son public. Pour moi, c’était une sorte d’intronisation dans l’univers masculin !

Je venais juste de finir mon récit quand mon «petit dernier», d’1 m 87, qui avait lu mon texte, m’a envoyé une photo d’une annonce sur la vitrine d’un de ces cafés typiques qui avait compris l’enjeu.

«GARDERIE DE MARIS»

Est-il assommant à la maison ?

S’ennuie-t-il quand tu fais les achats ?

As-tu besoin de souffler ?

NOUS AVONS CE QUE TU CHERCHES

Laisse ici ton mari et tu le reprendras plus tard !

C’est gratuit. Il faut seulement qu’il paie sa boisson

NOUS N’EN AVONS JAMAIS PERDU UN SEUL !

L’Adieu à la nuit


L’ADIEU A LA NUIT         de André Téchiné (France – 2019 – 1h43)

Avec Catherine Deneuve, Kacey Mottet Klein…
Muriel est folle de joie de voir Alex, son petit-fils, qui vient passer quelques jours chez elle avant de partir vivre au Canada. Intriguée par son comportement, elle découvre bientôt qu’il lui a menti. Alex se prépare à une autre vie. Muriel, bouleversée, doit réagir très vite…

Qu’est-ce que le 7ème Art?

Qu’est-ce que le 7ème Art ?

(esquisse de son histoire au travers de quelques figures marquantes)

Par Philippe Cloarec, directeur association « Film et Culture »

 

Proposé en 1911 par Ricciotto Canudo dans une classification des arts, le cinéma vient en 7ème position après l’architecture, la sculpture, la peinture, la musique, la poésie et le théâtre/la danse.

Le cinématographe est la résultante de trois inventions techniques mises au point sur quelques décennies :

– la technique de la photographie

– la technique du mouvement(16 images / secondes au début)

  • et enfin la technique de projection ( dans une salle et pour des spectateurs)

1 LES PIONNIERS Lire la suite

Qu’est-ce que le Nazisme ? par Fabrice BOUTHILLON, professeur UBO

Qu’est-ce que le Nazisme ?

par Fabrice BOUTHILLON, professeur UBO

Le nazisme est communément perçu comme une réalité allemande, du vingtième siècle(1920-1945), et d’extrême-Droite. En fait, le nazisme ne peut se comprendre que sur la longue durée, étant certes une réalité allemande mais aussi européenne.Il ne peut se résumer à un mouvement politique de droite car il a été un mouvement centriste d’une forme particulière.

1 DE L’ORIGINE PREMIERE DES TOTALITARISMES SUR LE CONTINENT EUROPEEN

A la question de la fondation en politique posée par la Révolution française, le nazisme en donne une réponse.
1a révolution en politique
Une révolution a pour effet de déchirer le Contrat Social existant (ex:la Monarchie multiséculaire en France), pulvérisant les hiérarchies sociales traditionnelles pour y substituer un nouveau contrat social qui réorganisera la société selon de nouveaux critères ( égalité, justice,…)
1b impossibilité de la substitution – guerre civile ouverte ou larvée
Toute révolution (la Gauche) suscite une contre-révolution (la Droite) qui veut rétablir l’ancien ordre existant.
La Gauche incarne les valeurs universelles : justice égalité, raison
La Droite représente des valeurs locales et concrètes : l’héritage (la Terre et les Morts)
1c les 2 familles de centrisme
Cet affrontement permanent entre Gauche et Droite rend impossible la refondation, sauf à trouver un dépassement de ces antagonismes en passant par une réconciliation de la Droite et de la Gauche.
Le centrisme politique permet cette réconciliation :
– centrismes par soustraction des extrêmes (C.S.E.)
(Le Directoire, l’Orléanisme, le Macronisme)
– centrismes par addition des extrêmes (C.A.E.)
(le Bonapartisme qui allie dictature et plébiscite)
Le Bonapartisme va être la formule des totalitarismes du XXème siècle : fascisme, stalinisme, national-socialisme. La Révolution Française a ainsi ouvert l’espace politique dans lequel les totalitarismes sont devenus possibles. Lire la suite

les sorties du 1er semestre 2019

  •  sortie   :   le 23 mai   LE TRIEUX
    Au programme, la remontée du Trieux en bateau, la visite guidée du château de la Roche-Jagu, et de l’exposition « Arte Botanica » 

    Coût : 60 €uros

    Départ du Pouliet à 8h et du Roudour à 8h10

    Inscription à l’issue de la conférence du 9  mai.

  • 29 Janvier 2019   FEHL  : Jean Paul Riopelle et Joan Mitchell, peintres du 20ème siècle : « les amants terribles de l’abstraction »

Prix : 19€/pax

Départ Pouliet : 13h00 Roudour 13h10

inscriptions : le 10 janvier 2019 à l’occasion de la conférence sur les eaux littorales de Bretagne

 

04 avril 2019 Sortie QUINTIN

En matinée : visite guidée avec Françoise Guillou, l’histoire du château de la Noë Sèche, l’extérieur du manoir de Crénan et l’hôtel particulier Digaultray des Landes

déjeuner au château de Quintin, suivi de la visite du château et l’exposition « les arts de la table »

après-midi : visite historique de la ville de Quintin, cité de caractère : sa place 1830, ses demeures à pans de bois, la basilique, la Porte Neuve, le parc Roz Maria et les demeures des négociants toiliers

Coût : 56€ /pax

Départ : 8h00 Pouliet    8h15 Roudour

insciptions : 14 mars à l’occasion de la conférence sur les « 40 glorieuses de la Physique moderne«