Programme du 1er trimestre 2018-2019

Programme du 1er trimestre 2018-2019
 
CONFERENCES ET SORTIES

04 octobre 2018                                   Géopolitique : Le Yémen
   14 h : Langolvas                                  Par Alain Colas, professeur d’ histoire

Les inscriptions pour le Voyage de Bordeaux de Septembre/Octobre 2019 seront prises à l’issue de la conférence.

  • 11 octobre 2018       SORTIE dans le Léon  50 places   Coût : 45 €  

Départ Pouliet : 8h25 ; Feu-vert,  Géant 8h35                                                                                                                                                                                                                  

9h30  le Manoir de Tronjoly,  (1534-XVIIème) visite de l’extérieur commentée par Michel Quéré

11h00 le Château de Kerouzéré, forteresse du 15ème siècle (intérieur et extérieur), unique forteresse du XVème dans le Finistère – commentaires : Michel Quéré et la propriétaire Mme de Calan, suivis d’un apéritif offert par Mme de Calan

  • 18 octobre 2018                     10h : Assemblée Générale précédée du café d’accueil à 9h30.
    Au ROUDOUR
                                                           14h30 : Conférence : « Henry Moore », sculpteur britannique.
                                                           par Jacqueline Duroc, Historienne de l’Art
  • 8 novembre 2018                      La vie amoureuse des plantes
    14 h : Langolvas                           Par Michel Danblant, jardinier voyageur, conférencier.

                                                           A l’issue de la conférence, inscription pour la sortie du 6 décembre.

– 15 novembre 2018                    L’histoire du climat depuis l’an 400 en Bretagne
14 h : ROUDOUR                            Par Claude Fons, météorologue
                                                          A l’issue de la conférence, inscription pour la sortie du 6 décembre.

– 22 novembre 2018                   Ethique : Demande de repères ou le retour de l’ordre moral
14h : Langolvas                                Par Elisabeth Sledziewski, agrégée en philosophie

– 29 novembre 2018                  Littérature : Les écrivains de la Grande Guerre
14 h : Langolvas                              Par Olivier Macaux, conférencier
 
 
– 6 décembre 2018             De Quimper à Locronan : une journée en Cornouaille bretonne
                                                  Prix/pers : 66 €   50 places

                                                 Inscriptions : les jeudi 08 novembre et 15 novembre à l’issue des conférences
                                                  Départ du Pouliet  07h40 : Départ de Feu-Vert/Géant : 07h50

Matinée :Visite de Quimper et de son musée sur les pas de Max Jacob avec un guide conférencier.
Repas dans la cour de Max Jacob et visite de son appartement.
Après midi :Visite de la ville de Locronan avec un guide conférencier suivi d un goûter à la crêperie puis visite libre du marché de Noël.
                                              (voir programme complet des sorties dans la rubrique sorties du trimestre)

  • 13 décembre 2018                   Patrimoine breton : Le légendaire des saints bretons
    14 h : Langolvas                            Par Bernard Rio, écrivain.
     
  • 20 décembre 2018                   Musique : Les compositrices féminines
    14 h : Langolvas                             Par Guillaume Kosmicki, musicologue
     

 LES ATELIERS  

durée de 1h30 à 2 h.

Les Ateliers du 1er trimestre 2018-2019 : animés par des bénévoles et gratuits
au Local UTL, 20 rue du Poulfanc à Morlaix (14 places)

A)  Ateliers LECTURE 1 et 2
1) Contact : Marie Loquet. à 14h30 : 25 septembre ; 27 novembre ; 10 décembre
2) Contact : Christine Poully. à 14h30 : 5 octobre ; 9 novembre ; 7 décembre 2018

B) Ateliers ECRITURE 1 et 2
1) Contact : Marcel Mescam. Mardi à 9h30
9 et 23 octobre, 6 et 20 novembre, 4 et 18 décembre 2018
2) Contact : Dominique Le Gall. Lundi à 14h30
1 et 15 octobre ; 5 et 19 novembre ; 3 et 17 décembre 2018

C) Atelier BRETON : le lundi à 17 h, animé par Bernard Le Bihan

D) Ateliers PHILO animés par Yves Marie Le Lay A-B-C
A. Contact : Ninon Le Fers. A 14h15 : 9 octobre ;13 novembre ; 11 décembre
B. Contact : Ninon Le Fers. A 16h : 9 octobre ; 13 novembre ; 11 décembre
C. Contact : Hélène Dutartre. A 14h15 : 16 octobre ; 20 novembre ; 18 décembre

E) Ateliers Connaissance scientifique animés par Roger Mével
A. Mercredi à 14h30, tous les 15 jours en alternance avec « B » 1er : 3 oct….
B. Mercredi à 14h30, tous les 15 jours en alternance avec « A ». 1er : 17 oct….
Généralités sur les ondes magnétiques, généralités sur le radar, le radar de contrôle routier, le contrôle de la navigation aérienne, les sources lumineuses, les panneaux solaires, le laser, la fibre optique, etc…

F) Aimons la musique ensemble, avec Annette Manant : 02.96.38.60.58
1 lundi du mois à 14h30 : RDV suivant, donné en fin de chaque séance
La Salamandre, cinéma d’arts et d’essais, séance de 14h30
Tarif réduit sur présentation de la carte UTL les lundis
15 octobre, 19 novembre, 17 décembre 2018
 
II   Les Ateliers du 1er trimestre 2018-2019, animés par des spécialistes (Payants)
au Pôle Culturel du Roudour (20 places)
1) Atelier Histoire de l’Art animé par Sonia de Puineuf, dr Histoire de l’Art
Contact : Eliane Guivarch. Mardi à 14h30.  Prix /personne = 70€
1er cycle : 2 et 16 octobre ; 6 et 20 novembre ; 4 et 18 décembre

2) Atelier Histoire de la Musique animé par Guillaume Kosmicki, Musicologue
Contact : Annette Manant. Mercredi à 14h30. 14 novembre, 5 décembre.  Prix/pers. = 94€

3) Atelier GEOPOLITIQUE animé par Frédéric Mallégol, agrégé d’histoire
Contact : Ronan Pouliquen. Vendredi à 9h30.   Prix/pers. = 62€              1er cycle de 5 séances :
16 novembre ; 30 novembre ; 7décembre ; 14 décembre ; 21 décembre
Le Monde depuis 1945 ; La guerre froide : 1947-1991

4) Atelier CINEMA par Philippe Cloarec, enseignant en Cinéma et Audiovisuel- directeur de l’association « Film et Culture »
Nouveauté : 1er semestre 2019 : cycle de 6 séances, Prix/pers. = 100€        le lundis matin à 9h30 :
28 janvier ; 25 février ; 11 mars ; 25 mars ; 13 mai ; 3 juin
Cet atelier s’adresse à toute personne qui aime visionner des images de cinéma et souhaite mieux comprendre leur histoire, leur signification et le travail qu’elles ont nécessité. Par exemple comme séances : « découvrir les grands auteurs et tout cinéaste de valeur », « étudier un scénario en observant sa construction », « analyser plan par plan une séquence », etc.
L’actualité cinématographique a aussi sa place dans l’atelier ; elle donne lieu à des échanges et débats en toute liberté, sur les dernières ou prochaines sorties en salle.
Inscription possible : Contact : ninon.lefers@orange.fr

 

INFORMATIONS PRATIQUES

 

PERMANENCES ,20 rue du Poulfanc à Morlaix   Le jeudi de 10h30 à 11h45
                                                            (hormis période vacances zone B)
➢ La carte adhérent UTL du Pays de Morlaix est à présenter à l’entrée des conférences et pour toute participation à une activité.
➢ Les inscriptions aux sorties se font à l’issue des conférences dans le hall des lieux de Langolvas ou Roudour.
➢ Des modifications de dernières minutes peuvent intervenir dans le calendrier du programme ; nous nous efforcerons de vous prévenir par voie de presse et sur le site Web www.utl-morlaix.org
➢ Renseignements : Les coordonnées des administrateurs sont à demander au secrétaire si nécessité : ninon.lefers@orange.fr
 

Règlement des sorties

Le Règlement Intérieur relatif aux sorties et voyages a été modifié lors du CA de Septembre 2018. Vous voudrez bien  prendre connaissance des évolutions dans la rubrique Statuts et Règlement Intérieur oU dans la rubrique Sorties.

Journées d’inscriptions à l’UTL 

au LOCAL , rue Poulfanc de l’UTL du Pays de Morlaix   carte morlaix

– jeudi 13 septembre 2018 de 9 h à 12 h et de 14h30 à 17 h

– jeudi 27 septembre 2018 de 9 h à 12h

Conférence HENRY MOORE, sculpteur britannique

enregistrement HENRY MOORE

Cet enregistrement sera disponible jusqu’au 1er Novembre

 

Vous pouvez retrouver les illustrations de la conférence à l’adresse suivante :

http://jacqueline-duroc.blogspot.com/

 

HENRY MOORE, SCULPTEUR BRITANNIQUE

 

par Jacqueline DUROC

Henry Moore est né en juillet 1898 à Castelford (Yorkshire). Alors qu’il suit les cours de l’école des Beaux-Arts de Leeds, Moore s’intéresse aux « arts primitifs » qu’il découvre dans le livre de Roger Fry, « Vision and design » et dans la salle d’ethnographie du British Museum. La sculpture mexicaine, en particulier le « Chacmool » a joué un rôle essentiel dans son évolution. Il décline des silhouettes féminines allongées, appuyées sur le coude, en pierre, puis en bronze. Il s’intéresse aussi au thème de la famille. D’autre part, le dessin est moyen d’expression majeur pour Moore. Dès 1950, il connaît une notoriété internationale. Son art devient de plus en plus monumental. L’art d’Henry Moore oscille entre figuration et abstraction. L’artiste est décédé en août 1986 à Much Hadham (Hertfordshire) où est installée la fondation portant son nom.

 

Conférences du 1er trimestre 2018/2019

CONFERENCES                                                     

08 novembre 2018                   La vie amoureuse des plantes
14 h : Langolvas                                 Par Michel Danblant, jardinier voyageur, conférencier.

                                                       

15 novembre 2018                    L’histoire du climat depuis l’an 400 en Bretagne
14 h : ROUDOUR                                Par Claude Fons, météorologue
                                                         

22 novembre 2018                   Ethique : Demande de repères ou le retour de l’ordre moral
14h : Langolvas                                Par Elisabeth Sledziewski, agrégée en philosophie
 
29 novembre 2018                  Littérature : Les écrivains de la Grande Guerre
14 h : Langolvas                              Par Olivier Macaux, conférencier
 

13 décembre 2018                   Patrimoine breton : Le légendaire des saints bretons
14 h : Langolvas                                Par Bernard Rio, écrivain.
 
 
20 décembre 2018                   Musique : Les compositrices féminines
14 h : Langolvas                                   Par Guillaume Kosmicki, musicologue
 

les ATELIERS 2018-2019…

 les ATELIERS 2018-2019…

Inscriptions au local , rue Poulfanc Morlaix

– jeudi 13 septembre 2018 de 9 h à 12 h et de 14h30 à 17 h

– jeudi 27 septembre 2018 de 9 h à 12h

 

a) Ateliers payants

a1 –GEOPOLITIQUE,

animé par Frédéric Mallégol, professeur d’histoire agrégé UBO.Les vendredis à 9h30 ; 

Sujet : les relations internationales depuis 1945

5 séances – coût   par personne : 62€*     

Fiche inscription GEOLPOLITIQUE 2018-2019

a2-HISTOIRE de la MUSIQUE,

animé par Guillaume Kosmicki, musicologue. Places limitées; coût estimé = 90€/pers

mercredis 14 novembre à 14h30 : 5 décembre 2018 ; 23 janvier, 6 mars, 27mars 2019

Au programme : Rameau, Haydn, Les compositrices au 19ème, la Traviata et un minimaliste

5 séances : coût  94€*/personne 

Fiche inscription MUSIQUE 2018-2019

a3-HISTOIRE DE L’ART,

animé par Sonia de Puineuf, Dr Histoire de l’Art. Places limitées.

  • 1er cycle : Les mardis à 14h30 : 2 oct., 16 oct., 6 nov., 20 nov., o4 déc., 18 décembre 2018.

consacré aux Grandes Artistes au fil des siècles

2ème cycle : les mardis à 14h30 : 15 janv., 29 janv., 5 février, 26 fév., 12 mars, 26 mars 2019.

consacré à l’Art des Jardins

Pour chacun des  cycles,   coût  à 70 €*/personne

Fiche inscription ART 2018-2019

a4- le 7ème Art

animé par Philippe Cloarec

6 séances –  coût 100 €*/personne

Fiche inscription CINEMA 2018-2019

* les prix ont été ré-ajustés par les membres du CA le 28 juin 2018. Ils sont fermes. 

Sous réserve d’un Minimum de 15 inscriptions pour la mise en place d’un atelier

b) Ateliers avec participation éventuelle… (14 places par atelier).

b1-PHILO

3 ateliers A-B-C, animés par Yves Marie Le Lay, professeur de Philo er

un mardi après-midi par mois  : A et C à 14h15 ; B à 16h

b2-LECTURE

animé par Christine Poully, et Annette Manant ; bénévoles UTL du Pays de Morlaix : une rencontre par mois le vendredi après-midi à 14h30.

b3-ECRITURE

2 ateliers 

1er : mardi des semaines impaires, à 9h30, animé par Marcel Mescam, bénévole UTL du Pays de Morlaix

2ème : une séance par mois un lundi à 14h30, animé par Dominique Le Gall, bénévole UTL du Pays de Morlaix.

b4 –CONNAISSANCE SCIENTIFIQUE

animé par R. Mével, bénévole UTL du Pays de Morlaix.

le mercredi à 14h30 : Généralités sur les ondes magnétiques, généralités sur le radar, le radar de contrôle routier, le contrôle de la navigation aérienne, les sources lumineuses, les panneaux solaires, le laser, la fibre optique, etc…

b5-BRETON

animé par Bernard Le Bihan bénévole UTL du Pays de Morlaix le lundi à 17 h.

Les ateliers ont une durée de 1h30 à 2 h environ.

 

Le YEMEN par M Alain COLLAS

Le Yemen

ou la chronique d’une guerre « oubliée »

par M Alain COLLAS     (Octobre 2018)

Des populations civiles bombardées. Effectués en Syrie par des avions russes pilotés par des Russes, les bombardements odieux font la une des media français. Effectués par des avions occidentaux pilotés par des Saoudiens au Yemen, des bombardements du même type n’appellent aucun commentaire …Etonnant.

1 Données sur le Yemen

a) Le territoire de ce pays fait partie de l’Arabie heureuse, c-à-d de la zone humide, la plus fertile de la péninsule arabique. L’agriculture représente 10% du PIB et occupe 50% de la population active.

L’exploitation du pétrole jouait un rôle important dans l’économie ; elle représentait 70 à 75 % des revenus gouvernementaux  et donc de la caste dirigeante et environ 90 % des exportations du pays. Les réserves estimées d’hydrocarbures ne sont pas très  importantes.

L’agriculture yéménite est  peu moderne, fondée sur de très petites exploitations tournées vers l’autosubsistance. Sur 3,5 millions d’hectares cultivables, 1,4 millions sont cultivés
Le qât occupe une part croissante des terres cultivables et gourmand en eau, conduit à un stress hydrique. Cette culture réduit la part des produits alimentaires de base (blé, sorgho,…) dans la production totale pour une demande alimentaire en croissance constante D’où la crise sociale que traverse le pays.

Car la  population qui avoisinait 5 millions en 1960 atteint en 2017 les 30 millions.

carte géologique

b) une zone carrefour
Le Yémen occupe le sud de la péninsule Arabique. Il est entouré à l’ouest par la Mer Rouge, au sud par le Golfe d’Aden et la mer d’Arabie (ou mer d’Oman), à l’est par le Sultanat d’Oman et au nord par le Royaume d’Arabie saoudite. Quelques kilomètres seulement le séparent de Djibouti et de l’Érythrée.
Le Yémen a 1 900 km de côtes, le long de la mer d’Arabie, le golfe d’Aden et la mer Rouge , et avec l’Arabie saoudite 1 450 km de frontières.

c) une subdivision en 3 zones
– une zone occidentale montagneuse , lieux de refuge, bastions inexpugnales
– un secteur oriental constitué de plateaux et de plaines
– la côte sud avec le port d’Aden

d) un territoire peuplé de 75 tribus
Au 14 ème siècle, Ibn Khaldoun a analysé :

-le processus de prise de pouvoir par l’une des tribus arabes qui capte alors la quasi totalité de la richesse d’un territoire

-mais aussi la déliquescence de ce pouvoir au bout de quelques décennies, relançant le processus de prise de pouvoir par une autre tribu ou par une autre alliance de tribus.

Ce processus est encore à l’œuvre au Yemen .

e) l’histoire du Yemen

e1 l’imanat

Al-Hâdi Yahya Ibn al-Hussein après avoir arbitré les conflits tribaux au Nord-Yémen, où il convertit les tribus des montagnes s’installa en 898  à Sa’dah, une grande ville du Nord (actuel gouvernorat de Sa’dah), et y régna jusqu’en 911.
Il fonda ainsi le régime politico-religieux dit « imamat zaïdite », qui perdura jusqu’au XX ème siècle.
Au 16ème siècle l’Empire Ottoman a tenté de jeter son dévolu sur cette zone. Echec.

En 1872,  les troupes du sultan Abdulaziz prennent Sanaa; le Yémen entre en tant que province au sein de l’Empire ottoman. Cependant, de 1904 à 1911 des guérillas entre Ottomans et Yemenites se perpétuent.

SANAA
le port d’Aden

Parallèlement, la Grande Bretagne , pour protéger sa perle d’Orient : les Indes établissent une tête de pont à Aden pour contrôler la route des Indes et pour rayonner commercialement sur toute la zone : Arabie, Afrique,…

A sa frontière Nord,en janvier 1902, Abdelaziz ben Abderrahmane Al Saoud, souhaitant restaurer l’ancien État de son aïeul, s’empare de Riyad En 1913, Abdelaziz s’empare de la province de Al-Hassa, dans l’est, dont la majorité de la population est chiite. 
Avec le déclenchement de la Première Guerre mondiale, Abdelaziz Al SAOUD se rapproche graduellement des Britanniques. Un traité de protection est signé avec ces derniers en 1915.
Profitant de la dislocation de l’Empire ottoman ,il fait la conquête par la force en 1924-1925 du Hedjaz, un État comprenant La Mecque et Médine, mettant  fin à près d’un millénaire de chérifat hachémite, la lignée des descendants du grand-père du prophète.

L’Arabie saoudite est fondée officiellement le 22 septembre 1932  Abdelaziz ben Abderrahmane Al Saoud (Ibn Saoud) en devient le roi. L’accession au pouvoir d’Ibn Saoud aura fait 500 000 morts entre 1901 et 1932 ;

La découverte de pétrole en mars 1938 transforme le pays sur le plan économique et marque le début d’une alliance stratégique avec les États-Unis concrétisée par le Pacte du Quincy, qui en échange d’un accès au pétrole, engage les États-Unis à protéger militairement la dynastie des Saoud

e2 les républiques yéménites

Entre 1967 -1971, les Britanniques, exsangues financièrement se retirent de toutes leurs possessions en Arabie : Aden, Dubai, EAU.
En découle un affrontement entre nord (pouvoir e l’Imam) et le Sud (population occidentalisée), affrontement qui débouche sur la création de 2 états
-la partie nord du pays prend le nom de République arabe du Yémen (Yémen du Nord) Ali Abdallah Saleh devient président de la République qui a pour capitale Sanaa
-la partie méridionale : la République démocratique populaire du Yémen. Le régime marxiste , proche de L’URSS entraîne un appauvrissement du pays et est déstabilisé par la chute de l’URSS

Le 22 mai 1990, la République arabe du Yémen (Yémen du Nord) et la République démocratique populaire du Yémen (Yémen du Sud) fusionnent pour former un seul État, la République du Yémen. Ali Abdallah Saleh en devient le président, la Constitution instaure un multipartisme

2 Un pays plongé dans le chaos depuis 1990

21 – la prise du pouvoir par le clan Saleh
Ali Abdallah SALEHAfach appartenant à la tribu Sanhan, elle-même rattachée à la confédération tribale Hachid , et d’origine zaïdite attribue à ses frères, oncles, neveux tous les postes importants. Il crée une garde prétorienne sur-armée, délaissant l’armée conventionnelle dont il est issue. Les investissements du régimes se concentrent sur Sanaa,laissant à l’abandon la partie méridionale.

Le clan SALEH capte 50% des revenus du pétrole…alors que la population du Sud sombre dans la misère et la famine.

22 – la révolte
En 2004 ,cette situation provoque la révolte classique des tribus délaissées.
l’Insurrection houthiste au Yémen, en révolte contre le clan SALEH : les houthiste se sont emparés depuis leurs bastions montagnards du nord-ouest d’une grande partie de l’ouest du pays
Cette révolte plonge le pays dans le chaos, tandis que Saleh renforce sa garde prétorienne pour tenter de contrôler la situation.
Le Yemen , qui n’a jamais été un véritable état et encore moins une nation vole en éclats.
Les attentats se multiplient, commis par les 2 organisations terroristes mais aussi par le clan Saleh pour bénéficier des subsides attribués par les USA dans la lutte antiterroriste (67 Md USD arrivent dans le camp Saleh dont la moitié disparaît promptement dans les poches de la famille Saleh)

23 – 2009 le conflit local prend une dimension régionale
– l’Iran profite de la situation pour affaiblir l’Arabie Saoudite en finançant et en armant les Houthistes
– l’Arabie Saoudite en réaction intervient de la même manière en finançant et armant les bandes rivales

Ce conflit essentiellement tribal pour le contrôle du pouvoir est souvent présenté à tort comme un conflit religieux
Ce conflit cache également un affrontement par yéménites interposés entre les 2 puissances régionales : l’Iran et l’Arabie Saoudité.
L’Iran, fort de ses 80 millions d’habitants, une vieille nation poursuit 2 objectifs :
-contrôler La Mecque ( contrôle usurpé par la famille Saoud) pour le symbole mais aussi pour les retombées financières du pèlerinage
-contrôler le Golfe Persique

En cinq ans, les rebelles houthis ont gagné du terrain, notamment le long de la frontière avec l’Arabie saoudite     L’armée saoudienne effectue ses premières frappes aériennes.
2011 : La chute du président Saleh
le Yémen connaît une série de manifestations populaires en 2011. Les rebelles houthistes se joignent à la contestation lancée par des étudiants.
Le président Saleh cède  le pouvoir dans le cadre d’un accord de transition. En 2012, le vice-président Abd-Rabbo Mansour Hadi prend la tête du pays mais ne contrôle plus rien.
Pendant cette période, Al Qaïda dans la Péninsule Arabique (AQPA) profite du chaos pour étendre son influence territoriale, suivi de l’EI
2014 : Les Houthistes rejettent le projet de Fédération

Dès l’été 2014, les rebelles, après des pourparlers infructueux reprennent leur offensive et étendent leur influence. En septembre, ils entrent dans la capitale Sanaa. En janvier 2015, ils assiègent le palais présidentiel. En mars, ils contrôlent Taëz, plus au sud, la 3ème ville du pays.
2015 : Intervention de la coalition arabe dirigée par l’Arabie Saoudite
Le 29 avril 2015, à la suite de la mise à l’écart du prince héritier Moukrine ben Abdelaziz Mohammed ben Salmane ,l’un des petits fils de Ibn Saoud est nommé vice-prince héritier du royaume
En mars 2015, le président Hadi fuit Aden, où il avait trouvé refuge après le siège du palais présidentiel de Sanaa. Il rejoint l’Arabie Saoudite.L’armée saoudienne sur les ordres de Ben Salmane, à la tête d’une coalition arabe soutenue par les Etats-Unis, bombarde le palais présidentiel déserté, l’aéroport international, une base militaire et le bureau politique des rebelles

Depuis, les alliances entre tribus pour rependre le pouvoir se font et se défont tandis que les bombardements saoudiens ( 30 000 selon certaines sources) se poursuivent.., que des troupes soudanaises payées par Le Caire mais financées en amont par Ryad interviennent au sol.

Ben Salmane,ce grand réformateur du permis  de conduire, qui pour l’instant est tenu en échec sur le plan militaire a également pour dessein stratégique de contrôler un large corridor sur le territoire yéménite (Hadramaout)permettant d’accéder directement à la Mer d’Arabie pour y acheminer ses hydrocarbures(raflant au passage les puits de pétrole qui s’y trouvent).

3 Un chaos et une crise humanitaire

31 une situation économique catastrophique

Le Yémen, pays le plus pauvre de la péninsule arabique, connaît des difficultés structurelles et un conflit qui les exacerbe. La guerre a globalement éliminé toute exportation du pays, affaibli la monnaie locale, fait augmenter l’inflation et les importations, tout en détruisant les infrastructures.

Depuis 2014, l’économie yéménite traverse une profonde récession, qui n’a fait que se creuser avec le conflit. En 2017, le PIB s’est contracté de 2%, une amélioration par rapport à la croissance de –9,8% de 2016 et celle de –28,1% de 2015. Un taux de chômage de 25%, plus de 50% de la population vivant sous le seuil de pauvreté du PIB, et un taux d’inflation à 20% (CIA).

32 situation  humanitaire

Le Yemen a implosé et ceci dans l’indifférence la plus totale . La communauté internationale s’avère comme d’habitude impuissante, l’ONU reste les bras ballants. Les puissances occidentales , si promptes à défendre les Droits de l’Homme détournent leurs yeux…, l’Iran restant la bête noire à abattre pour les USA.

Déplaire aux Saoud, monarques féodaux d’un autre temps mais bons clients et fournisseurs : impensable.

La guerre a déjà fait plus de 14 000 morts, 48000 blessés et 1,5 million de réfugiés parqués dans des camps, dépendant de l’aide humanitaire internationale . Elle génère en outre une des plus graves crises sanitaires contemporaines. Une épidémie de choléra  a affecté près de 1 000 000 de personnes et 2000 en sont décédées. La malnutrition a pris de l’ampleur également et menace désormais 18 millions de Yéménites, soit plus de 60% de la population
Le Yemen peut devenir une base arrière pour des forces terroristes visant le Moyen Orient mais aussi l’Afrique.

Seul semble-t-il le Dieu invoqué par toutes les parties belligérantes serait en mesure dans l’état actuel des choses  de mettre un terme aux souffrances de ces populations !

………………………………………………….

Réf : CYJ2018X04YEM

LES FRERES SISTERS à la SALAMANDRE lundi 15 octobre à 14h30

LES FRERES SISTERS
 
de Jacques Audiard (France/USA – 2018- 1h57) 

Avec Joaquin Phoenix, John C. Reilly, Jake Gyllenhaal…

 

Charlie et Elie Sisters évoluent dans un monde sauvage et hostile, ils ont du sang sur les mains : celui de criminels, celui d’innocents… Ils n’éprouvent aucun état d’âme à tuer. C’est leur métier. Charlie, le cadet, est né pour ça. Elie, lui, ne rêve que d’une vie normale. Ils sont engagés par le Commodore pour rechercher et tuer un homme. De l’Oregon à la Californie, une traque implacable commence, un parcours initiatique qui va éprouver ce lien fou qui les unit. Un chemin vers leur humanité ?

On est époustouflé par la densité du scénario, parfois impitoyable et souvent drôle. Sans oublier la photographie sublime de Benoît Debie et un quatuor de comédiens extraordinaires. Indispensable. Le journal du dimanche

Le lundi 15 octobre à 14h30 à la SALAMANDRE
 
La bande annonce : https://youtu.be/AsDJ6T7wTa8
 

les commentaires pêle-mail

Johne  08/10/2018   Article Le miroir plan de M Rio
Me and my neighbor were just preparing to do a little research about this. We got a grab a book from our area library but I think I learned more clear from this post. I am very glad to see such wonderful info being shared freely out there.
 
MESONERO 19/04/2018 Conférence sur l’exil des combattants républicains espagnols
 
Je suis en train d’écrire sur l’exil de ma mère réfugiée espagnole dans le Finistère et suis à la recherche des lieux ou la famille de ma mère a vécu du 3 février 1939 jusqu’à une date que je ne connais pas et qui doit se situer vers mai 1940. Sa soeur Rose ,qui s’était installé à coté d’Albi a tout fait pour les rapprocher d’elle et son mari( lequel fut un combattant trés engagé sur le front du Montsec et d’Aragon aux ordres de LISTER,DEL BARRIO )
C’est un document justifiant de l’engagement de son frère Antoine dans les CTE qui leur permis d’échapper au renvoi en Espagne et de bénéficier de l’asile en France. Antoine sera fait prisonnier vers Dunkerque vers la fin mai ou début juin 1940 déporté en Pologne à Holleinstein puis a Mathausen mort à Gusen en décembre 1941.Tout ceci me touche profondément car c’est une plaie qui ne s’est pas cicatrisée pour ma mère qui a 91 ans et ma tante 88 ans; Mon oncle Jean m’a raconté ses combats il a écrit ses mémoires de guerre « Commissaire de choc « Ma mère est née à Tarrega prés de Lerida
Mon modeste travail d’écriture a pour objectif d’être lu par un des descendants de notre famille afin qu’ils sachent d’où ils viennent et puissent réfléchir au sens de leur engagement dans la société future ,où est l’important ;la démocratie ,la justice sociale ,des convictions
 
CREIG  28/03/2018  Conférence sur l’Espagne des Bourbons

« Être historien, c’est avant tout raconter des histoires. » disait en 1971 Paul Veyne L’histoire n’étant pour lui qu’un récit qui se veut véridique et qui « trie, simplifie, organise, fait tenir un siècle en une page », il n’hésite pas à écrire que « l’explication (en histoire) n’est guère que la manière qu’a le récit de s’organiser en une intrigue compréhensible ».

Nous avons eu avec la conférence sur l’Espagne des Bourbons ou plutôt les Bourbons d’Espagne une parfaite illustration de « comment on écrit l’histoire » avec une nouvelle explication de l’hyperinflation dans un pays en autarcie, une 3ème guerre carliste, des lieux inattendus d’entreposage de l’or en provenance des Amériques ….

– YVPORT 27/03/2018 Conférence sur l’Espagne des Bourbons

Comment un Bourbon peut-il succéder à un Habsbourg ? Pourquoi une guerre de succession ?

1700 – mort de Charles II (Habsbourg),sans enfant

1701 – Philippe V proclamé roi d’Espagne (Bourbon)

1702-1713 Guerre de succession d’Espagne

voir la suite au pied du CR consacré à cette conférence

– EQUIS 27/03/2018  Conférence sur l’Espagne des Bourbons

» Deux choses importantes ont été oubliées dans cette conférence : la modernisation des institutions archaïques de l’Espagne, et le Siècle d’Or de la culture, ( RIEN à voir avec le métal! )

1 – « Felipe V, le premier Bourbon d’Espagne apporta un vent de renouveau, dans tous les domaines de la gouvernance car l’Espagne du fait de la Reconquête, avait gardé des privilèges, douanes et tasses dans les différentes régions qui jadis furent des royaumes. Il change l’absolutisme de l’ancienne dynastie ,pour un centralisme à la française. Madrid est la capitale.
Il élimine les forts, sauf ceux de la Navarre, le Pays basque et la Vallée d’Aran ( prix de leur fidélité) Centralise les impôts ,favorise le commerce, les manufactures, la culture et l’enseignement. Fonde la Casa de Contratacion à Cadiz qui a le monopole des circulation des galions.
Nomme des gouverneurs de région, crée des Audiences chargées de l’Administration et des Secrétaires d’Etat.
2 -El Siglo de Oro
  En ce qui concerne l’appellation du siècle, la période ne correspond pas à 100ans. Elle va du XVI au XVII ,mais elle commence bien avant et finit bien après! Nous trouvons les plus grandes gloires de la littérature et du théâtre ( Cervantes et son Quijote ,Calderon dramaturge, poète , Tirso de Molina Gongora, la Picaresque, chère a notre amie Mlle Portée et surtout la poésie mystique avec Sainte Thérèse d’Avila et Saint Jean de la Cruz. Nebrija philologue, qui fait la première grammaire castillane.
Velazquez, en peinture- déjà baroque -et Le Greco, maniériste.
En sciences beaucoup des choses héritées des arabes: médecine, pharmacopée, chimique .
Le perfectionnement des instruments de navigation et par là l’étude des astres, des mesures Et de la Cartographie et la géographie, la flore et la nouvelle faune du Nouveau Monde.
Signé EQUIS

 
-MA GE  31/01/2018 à propos de la lettre anonyme de… « Balance ton… »

Chapeau bas ou crête basse comme dirait le coq pour ces mots très richement choisis qui illustrent un fait d’aujourd’hui qui perdure depuis longtemps . Les œufs durs ont la coque beaucoup plus résistante que l’on croit et les coutumes ancestrales résistent à tous les coups de bec comme le roseau se plie sous les bourrasques hivernales et se ne rompt point .

 
CREIG  29/01/2018 à propos de la conférence « La condition féminine en France…. »

« Compte tenu de l’important retard accumulé par les hommes dans les formations littéraires et tertiaires, l’accession des femmes à la parité dans les domaines scientifiques et techniques signifierait un écrasement éducatif global des hommes. C’est alors qu’on devrait sans doute évoquer la naissance d’une société matriarcale. Nous nous éloignons certes ici des préoccupations conscientes d’une société qui s’inquiète, au présent et avec raison, des violences masculines et du retard des salaires féminins. Mais une approche anthropologique objective nous oblige à envisager cette possibilité indépendamment de tout débat idéologique, même si les statistiques interdisent une réponse immédiate.

….

La problématique est tout simplement fascinante : aucune société matriarcale n’a jamais existé dans l’histoire de l’humanité – hors des mythes, ceux des Grecs comme ceux des savants européens du XIXème siècle -, et une telle transformation représenterait une mutation de l’espèce, une victoire de l’évolution culturelle sur la nature originelle de l’homme »

in « Le mystère français » d’Hervé Le Bras et d’Emmanuel Todd

 
MA GE  27/01/2018 à propos de l’article « Pour épater la galerie » de Marcel Mescam sur son enfance

Marcel ,

Bravo pour ce texte qui parle de ton enfance
Ces travaux « d’Hercule » seraient ils encore possible aujourd’hui ?
La tablette câblée et le téléphone portable n’existaient pas encore !!!
La liberté , la créativité, la prise de risques ont une autre résonance aujourd’hui
Mais qui n’avance pas , recule
Bravo aussi pour les auteurs de tous les textes de la commission écriture
Ce sont de vraies respirations qui font du bien

MA GE, el pres.

ROI. 27/01/2018  conférence  la condition féminine à travers 150 ans de chanson populaire
Très agréable conférence malgré les soucis techniques…Le conférencier a parfaitement assumé et a fait preuve d’une grande aisance , tant dans son propos que dans ses petites chansonnettes. J’ai beaucoup aimé son analyse historique de la condition des femmes à travers le chant.Désormais j’écouterai les textes d’une autre façon..
 
K. Lyd  25/01/2018  conférence La Bataille de l’industrie de Loïk Le Floch Prigent
Magnifique synthèse très claire pour moi qui, malheureusement ne pouvait pas être là. Y’a du boulot….mais de belles perspectives pour l’industrie en France.
Et vive l’UTL du pays de Morlaix !
 
QL Annick 14/12/2017 conférence  French Cancan
Merci pour la conférence si plaisante sur le Cancan!!On a bien besoin d un peu de légèreté !!
 
H. MF    20/05/2017  Sortie Vallée des Saints…
Franchement emballée par la découverte des maquettes du musée du manoir de Bodilio , je remercie l ‘équipe organisatrice pour cette journée réussie.
 
Gui  Pic  Eli    25/01/2017  Réponse à propos Conférence sur Albert Einstein

Monsieur Pierre Berlivet ,ingénieur chimiste en retraite, nous fera découvrir le personnage :Mr Albert Einstein comme il a su lors d’une précédente conférence nous parler de Mme Marie Curie.Les quelques lignes de sa
présentation sur le site de l’UTL nous annoncent le contenu de sa conférence et nous laisse envisager la découverte du « bonhomme » Einstein dans la vie ? Laissons- nous emporter par notre curiosité, Mr Pierre
Berlivet nous dévoilera certainement la face cachée du personnage. 

Jean-Cl  P. 24 janvier 2017  le français martyrisé : texte de M RIO

Très pertinent.

BR.  24/01/2017 Einstein Albert

Conférence Albert Einstein : quelle est l’approche du conférencier ? Vie du savant ? itinéraire de sa pensée scientifique ? La paternité de la théorie de la relativité ?
D’une façon générale ce serait bien d’avoir une présentation synthétique de la conférence.

 
L. Jean M  19/12/2016 paradoxes et impératifs de l’énergie/ article de  M Rio

J’ai découvert vos articles récemment, M. Rio et les apprécie beaucoup.
Sincèrement je n’ai jamais lu de meilleures synthèses, en Français ou en Anglais.
Comme au temps du tableau d’honneur, recevez toute mes félicitations et aussi mes encouragements, au sens propre du terme.

F. 19/12/2016  Inscriptions aux sorties
 
Franç  S.A  14/12/2016  Sortie Lambader

C COR le 25.11.2016  Conférence Bretagne connectée

excellente conférence que celle animée par Guenegan  BUI qui montre, à l’inverse de ce que nous a présenté Jo LE BIHAN , que la Bretagne bouge et est même en avance dans un domaine essentiel pour l’avenir .
pas de parti pris dans les propos du conférencier ,une réelle pédagogie sur un thème pas facile mais parfaitement maitrisé.
Bravo.puis je vous suggérer comme intervenant futur Jean OLLIVRO qui a écrit le livre  » PROJET BRETAGNE  » aux éditions apogée  en 2010.
 
Jean Lau  HA;  25/11/2016  Conférence sur Bretagne Est/Ouest
R. Dan  15/11/2016  Conférence sur Bretagne Est/Ouest

Avons-nous vraiment assisté à une conférence sur ce thème ? Non !

La partie de la conférence animée par monsieur LE BIHAN, cela a été la présentation de 3 cartes : la Bretagne dans son extension maximum au niveau historique (le Cotentin et la Vendée en Bretagne) ; les Evêchés de Bretagne ; une carte de la Bretagne sur les bassins de vie selon le degré de fragilité sociale (avec une simple présentation à l’inverse de la légende !). D’habitude nous avons, à partir de documents, droit à une analyse argumentée sur le thème annoncé. Là, nous avons assisté à une simple présentation de ces 3 cartes sans lien réel avec le thème, sans réelle analyse argumentée … tout cela expédié en 30 minutes. Est-ce cela une conférence ? Est-ce que cela correspond au thème annoncé ?
En réalité nous avons assisté à une sorte de mauvais meeting politique, avec un animateur dédaigneux de tous ceux qui ne pensent pas comme lui :
 Tout fout le camp, on (les bretons) refuse tout, …. On aura une révolution violente.
 La Bretagne, la France sont dans un déclin inéluctable sauf à poursuivre encore plus dans la politique qui, pourtant, nous a mené dans cette situation (ça c’est moi qui le dit)
 Il faut savoir s’adapter à l’évolution de la société libérale, seul avenir possible :
 des fermes de plus en plus grandes ; des agriculteurs toujours moins nombreux ;
 des réformes radicales à prendre (on n’a pas dit lesquels mais vu la teneur des propos du conférencier on voit bien le sens de ces réformes à savoir des réformes allant encore plus loin que celles mises en œuvre par les différents pouvoirs politiques, réformes de casse des droits sociaux et de la protection sociale solidaire) ; …
 Il faut savoir et accepter le fait que nous avons vécu notre âge d’or et qu’il nous faudra vivre moins bien. La classe moyenne française devra accepter une baisse de son niveau de vie et même accepter, pour certains, la pauvreté ! … Mais pour les riches, qui sont de plus en plus riches dans le monde et la France actuelle, on n’en parle pas !

La deuxième partie de la « conférence (!) » a été animée par monsieur Michel MONTIER de l’institut de Locarn (non prévu dans l’annonce de la conférence). On nous a présenté un extrait d’un document Power Point (conférence datant de 2012), extrait sur le thème « route maritime entre l’Europe et l’Asie via le grand Nord (Le changement climatique avec la fonte des glaces va permettre de faire circuler des bateaux via les côtes russes jusqu’en Asie) ». Certes cela aura des conséquences sur les ports Bretons … Mais alors, il aurait fallu faire une présentation argumentée autour de cette problématique ce qui ne fut pas le cas ! Mais quel lien avec le thème de la conférence «Les 2 Bretagne : Est et Ouest» ?
Dans cette deuxième partie nous avons eu le droit, une nouvelle fois, à une leçon dédaigneuse autour des mêmes problématiques que le 1er intervenant.

Oui, il y a des problèmes en Bretagne, en France et dans le monde. Mais cela mérite un débat pluraliste sans concession mais respectueux des uns et des autres. L’UTL de Morlaix donnera-t-il la parole à d’autres personnes qui n’ont pas la même vision ?

CREIG  18/11/2016  conférence sur Afrique

« La seule situation de déséquilibre continental caractérisé concerne l’Afrique, qui est structurellement possédée par les autres continents. Concrètement, d’après les balances des paiements au niveau mondial établies chaque année depuis 1970 par les Nations Unies et les autres organisations internationales (Banque Mondiale, FMI), le revenu national dont disposent les habitants du continent africain est systématiquement inférieur d’environ 5% à leur production intérieure (l’écart dépasse 10% dans certains pays). Avec une part du capital dans la production de l’ordre de 30% , cela signifie que près de 20% du capital africain est détenu par des propriétaires étrangers….
Il est important de réaliser ce que signifie en pratique un tel chiffre. compte tenu du fait que certains éléments de patrimoine (par exemple l’immobilier d’habitation ou le capital agricole) ne sont qu’assez peu détenu par les capitaux étrangers, cela signifie que la part du capital domestique détenu par le reste du monde peut dépasser 40%-50¨% dans l’industrie manufacturière, voire davantage dans certains secteurs….
Quand un pays est pour une large part possédé par des propriétaires étrangers, la demande sociale d’expropriation est récurrente et presque irrépressible…Le pays se retrouve ainsi pris dans une alternance de gouvernements révolutionnaires( au succès souvent limité pour ce qui est de l’amélioration réelle des conditions de vie de leur population) et de gouvernements protégeant les propriétaires en place et préparant la révolution ou le coup d’Etat suivant…
Les (pays) les plus pauvres rattrapent les plus riches dans la mesure où ils parviennent à atteindre le même niveau de savoir technologique, de qualifications, et non pas en devenant la propriété des plus riches….

  • HOT          19/09/2016           Conférence sur sous-marin C2 Brest

Remarquable évocation d’un évènement totalement méconnu (du moins pour moi…) de la Guerre d’Espagne.

  • Gonz  15/10/2016  Conférence sur sous-marin C2 Brest

    Je connais cet histoire depuis deux jours et mon passage à la FNAC rayon bd, avec la parution de la guerre d’Espagne s’invite à Brest  » Nuit noir sur Brest  » paru il y a un mois.
    Superbe redécouverte sur l’histoire de France et d’Espagne.

 

 

les conférences – infos pratiques

lebrun agnès UTL DEC12Les conférences ont lieu :

  • le jeudi après-midi , trois fois par mois,

– à 14 h 00

dans un amphithéâtre indiqué au programme trimestriel ( Langolvas essentiellement, le Roudour occasionnellement)

d’octobre à juin.

Elles sont animées par des conférenciers et des prestataires spécialistes.

La présentation de la carte d’adhérent est demandée à l’entrée de l’amphithéâtre.

Responsable conférences : Eliane GUIVARCH

AGT AFUTL IIIIILes thèmes : Histoire, Sciences, Sciences Humaines, Arts, Géopolitique, Actualités.

Avertissement

Les comptes rendus  tirés des conférences  sont basés sur des notes prises à titre personnel  . Ils visent à vous remémorer ces conférences, sans prétendre à une reproduction exacte et totale.

ESCAPADE A BORDEAUX

ESCAPADE A BORDEAUX

du 27 au 30 septembre et du 4 au 7 octobre 2019

Programme

Si Bordeaux doit sa renommée mondiale à ses célèbres vignobles, elle nous invite aujourd’hui à découvrir la richesse de son exceptionnel patrimoine urbain. Classée en 2007 par l’Unesco au titre « d’ensemble urbain exceptionnel » (1810 hectares ; le premier de cette ampleur !), la ville s’étire le long de la Garonne, lien incontournable de l’histoire de la ville. Le port de la Lune,

qui doit son nom à sa forme de croissant, accueille depuis l’Antiquité toutes les flottes du monde. Sa qualité architecturale et urbanistique du XVIIIe siècle (place Royale, grand Théâtre, allées de Tourny…) a été rendue possible par l’essor d’un négoce international de vin, de bois ou bien encore d’épices… mais aussi par une période sombre de commerce des esclaves.

Mais Bordeaux ne se contente pas de rendre hommage aux bâtisseurs du passé, preuve en est de son nouveau tramway. Cette ville s’apprécie pour la douceur de son climat et pour la qualité de vie qu’on y mène, à proximité de l’océan Atlantique et du bassin d’Arcachon.

A l’aller nous découvrirons le ravissant site de Talmont-sur-Gironde et la cité de Blaye, avant de prendre possession de notre hôtel en centre-ville.

Sur la route du retour, avant de prendre le bac vers Royan, nous découvrirons un autre joyau du patrimoine français : le vignoble du Médoc. Une dégustation s’impose dans ce périple girondin !

Laissez-vous embarquer !

– Voyages Coopératifs

 Association de tourisme IM 056120015

  1 rue Edouard Beauvais 56100 LORIENT Tél. 02 97 21 51 29

Email info@voyagescooperatifs.com

Vendredi 27 septembre ou 4 octobre : rendez-vous pour un départ matinal de Morlaix. Matinée de commentaires des régions traversées et présentation de la destination. Déjeuner à Royan. Découverte de la ville de Talmont-sur-Gironde édifiée au XIIIe siècle, sous Edouard 1er d’Angleterre, sur le modèle des bastides d’Aquitaine. Notre route nous mènera le long de l’estuaire de la Gironde pour aller à la rencontre de Blaye, place stratégique. Visite guidée de l’imposante citadelle terminée par Vauban en 1689. Cette forteresse se situait face au fort Médoc sur la rive gauche et était destinée à protéger Bordeaux de la flotte anglaise. Puis notre guide nous accompagnera sur la route de la « corniche fleurie » entre Blaye et Bourg-sur-Gironde afin de découvrir les paysages au bord du plus grand estuaire d’Europe. Arrivée sur Bordeaux et installation à l’hôtel en centre-ville, pour trois nuits. Dîner au restaurant et nuit à l’hôtel 3*.

Samedi 28/09 ou 5/10 : tour panoramique de la ville de Bordeaux en autocar pour un premier aperçu de l’architecture urbaine : église Notre-Dame, Grand-Théâtre, place de la Bourse, porte Cailhau, grosse Cloche… Visite guidée de la cathédrale Saint-André, très bel édifice gothique dans le plus pur style français. Déjeuner dans le quartier. Visite guidée du musée d’Aquitaine. Aménagé dans les anciens locaux de la faculté des Lettres et des Sciences, il retrace la vie de l’homme aquitain de la préhistoire à nos jours. Ce musée renferme notamment une très belle collection gallo-romaine ainsi qu’une section sur « l’âge d’or bordelais » qui reprend les grands projets urbanistiques et les constructions de magnifiques hôtels particuliers du XVIIIe siècle. Promenade guidée au coeur du quartier Saint-Eloi qui offre un entrelacs de ruelles pittoresques où plane le souvenir des jurats. Montaigne, Montesquieu ou bien encore Mauriac y seront évoqués. Visite guidée des extérieurs de la basilique Saint-Michel édifiée sur deux siècles à partir de 1350. Classée par l’Unesco cet édifice de style gothique flamboyant s’impose notamment par l’ampleur de ses dimensions. Dîner au restaurant et nuit à l’hôtel.

Dimanche 29/09 ou 6/10 : visite guidée du quartier Saint-Pierre qui compte parmi les plus vastes secteurs sauvegardés de France, véritable coeur du vieux Bordeaux. Poursuite de la visite par une promenade guidée autour du Bordeaux du XVIIIe siècle (la ville compte plus de 5000 immeubles de cette période). De l’église Notre-Dame au Grand Théâtre de Victor Louis, nous suivrons l’évolution architecturale de cette cité lors du « siècle d’or » ainsi que les grandes réalisations d’urbanisme des Intendants de l’époque. Déjeuner. Visite du quartier des Quinconces conçu autour de l’esplanade dont la superficie équivaut à celle de 13 terrains de football ! Aménagée sous la restauration sur l’emplacement du château Trompette elle tire son nom de la disposition « en quinconce » de ces arbres. Poursuite de la visite par le quartier des Chartrons. Ancien domaine des négociants, où leurs hôtels particuliers côtoyaient leurs chais, c’est aujourd’hui le paradis des chineurs en raison de la concentration d’antiquaires et de brocanteurs. Dîner au restaurant. Retour en tramway, nuit à l’hôtel.

Lundi 30/09 ou 7/10 : route vers la prestigieuse région des vins du Médoc : Château Margaux, Maucaillou, Mouton Rothschild, Lafitte Rothschild… tout au long de cet itinéraire le paysage est parsemé de châteaux, au coeur des vignes, dont les noms évoquent les plus grands crus mondiaux. Visite et dégustation chez un vigneron de la région du Haut Médoc. Déjeuner. Passage de l’estuaire de la Gironde par le bac qui relie la Pointe de Grave à Royan. Route vers Nantes. Pause encas libre sur une aire d’autoroute. Retour le soir à Morlaix.

Ce programme peut subir quelques modifications en fonction des différentes contraintes ou opportunités

PRESTATION

Notre prestation comprend :

  • le transport en car de tourisme

  • l’hébergement en hôtel de niveau 3*

en chambre double en centre-ville

  • la pension complète

  • les boissons (1/4 vin ; café le midi)

  • les entrées et visites prévues au programme

  • les services de guides locaux

  • les déplacements locaux en tramway

  • la présence d’un accompagnateur culturel de l’association (à partir de Lorient)

  • l’assurance assistance rapatriement

Non compris :

  • le dîner du dernier jour

  • le supplément chambre individuelle (105 €) en nombre limité

  • l’assurance annulation (21 €)

 

MODALITES D’INSCRIPTION POUR LE SEJOUR A BORDEAUX

1- DATES

Vous avez la possibilité de choisir l’un des deux créneaux suivants :

  • du vendredi 27 au lundi 30 septembre 2019,
  • ou du vendredi 4 au lundi 7 octobre 2019.

Nota : dans la limite de 40 participants par créneau.

2- ECHEANCIER

Information et inscription lors des journées suivantes :

  • Jeudi 13 septembre lors de la journée d’inscription à l’UTL, au siège de l’association, rue de Poulfanc ;
  • Matinée du jeudi 27 septembre lors de la demi-journée d’inscription complémentaire, au siège de l’UTL ;
  • Les jeudis 4 et 18 octobre, à l’issue des conférences ;
  • Remise des bulletins d’inscription, renseignés et signés, au plus tard le jeudi 8 novembre 2018 ;
  • Sur demande de l’UTL, versement du deuxième acompte en avril 2019 ;
  • Sur demande de l’UTL, versement du solde fin juin 2019.

3- INSCRIPTION

Lors de votre inscription auprès de l’UTL, il vous sera remis un bulletin d’inscription dont vous pourrez conserver la copie de couleur jaune, à raison d’un exemplaire par couple ou personne individuelle. Ce document comporte également, au verso, les conditions générales de vente ( Lire en particulier les conditions d’annulation au §5 )

Une fois renseigné et signé, vous devrez le remettre au représentant de l’UTL, accompagné du règlement du premier acompte( Cf. §4 ci-dessous ).

Nota :Au-delà de 40 participants par créneau de séjour, une liste d’attente de 10 personnes sera constituée pour chacun des deux créneaux, soit 20 personnes au total.

4- PRIX

Sur la base d’un effectif égal à 40 personnes par créneau de séjour, les tarifs, par personne,sont les suivants :

  • Prix du séjour : 525 ; ( 545€ si 35 personnes, et 570€ si 30 personnes, en raison des coûts du transport et des guides)
  • Supplément chambre individuelle : 105
  • Assurance annulation du voyagiste(MAIF) : 21€.

5PAIEMENT

Le paiement peut s’effectuer par chèque ou carte bancaire. Le montant du premier acompte est joint au bulletin d’inscription. Il prend en compte, par personne, 30% du prix du voyage(155€), augmenté, éventuellement, du coût de l’assurance annulation(21€) et du supplément pour chambre individuelle(105€).

Dans le cas du chèque,

  • Tous les bulletins d’inscription, renseignés et signés, accompagnés des chèques, sont regroupés par l’UTL et transmis par courrier à l’organisateur ;
  • Les chèques sont tous libellés à l’ordre de « Voyages Coopératifs » ;

En cas de paiement par carte bancaire :

  • Vous devrez alors communiquer par téléphone à l’organisateur les coordonnées de votre carte bancaire, après que celui-ci ait réceptionné les bulletins d’inscription; il n’y a pas d’autre solution proposée.
  • Lors de la remise du bulletin d’inscription, renseigné et signé, joindre une autorisation de prélèvement ( remise avec le bulletin d’inscription ) autorisant l’organisateur , d’une part à prélever le montant du premier acompte

( obligatoire ), complétée, si vous en acceptez le principe, d’une autorisation de conserver les données bancaires pour le paiement du deuxième acompte et du solde. Vous serez alors informé de la transaction par l’organisateur.

6- ASSURANCE ANNULATION

L’assurance annulation couvre toute annulation intervenant avant le départ du voyage, sous réserve de répondre à l’un des différents cas retenus (cf.convention des conditions d’annulation remise avec le bulletin d’inscription ).

Pendant le voyage, les participants sont couverts par l’assurance du voyagiste en cas d’hospitalisation et de rapatriement. Son montant est intégré dans le prix du séjour.

Si vous souhaitez souscrire une assurance annulation, ce que vous conseille vivement l’UTL, deux solutions vous sont proposées:

1-Souscrire l’ assurance annulation proposée par le voyagiste, à un prix raisonnable ( 21€ ). Vous devrez préciser lors de votre inscription, si vous désirez ou non la souscrire. Son règlement sera effectué au moment du paiement du premier acompte,( avec le supplément chambre individuelle si vous êtes concerné ).

Pour celles et ceux qui la choisissent, et dans le cas où une personne inscrite se trouverait dans l’obligation d’annuler son inscription, sans possibilité de trouver un remplaçant dans la liste d’attente constituée par l’UTL (voir le nota ci-dessous) elle pourra, après en avoir informé le représentant de l’UTL, adresser sa demande directement au voyagiste(Voyages coopératifs ) qui se chargera de toutes les démarches à effectuer auprès de son assureur( MAIF ).

2- Pour celles et ceux qui souhaitent régler par carte bancaire pour profiter de l’assurance annulation de leur banque, l’UTL vous conseille de bien vous renseigner, auprès de cette dernière, sur les conditions de remboursement en cas d’annulation, en particulier du fait du règlement qui s’effectue en trois versements distincts. Dans ce cas, toute demande de remboursement se fera par l’adhérent lui-même auprès de sa banque.

Nota :Dans tous les cas, avant de formuler toute demande d’annulation auprès de l’assureur concerné, la personne contactera au préalable un responsable de la commission Voyages au sein de l’UTL afin de voir avec lui si des personnes inscrites sur liste d’attente seraient volontaires pour la remplacer. En cas d’accord de principe entre les deux parties, et comme pour les sorties, les transactions financières se feront alors entre les deux personnes pour ce qui est des sommes déjà versées, sans intervention de l’UTL. Le nom du remplaçant sera communiqué au voyagiste par le représentant de l’UTL.

7- HEBERGEMENT

Trois types d’hébergement sont proposés : chambre individuelle, chambre double et chambre twin.

Nota : Le nombre de chambres individuelles est normalement limité à 10% du total des inscrits . Il ne sera pas possible d’aller au-delà de ce chiffre ! Exceptionnellement, l’organisateur a réussi à négocier 5 chambres par créneau  ! pas une de plus! Il convient donc de rechercher au maximum la constitution de binômes !

8 – TRANSPORT

Le déplacement jusqu’à Bordeaux, puis retour sur Morlaix, s’effectuera en autocar de tourisme de la société « Cars MERER » de Plouézoch.

Les horaires et lieux de prise en charge seront communiqués en temps utile à tous les participants.

9- INFORMATION

Au-delà de l’information qui sera faite aux personnes lors de la remise du bulletin d’inscription, les participants sont invités à consulter le blog de l’UTL. Ils y trouveront :

  • Une fiche de présentation et le contenu du séjour,
  • un exemplaire de la présente fiche d’explication,
  • la liste des participants pour chacun des deux créneaux.
  • Les informations actualisées sur l’état d’avancement du dossier .

………………………………………………………………………………………………………………

………………………………………………………………………………….

Extraits de la convention d’assistance de la MAIF

pour couvrir tous les déplacements des associations.

( Les garanties sont incluses dans le coût du séjour ). voyage

Assistance aux personnes

> Territorialité des garanties

MAIF Assistance intervient partout dans le monde, sans franchise

kilométrique, dès que le bénéficiaire quitte son domicile, dans tous les cas

où il est victime d’un accident ou d’une maladie soudaine

> Hospitalisation et rapatriement

Si leur état le justifie, les victimes (en cas de blessure ou de maladie

soudaine) sont rapatriées jusqu’à leur domicile (ou jusqu’à l’hôpital

le plus proche de leur domicile) par les moyens les plus appropriés.

S’il y a lieu, MAIF Assistance organise et prend également en charge

le retour des autres participants au séjour à leur domicile.

Prise en charge, en complément des prestations dues par les organismes

sociaux, des frais médicaux et d’hospitalisation engagés sur place,

à concurrence de 4 000 e par bénéficiaire en France, et de 80 000 e

à l’étranger, si le bénéficiaire a la qualité d’assuré auprès d’un organisme

d’assurance-maladie.

> Décès d’un bénéficiaire

Organisation et prise en charge du rapatriement du corps jusqu’au lieu

d’obsèques ou d’inhumation (en France ou dans le pays du domicile

du défunt).

> Retour anticipé en cas de décès d’un proche (conjoint, ascendant,

descendant, frère, soeur)

Organisation et prise en charge de l’acheminement du bénéficiaire

en déplacement, jusqu’au lieu d’inhumation ou d’obsèques (en France

ou dans le pays du domicile du bénéficiaire).

> Retour anticipé pour se rendre au chevet d’un proche

Mise à disposition d’un titre de transport pour le participant appelé à se

rendre au chevet d’un proche victime d’une maladie ou d’un accident grave

nécessitant une hospitalisation imprévue de plus de 10 jours (en France

ou dans le pays du domicile du bénéficiaire).

Pour Joindre MAIF Assistance 24h/24, 7j/7 :

  • 0800 875 875 ( Appel gratuit depuis un poste fixe ), si vous êtes en France;

  • 33 549 774 778, si vous êtes à l’étranger.

Pour info : Numéro de sociétaire de « Voyages coopératifs » : 2769961H.

Modalités d’inscription pour l’escapade à Bordeaux.

Convention d’annulation Voyages coopératifs

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

MAJ 08/09/2018

E de J-C. Guichen

E

J-C Guichen

                                                     Einstein l’Energie en Equation

                                                     E=MC2 et youp la bombe

                                                            Être ou ne pas être

                                                           Eternelle question

                                                           Extraordinaire mal être

                                                           Et cause de déraison.

     Etoile mon petit astre lumineux

         Eclaire moi les portes du bonheur,

    Entraine-moi dans le grand jeu

                                                           Emaillé de ses mille couleurs.

                                                          E il te faut être accentué

                                                          E pour n’être pas muet.

HISTOIRE DE L’ART – Programme 2018/2019

  • la reprise de l’Atelier  » Histoire de l’Art  »           mardi  02 Octobre 2018

 à 14h30 au Roudour ;

 » Grandes artistes au fil des siècles  » première étude : Artemisia Gentilleschi

 

CYCLE 1   Grandes artistes au fil des siècles

Ce cycle d’ateliers propose pour chaque séance une approche monographique autour d’une grande artiste qui a marqué son époque. Le statut de l’artiste-femme sera envisagé dans le contexte social de divers siècles abordés. De la belle peinteresse rebelle du 17ème siècle à l’artiste conceptuelle féministe du 20ème siècle, en passant par une sculpteresse qui a sombré dans la folie, le parcours laisse la place à la contemplation et à l’interrogation. Où sont les femmes? Un beau cycle pour les femmes et ceux qui les aiment.

1 – Artemesia GENTILLESCHI

2- Elisabeth VIGEE LE BRUN

3- Camille CLAUDEL

4- Sonia DELAUNAY

5- Niki de SAINT PHALLE

7 – Yoko Ono

 

CYCLE 2  L’art des jardins

Cecycle d’ateliers propose de découvrir des jardns depuis la fin du Moyen Âge jusqu’à l’époque contemporaine. Cette histoire s’est construite grâce aux croisements multiples de plusieurs disciplines (architecture, peinture, poésie,…) pour donner des résultats souvent spectaculaires. Ces références multiples et souvent érudites seront examinées pour comprendre la richesse de la démarche créatrice des artistes-jardiniers qui ont su remodeler le paysage pour répondre au goût et aux rêves de leur époque.

1- le paradis perdu : autour du jardin médiéval

2 – le jardin de la Renaissance et l’étrange jardin maniériste

3 – Du Baroque au Classicisme : l’éclosion du jardin à la française

4 – Le jardin du Siècle des Lumières : de l’exotisme au romantisme

5 – Le jardin de l’ère industrielle : 19ème siècle et 20ème siècle

6 – Le jardin contemporain

l’atelier breton

–     Atelier Breton   

 reprise le lundi 8 octobre 2018 à 17heures

L’atelier de langue bretonne se déroulera pendant l’année 2017-2018 les lundis, hors vacances scolaires,

entre 17 h00 et 18h30  , au local de l’UTL rue Poulfanc à Morlaix.

La date du 1er premier atelier sera précisée ultérieurement.
Animateur : Bernard LE BIHAN
L’objectif est de permettre à des personnes bretonnantes, d’entendre du breton, de parler, de lire, de retrouver la langue, les intonations et les expressions particulières.

On parlera des expressions caractéristiques de la langue bretonne, de l’écriture et de grammaire
breizic

Roll an abadennoù – 3

 

 

 

Présentation générale des ateliers

Les différents ateliers « gratuits » sont animés par des adhérents bénévoles, au siège de l’U.T.L .

carte morlaix

1- Atelier Sciences:

Horaire: le mercredi après midi de 14 h 30 à 16 h (fréquence à définir)

Cet atelier est « piloté » par Roger MEVEL & Joseph LE BER

2- Atelier Langue Bretonne:

deskin brezL’atelier de langue bretonne se déroulera pendant l’année 2017-2018 les lundis, hors vacances scolaires, entre 17 heures et 18 heures trente, au local de l’UTL rue Poulfanc à Morlaix .

L’objectif est de permettre à des personnes « bretonnantes », d’entendre du breton, de parler, de lire, de retrouver la langue, les intonations et les expressions particulières.

On parlera des expressions caractéristiques de la langue bretonne, de l’écriture et de grammaire quand, en lisant, on rencontrera quelque chose à dire.

Atelier Breton :  reprise le lundi 8 octobre 2018 à 17heures  Animateur : Bernard LE BIHAN

3- Atelier Ecriture : (production de textes)

Le 1er ‘atelier d’écriture compte aujourd’hui 13 membres (8 femmes / 5 hommes). Il se réunit le mardi matin toutes les 2 semaines, de 9h à 11h30  .coordinateur : Marcel MESCAM

Dominique Le Gall anime un 2nd atelier  depuis 2017/2018

Manière de fonctionner :

Nous écrivons en dehors de l’atelier et en réunion nous définissons les thèmes que nous souhaitons aborder (un thème différent par quinzaine) ; nous échangeons les textes que nous avons écrits, les lisons, les commentons, cherchons collectivement les améliorations dont ils peuvent faire l’objet. Nous nous efforçons de travailler sur le même thème au même moment pour renforcer la cohésion du groupe, mais tout texte libre est le bienvenu.

Il n’y a bien sûr aucune obligation de résultat, mais l’expérience montre que même si au début il est parfois difficile de se lancer, après quelques séances on se découvre des capacités qu’on ne soupçonnait pas, et le plaisir est toujours au rendez-vous, même si le résultat est modeste.

 

4- Atelier Philo:

Animé par Yves-Marie Le Lay, professeur de philosophie.

Dates et heures: 2nd mardi du mois pour les 1er et 2nd groupes

– premier groupe de 14h15 à 15h45

– deuxième groupe de 16h à 17h30

– troisième groupe de 14h15 à 15h45 en décalage d’une semaine par rapport aux précédents

5 – Atelier « Aimons la Musique ensemble »

Après 7 ans d’existence, notre noyau fidèle souhaiterait accueillir de nouveaux participants.

Chacun prend en charge l’animation d’1 ou 2 séances, propose ce qu’il désire transmettre, partager.

Le groupe n’est pas constitué de spécialistes ; il se sert de livres , de DVD, de CD…

Dates prévues: voir calendrier sur programme général .

6- Atelier « Lecture »:

Dates et horaire: de 14h15 à 16h30

– AnimatriceS: Marie LOQUET (1er groupe) et Christine POULLY(2nd groupe)

–  Dates : voir les programmes trimestriels

– Préparation du contenu de la séance suivante : choix d’un livre – souvent la personne qui le propose le présente.

– Les livres que nous avons lus dans le mois et que nous voulions conseiller.

7- Le Cinéma

Une séance par mois permet aux passionnés de visionner un film en général d’art et d’essai le lundi après-midi à 14 h 30 au Cinéma « La Salamandre ».

Les adhérents sur présentation de leur carte bénéficient d’un tarif réduit.

Contact : Maria MENS.
Cinéma La Salamandre
rue Eugène Pottier
La Boissière
29 600 Morlaix
tél/fax : 02 98 62 15 14

Contact pour les ateliers de l’UTL

Musique : (Annette Manant )

Philo : (Yves Marie Le Lay) le mardi

Lecture : (Marie Loquet/Christine Poully)  

Breton :   les lundis à 17h00 rue Gal Le Flô

Science :  Roger Mevel en 2018/2019  dates et sujets donnés lors des conférences les mercredis

Ecriture : Marcel Mescam   et Dominique Le Gall

Cinéma La Salamandre : sur présentation de la carte UTL, tarif réduit les lundis

 

Programme Atelier Connaissance Scientifique 2018/2019

Atelier Connaissances scientifiques 2018/2019 par Roger MEVEL

Thème abordé: les Ondes ElectroMagnétiques (les OEM).

A – Sachez que nous baignons dans les OEM !

1- En effet tout corps émet des OEM

En premier lieu le soleil5.500 °C) émet de la lumière visible, des UV, des infrarouges. Ces derniers pénètrent la peau sans dommage pour la santé contrairement aux ultraviolets et réchauffent les tissus augmentant la circulation pour aider à nettoyer le corps des toxines nocives

Notre corps (à environ 37°C) n’émet que des ondes infrarouges dont l’intensité augmente avec la température (le thermomètre frontal infrarouge sans contact a supplanté le thermomètre à mercure pour la mesure de notre température)

2 – Les messagers d’antan transportant les lettres en rouleaux parcouraient par jour jusqu’à 40 km à pied, 100 km à cheval. Aujourd’hui ce sont des OEM se déplaçant à la vitesse de 300.000 km à la seconde qui véhiculent l’information (parole, image, etc.)

3 – Les lampes (à incandescence, halogène, à décharge ou à LED) produisent de la lumière donc des OEM

4 – Etc

B – Rappel des Sujets abordés en 2016/2017 : Généralités sur les OEM – La radio AM et FM – La télévision – Le GPS – Le téléphone portable – L’ADSL, le WiFi – Le four microonde – Les infrarouges

C – Pour cette saison 2018-2019 nous traiterons les sujets suivants : *

* Généralités sur les OEM (module enrichi par rapport à celui de la saison 2016/2017)

* Généralités sur le RADAR

* Le RADAR de contrôle routier

* Puis en fonction de la demande :

Les sources lumineuses, les panneaux solaires, le LASER, le contrôle de la circulation aérienne, le radar maritime

etc…

en format PDF ci-dessous

Atelier Connaissances scientifiques 2018-2019

Sorties 1er Trimestre 2018/2019

Les sorties programmées pour le 1er Trimestre 2018/2019

  • 11 octobre 2018       SORTIE dans le Léon  50 places   Coût : 45 €  

Inscriptions lors des journées d’inscriptions à l’UTL, à savoir les 13 septembre et 27 septembre(matinée)

Départ Pouliet : 8h25 ; Feu-vert,  Géant 8h35                                                                                                                                                                                                                            VISITES GUIDEES  

– 9h30  le Manoir de Tronjoly,  (1534-XVIIème) visite de l’extérieur commentée par Michel Quéré

  • 11h00 le Château de Kerouzéré, forteresse du 15ème siècle (intérieur et extérieur), unique forteresse du XVème dans le Finistère – commentaires : Michel Quéré et Mme de Calan  suivis d’un apéritif
  • 12 h30 Déjeuner au port de Moguériec – restaurant La Marine
  • 14h30 : visite guidée du  Château de Kerjean et de son  exposition temporaire « Bel, belle, belles.. La beauté de la Renaissance »

– 6 décembre 2018               de Quimper à Locronan : une journée en Cornouaille bretonne
                                                  Prix/pers : 66 €  /    50 places

                                                 Inscriptions : les jeudi 08 novembre et 15 novembre à l’issue des conférences
                                                  Départ du Pouliet  07h40 : Départ de Feu-Vert/Géant : 07h50
– Matinée :   Votre guide conférencier vous fera découvrir Quimper et les différents lieux dédiés à Max Jacob : la passerelle Max Jacob, la plaque commémorative réalisée par Jean Cocteau, le théâtre Max Jacob….

Visite guidée du Musée des Beaux-Arts de Quimper dans le cadre d’une visite sur la thématique de Max Jacob. Le musée présente un fonds dédié à la mémoire de Max Jacob qui comprend des réalisations de sa main ainsi que des œuvres réalisées par ses amis artistes. Des amitiés du bateau-lavoir à Paris aux rencontres quimpéroise avec Jean Moulin, alors jeune sous-préfet, créateur et amateur d’art, toute une époque est évoquée par des dessins, gouaches, photographies et manuscrits. Photographies, lettres, menus objets et souvenirs les plus dvers témoignent de la vie du poète.

  • Déjeuner dans un restaurant situé dans la cour Max Jacob

  Habituellement fermé au public, nous vous invitons à visiter l’appartement familial qui a vu grandir Max Jacob au 8, rue du Parc à Quimper et dans lequel est né son immense talent.

– Après-midi   : route vers Locronan. Classé au titre des monuments historiques depuis 1924, labellisé « petite cité de caractère », l’une des « Plus beaux villages de France », Locronan a également particpé avec succès à l’élection du « Village préféré des français ». C’est incontestablement un des sites les plus séduisants et les plus prisé de Bretagne. Découverte de ce petit écrin breton sous la conduite d’un guide conférencier. A l’issue de la visite, goûter dans une crèperie, puis temps libres au cœur du marché de Noël où senteurs épicées et gourmandes vous guideront tout au long de votre visite.

  • départ de Locronan : 18h30                                 

Les lectures du printemps 2018

 

POISSON D’OR de J.M.G. Le Clézio

Laïla ne connaît ni son lieu ni sa date de naissance , ni son père, ni sa mère, ni son nom ni son prénom.

Elle sait cependant que c’est Lolla Asme qui l’a achetée, tout ce qu’elle sait vient de Lolla Asme. Mais cette dernière est vieille… et quand elle meurt, Laïla est condamnée à errer. Puis on apprend qu’elle est née en Afrique, qu’elle est noire et sourde d’une oreille.

Nous lirons son parcours jusqu’à ce qu’elle se fixe après bien des tribulations

Sujet d’actualité, s’il en est . Et finalement, au cours de ses errances, elle apprend beaucoup, elle aime tout cela.

L’écriture de Le Clézio toujours aussi belle nous accroche à Laïla, bien sûr dans une sobriété affective de bon aloi. Belle lecture.

 

LA CONFERENCE DE CINTEGABELLE par Lydie Salvayre

L4art de la conversation. Un art français. Livre d’humour ? Pochade ?

Une conférence à Cintegabelle pour rendre vie à la conversation.

Le narrateur est le conférencier. Il est veuf depuis 2 mois et ne s’en remet pas. Ridicule(il rit de lui-même), mordant, cocasse, grandiloquent.

J’ai lu ce livre juste avant le livre de Paasilinna  « Petits suicides entre amis ». Autant j’ai appréié ce dernier, autant le livre e Lydie Salvayre m’a laissée indifférente, enfin presque parce que tout de même la partie consacrée à la vie de sa femme était drôle ( et quelques sarcasmes aussi).

 

NOS RICHESSES de Kaouther Adimi

Nos richesses , c’est le nom de la librairie (maison d’édition… de l’amitié…) toute petite qu’Edmont Charlot tenait à Alger.

Toile de fond : le 2nde Guerre Mondiale et la Guerre d’Algérie.

Kaouther pour ce livre a obtenu le prix du style 2017 et le prix Renaudot des lycéens 2017.La librairie-édition, c’est sa vie. Kaouther le raconte. Camus, Roblès, Senac, Amrouche y étaient des habitués. Gide et Giono l’ont connue.

Touchant, attachant et révoltant aussi

Le livre évoque la colonisation jusqu’à l’indépendance.


 

 

PROGRAMMES TRIMESTRIELS 2017/2018

PROGRAMME du 3ème TRIMESTRE 2017/2018

  1. CONFERENCES ET SORTIES

21 – 17 mai 2018                conférence      Qu’est-ce que le 7ème Art ?

14 h à Langolvas                 Par Philippe Cloarec, directeur association « Film et Culture »

22 – 24 mai 2018             conférence Françoise Giroud, un destin : de la Presse à la Politique

14 h à Langolvas                  Par Nicole Lucas, agrégée, professeur Histoire, Rennes 2

f – 31 mai 2018                                 SORTIE à BREST

50 places Coût : 65 € INSCRIPTIONS closes

Départ Pouliet : 7h50 ; Feu-vert, Géant : 8h05

Programme 9h : visite guidée de la cactuseraie de Creïsméas, déambulation

11h30 :  sur le Brestôa pour une balade sur l’Aulne. Repas à bord ; Visite de la brasserie du Bout de Monde dans le souterrain de l’OTAN.

17h : Visite des Capucins, lieu de fabrique poétique et citoyenne, en compagnie de Mireille Kervella ; téléphérique.

23 – 7 juin 2018               conférence    Les hydroliennes et les énergies marines

14 h à Langolvas               Par Pierre Watremez, responsable des aires marines protégées.

pré-inscriptions aux Ateliers payants 2018/2019 après la conférence

24 – 14 juin 2018            conférence    Le Western et la Bible

14 h à Langolvas                Par Yves Pédrono, conférencier

25 – 21 juin 2018           Spectacle par « La Compagnie Brassens » : une trentaine de chansons de Brassens

14 h au ROUDOUR             suivi du Pot de fin d’année

g) Sortie FHEL Landerneau: le 22 juin 2018 départ Pouliet 14h00/Feu Vert 14H15

                               Inscriptions à l’issue de la conférence du 07 Juin

                              Exposition de sculptures et dessins d’Henry Moore

.

2 ) AGENDA des Ateliers 3ème trimestre 2017-2018

Local UTL, 20 rue du Poulfanc à Morlaix (sauf exception)

a) Ateliers LECTURE

1) Le mardi à 14h15 (avec Annette Manant : 02.96.38.60.58) : 28 mai, 19 juin 18

2) Le vendredi à 14h15 (avec Christine Poully) : 18 mai, 15 juin 18

b) Ateliers ECRITURE

1) Les mardis de semaines impaires à 9h30, (avec Marcel Mescam)

2) un lundi par mois à 14h30, (avec Dominique Le Gall) :

RDV donné en fin de séance

c) Atelier BRETON : le lundi à 17 h, animé par Bernard Le Bihan

d) Ateliers PHILO animés par Yves Marie Le Lay

A. Le mardi à 14h15-15h45, (contact Ninon Le Fers) : 15 mai, 5 juin 18.

B. Le mardi à 16h-17h30, (contact Ninon Le Fers) 15 mai, 5 juin 18.

C. Le mardi à 14h15-15h45, (Contact Hélène Dutartre) 22 mai, 12 juin 18.

e) Ateliers Connaissance scientifique animés par Joseph Le Ber

A. Le mercredi à 14h30, tous les 15 jours en alternance avec « B » 

B. Le mercredi à 14h30, tous les 15 jours en alternance avec « A »

f) Aimons la musique ensemble,

Contact : Annette Manant : 02.96.38.60.58

1 lundi du mois à 14h30 : RDV : donné en fin de séance

g) Cinéma

La Salamandre, cinéma d’arts et d’essais, séance de 14h30

Les lundis 14 mai, 18 juin 2018 ;

Pour le titre du film, voir le programme de « La Salamandre »

.

3) En projet, les ATELIERS 2018-2019…

a) Ateliers payants

a1 –GEOPOLITIQUE,

animé par Frédéric Mallégol, professeur d’histoire agrégé UBO.Les vendredis à 9h30 ; Places limitées.

Sujet : les relations internationales depuis 1945

5 séances – coût par personne : 62 € 

a2-HISTOIRE de la MUSIQUE,

animé par Guillaume Kosmicki, musicologue. Places limitées; coût estimé = 90€/pers

mercredis 14 novembre à 14h30 : 5 décembre 2018 ; 23 janvier, 6 mars, 27mars 2019

Au programme : Rameau, Haydn, Les compositrices au 19ème, la Traviata et un minimaliste

5 séances coût   94€/personne 

a3-HISTOIRE DE L’ART,

animé par Sonia de Puineuf, Dr Histoire de l’Art. Places limitées.

  • 1er cycle : Les mardis à 14h30 : 2 oct., 16 oct;, 6 nov., 20 nov;4 déc., 18 décembre 2018.

consacré aux Grandes Artistes au fil des siècles

2ème cycle : les mardis à 14h30 : 15 janv., 29 janv., 5 février, 26 fév., 12 mars, 26 mars 2019.

consacré à l’Art des Jardins

Pour chacun des  cycles,  coût   à 70 €/personne

a4- le 7ème Art

animé par Philippe Cloarec

 6 séances – coût=  100 €/personne

b) Ateliers avec participation éventuelle… (14 places par atelier).

b1-PHILO

3 ateliers A-B-C, animés par Yves Marie Le Lay, professeur de Philo er

un mardi après-midi par mois  : A et C à 14h15 ; B à 16h

b2-LECTURE

animé par Christine Poully, et Annette Manant ; bénévoles UTL du Pays de Morlaix : une rencontre par mois le vendredi après-midi à 14h30.

b3-ECRITURE

2 ateliers 

1er : mardi des semaines impaires, à 9h30, animé par Marcel Mescam, bénévole UTL du Pays de Morlaix

2ème : une séance par mois un lundi à 14h30, animé par Dominique Le Gall, bénévole UTL du Pays de Morlaix.

b4 –CONNAISSANCE SCIENTIFIQUE

animé par R. Mével, bénévole UTL du Pays de Morlaix.

le mercredi à 14h30 : Généralités sur les ondes magnétiques, généralités sur le radar, le radar de contrôle routier, le contrôle de la navigation aérienne, les sources lumineuses, les panneaux solaires, le laser, la fibre optique, etc…

b5-BRETON

animé par Bernard Le Bihan bénévole UTL du Pays de Morlaix le lundi à 17 h.

Les ateliers ont une durée de 1h30 à 2 h environ.

 

  1. ) ADHESION à l’UTL du Pays de Morlaix, pour l’Année 2018-2019 : 35 euros

a) Par courrier : bulletin d’inscription (en ligne sur le SITE) rempli à adresser au SECRETARIAT de l’UTL du Pays de Morlaix accompagné du chèque libellé à l’ordre de l’UTL du Pays de Morlaix – joindre une enveloppe timbrée à votre nom pour envoi de la carte.

b) OU lors des journées de rentrée au LOCAL de l’UTL du Pays de Morlaix les

– jeudi 13 septembre 2018 de 9 h à 12 h et de 14h30 à 17 h

– jeudi 27 septembre 2018 de 9 h à 12h

RENTREE : 1ère conférence : jeudi 4 octobre 2018 à 14h à Langolvas

1ère sortie : jeudi 11 octobre 2018

5 ) ASSEMBLEE GENERALE (AGO) de l’UTL du Pays de Morlaix : au Pôle Culture Le Roudour

jeudi 18 octobre : Accueil dès 9h30 au Pôle ; Conférence à 14h.

NB / Au cours des journées de rentrée (13 et 27 septembre), seront prises les inscriptions pour le repas de l’A.G. et pour les sorties du 1er trimestre 2018-2019.

PROGRAMME du 2nd TRIMESTRE 2017/2018

A) CONFERENCES ET VISITES

10 – 11 janvier 2018               Relire les contes de Perrault

14h00 à Langolvas                                      par  Yvette Rodellec, agrégée de lettres

11 – 18 janvier 2018              La bataille de l’industrie

14h00 à Langolvas                                     par Loïk Le Floch-Prigent, ex-dirigeant d’Elf et de la SNCF

12 -25 janvier 2018             La condition féminine depuis 150 ans à travers la chanson populaire

14h00 à Langolvas                                   par Frédéric Mallégol, agrégé d’histoire – UBO Brest

13 – 01 Février 2018             L’art et l’architecture : Barcelone 1900 , la ville des prodiges (Gaudi, etc)

14hoo à Langolvas                                   par Sonia de Puineuf, conférencière Histoire de l ‘Art

d – 08 Février 2018            Sortie : Plourin les Morlaix/ FHEL

Matinée – visite guidée du manoir de Coatanscour(16ème) et de son moulin (15ème)

                                            à  Plourin-les Morlaix, par son propriétaire

 Après-midi : Visite guidée à la FHEL de l’exposition « libres figurations années 80 »

                                             Art non académique inspiré de la culture populaire

    Inscriptions à l’issue des conférences 11, 18 et 25 janvier 2018 à Langolvas                                         

14 – 15 février 2018             Histoire d’une bouse

14h00 à Langolvas                                      par Jean-Yves Monnat, enseignant-chercheur

15 – 22 février 2018            Les prisonniers du Château du Taureau

14h00 à Langolvas                                     par Guillaume Lecuillier, auteur

16 – 15 mars 2018                Le devenir du médicament dans l’organisme

14h00 au ROUDOUR                              par le Docteur Uriac, scientifique

17 – 22 mars 2018               L’Espagne des Bourbons

14h00 à Langolvas                                    par François ARS, agrégé d’histoire -UBS Lorient

18 – 29 mars 2018               l’abbé Bérenger Saunière, mythe ou réalité – Rennes-le-Château

14h00 à Langolvas                                     par Pierre Berlivet, UTL Douarnenez

e – 05 avril 2018                  Sortie : Le Faouet

– Matin visite guidée de la Chapelle Saint Sébastien au Faouet, de l’église N.D. de Kernascléon  et de la Chapelle Saint Fiacre –

Après-midi visite guidée   au musée de l’expo « Jeanne-Marie Barbey » et du musée « l’abeille vivante : la cité des fourmis et des phasmes »

Inscriptions : à l’issue des conférences des jeudi 11, 18 et 25 janvier à Langolvas

19 – 12 avril 2018                 Le Conseil d’Etat, histoire et mission

14h00 à Langolvas                                   par Marc Samson, ancien Vice-Président du Conseil d’Etat

20 – 19 avril 2018                Un feu sur la mer : le gardien de phare

14hoo au ROUDOUR                          par Louis Cozan

B ) AGENDA des ATELIERS

B1 Histoire de la musique par Guillaume Kosmicki

  • la Musique du 20ème siècle de 11hh à 13h00  : les 17 janvier, 14 février et 21 mars 2018
  • analyse d’œuvres musicales de 14h30 à 16h30 : les 17 janvier, 14 février et 21 mars 2018

B2 Histoire de l’Art par Sonia de Puineuf

Au Roudour, salle à l’étage, mardi à 14h15 : « exotisme, l’art européen sous influence »

les 09 janvier, 30 janvier, 06 février, 20 février, 13 mars et 27 mars 2018

B3 Lecture

  • mardi à 14h15 (avec Annette Manant) : les 23 janvier, 20 février, 27 mars, 17 avril, 28 mai et 19 juin
  • vendredi à 14h15 (avec Christine Poully): les 12 janvier, 09 février, 18 mars, 12 avril, 18 mai et 15 juin 2018

B4 Ecriture

– Mardi des semaines impaires à 09h30 (avec Marcel Mescam)

– Lundi à 14h30 : rdv donné en fin de séance (avec Dominique Le Gall)

B5 Breton

le lundi à 17 h00 avec Bernard Le Bihan

B6 Philosophie avec Yves Marie Le Lay

– Gpe A : mardi de 14h15 à 15h45 (contact Ninon Le Fers)

                les 08 janvier, 06 février, 13 mars, 03 avril, 15 mai et 05 juin 2018

– Gpe B : mardi de 16h00 à 17h300 (contact : Ninon Le Fers)

               les 08 janvier, 06 février,  13 mars, 03 avril, 15 mai et 05 juin 2018

– Gpe C  : mardi de 14h15 à 15h45 (contact Hélène Dutartre)        

               les 16 janvier, 13 février, 20 mars,10 avril, 22 mai, 12 juin 2018

B7 Connaissance Scientifique  (Joseph Le Ber)

– Gpe A : le mercredi à 14h30 tous les 15 jours en alternance avec le Gpe B

– Gpe B : mercredi à 14h30  tous les 15 jours

B8 Aimons la musique ensemble (Annette Manant)

Lundi à 14h30 : rdv donné en fin de séance

 

C ) CINEMA et Divers

LA SALAMANDRE : séances du lundi  à 14h30

dates : 15 janvier, 12 février, 12 mars, 16 avril , 14 mai, 18 juin 2018

– Retransmissions du Rialto en direct d’opéras, de pièces de théâtre et de ballets

D) Informations diverses

D1 les inscriptions aux sorties se font à l‘issue des conférences dans le hall d’entrée de Langolvas ou du Roudour

D2 des modifications au programme peuvent intervenir auquel cas elles seront annoncées dans la mesure du possible par voie de presse et sur le site de l’UTL

D3 Andrée Porté assure au 02 98 88 34 96  le relais des informations pour les adhérents sans Internet

D4 Permanence au Local UTL : le jeudi de 10h30 à 11h45(hors vacances scolaires et jours de sorties UTL)

PROGRAMME du 1er TRIMESTRE 2017/2018

UTL du Pays de Morlaix

 

A – INSCRIPTIONS  2017/2018

  • jeudi 07 septembre de 09h00 à 12 h00 et de 14h00 à 17h00
  • jeudi 21 septembre de 09h00 à 12h00
  • au local 20 , rue du Poulfanc -Morlaix( les inscriptions au repas de l’AG seront prises lors de ces 2 journées; participation demandée : 20€/pers)

 

B – ASSEMBLEE GENERALE de l’ UTL du Pays de Morlaix

au Roudour – St Martin des Champs – le 28 Septembre 2017

  • 09h30 Accueil
  • 10h00 Assemblée Générale
  • 12h15 Repas sur place (sur réservation préalable : 20€/pers)
  • 14h30 Conférence : Algérie : une autre façon de considérer les printemps arabes

C – CONFERENCES

Vous voudrez bien noter que les conférences débuteront dorénavant à 14h00.

1 – 28 Septembre  :        « Algérie : une autre façon de considérer les printemps arabes »

Roudour                                par Alain COLLAS, professeur UBS

2 – 05 Octobre :                Les réfugiés espagnols en Bretagne « la lettre à Gabrielle »

Langolvas à 14h00         film suivi d’une discussion

                                         par Gabrielle GARCIA, auteur, fille de réfugié espagnol, présidente de MERE.

3 – 19 Octobre :              « La mécanique du vivant »

Langolvas à 14h00        dans le cadre de la semaine de la science

                                         par Jean-Pierre HENRY, enseignant chercheur

4 – 09 Novembre :          Histoire des jardins anglais et leur influence dans le monde

Langolvas à 14h00         par Dominique BLONDEL, conservateur des parcs et jardins de la Ville de Paris

5- 16 Novembre :            Les voies romaines en Bretagne

Roudour à 14h00            par Jean-Yves EVEILLARD, maitre de conf. Histoire ancienne

6- mercredi 22 Nov.     La mucoviscidose : des hommes et des gènes

Langolvas à 14h00        par Nadine PELLEN, enseignant chercheur UBO

7 – 07 Décembre:             »  Generacion del 98 »

Langolvas à 14h00         un âge d’or de la littérature espagnole (Unamuno, Baroja, Machado,…)

                                          par Andrée PORTE, professeur d’espagnol

8 – 14 Décembre :           A la conquête de la liberté : le « french cancan »,

Langolvas à 14h00         histoire de cette forme de spectacle, lecture sociologique, théâtrale et picturale

                                           par Martine KAHANE.

9 – 21 Décembre :          Conférence-concert : de la Belle époque aux années folles

Roudour  à 14h00          un voyage au cœur de la musique française (Ravel, Fauré, Franck, etc…)

                                        par Guillaume KOSMICKI, musicologue, accompagné de 2 musiciens.

 

 

D – SORTIES

a – lundi 18 septembre 2017 : visite guidée de l’exposition Picasso à la FHEL suivie d’un thé/café gourmand

. Départ Pouliet 14h15 Géant 14h30

Inscriptions enregistrées en Juin en raison de la date de l’expo : 17€/pers

Possibilité d’Inscriptions, mais sur liste d’attente le jeudi 07 septembre 2017 au local

b – 12 octobre 2017 : Visite guidée de l’église de Rumengol, déjeuner au Faou , suivi de la visite de ses vieilles demeures, l’ensemble commenté par Mme Danguy des Deserts. Après-midi : Abbaye de Daoulas, patrimoine et jardins et exposition « A fleur de peau ou la fabrique des apparences ».

Départs : Pouliet 08h30 et Géant/Feu Vert 08h45

Participation par personne : 45 €

Inscriptions au local  : les jeudis 07 septembre de 09h00 à 12h00 et de 14h30 à 17h00

                                                       21 septembre de 09h00 à 12h00

.

c – 30 Novembre : Sortie TREVAREZ , patrimoine du 20ème siècle et jardin remarquable. Visite de l’exposition « Le Noël d’Alice », suivie d’une histoire guidée du château. A l’issue, un instant de féérie par la mise en lumière du château et du parc.

Départ Pouliet 12h45 et Géant FeuVert 13h00    (horaire modifié)

Participation par personne : 20 €

Inscriptions : le jeudi 16 novembre 2017 à l’issue de la conférence dans le hall du Roudour, vers 16h00

E – LES ATELIERS

Lieu : 20, rue Poulfanc 29600 Morlaix

a – « Histoire de la musique » animé par Guillaume Kosmicki, musicologue

dates : les mercredis 22 novembre, 06 décembre 2017, 17 janvier, 14 février, 21 mars 2018

  • 1er Atelier de 11h00 à 13h00 : la musique du 20ème siècle : de 1945 à nos jours
  • 2nd Atelier de 14h30 à 16h30 : analyse de 5 œuvres musicales

b – « Aimons la musique ensemble »

un lundi par mois à 14 h15 (date choisie de séance en séance)

c – « Lecture »

  • Groupe A : les mardis à 14h30 26 septembre, 17 Octobre. 21Novembre et 19 décembre .

Contact : Annette Manant

  • Groupe B : les vendredi à 14h30 06 Octobre, 10 novembre et 08 décembre

Contact : Christine Poully

d – « Ecriture »

  • Groupe A : mardi des semaines impaires à 09h30 1er RDV le 28 septembre

contact : Marcel Mescam

  • Groupe B : 1er RDV lundi 08 Octobre pis date fixée de cours en cours

contact : Dominique Le Gall

e – « Philosophie » animation : Yves-Marie Le Lay

  • Groupe A de 14h15 à 15h45 les 03 Octobre, 07 Novembre, 05 Décembre 2017

Contact : Ninon Le Fers

  • Groupe B de 16h00 à 17h30 les 03 octobre, 07 novembre et 05 décembre 2017

Contact : Ninon Le Fers

  • Groupe C de 14h15 à 15h45 les 10 octobre, 14 novembre et 12 décembre 2017

Contact : Hélène Dutartre

f – « Connaissance scientifique » tous les 15 jours, le mercredi à 14h30

dates données à la conférence du jeudi précédent.

Contact : Joseph Le Ber

g – « Breton »

le lundi à 17h00

Le 1er RDV sera annoncé lors de la 1ère conférence

Contact : Bernard Le Bihan

F – Les PARTENARIATS

a) Théâtre du Pays de Morlaix : sur présentation de la carte UTL de l’année en cours : tarif réduit (hors abonnement)

b) Cinéma LA SALAMANDRE : à 14h30 les lundis 16 octobre, 13 novembre, 18 décembre

sur présentation de la carte UTL de l’année en cours : tarif réduit

LES VOLETS CLOS (L’adieu de l’ETA) par Maria Mens-Casas Vela

LES VOLETS CLOS ( ou l’adieu de l’ETA)

 

par Maria Mens-Casas Vela

Aujourd’hui prospère et embelli, le Pays Basque n’est en rien comparable à celui que j’ai connu dans les années 70. A l’époque, ce pays paraissait abandonné depuis de longues années. Humide et montagneux, on y pratiquait encore l’agriculture et l’élevage des bovins. Mais on n’y distinguait plus les signes de sa relative aisance au XX siècle. Et l’industrie s’était considérablement réduite.

Il y avait un énorme contraste entre la beauté naturelle des villages du littoral et ceux de l’intérieur pauvres. Le long des vallées et des routes montagneuses, on trouvait des bourgs tristes, aux maisons mal entretenues, dont les façades étaient maculées de graffitis vengeurs écrits en basque. Des graffitis que personne n’osait nettoyer par peur des représailles. Dans les faubourgs des grandes villes, des immeubles bon marché -des ruches de logements modestes -se mêlaient aux usines et à leur cheminées, parfois désaffectées. Tout cela donnait une impression, de misère et de négligence.

Buque Escuela Cuauhtémoc construit au Pays Basque

Le magnifique chantier naval Euscalduna construit à Bilbao en 1900 et les raffineries de pétrole, plus récentes, résistaient encore. Mais beaucoup des grandes industries avaient déserté le pays. Et le chômage avait apporté la pauvreté et le désespoir. Pourquoi cette désertion? A cause de l’ETA. Les entrepreneurs, grands et petits, mais aussi les membres de professions libérales et les commerçants, étaient régulièrement soumis à « l’impôt révolutionnaire » par ce groupe armé  et beaucoup avaient fini par abandonner devant tant d’insécurité. Car si l ‘argent exigé n’était pas versé, les menaces étaient multiples. Le risque d’enlèvement par les « etarras » (membres de l’ETA) avec demande de rançon était bien réelle.

Dans un de ces villages du long des routes, au rez-de-chaussée d’un des grands immeubles sans grâce, un appartement aux volets clos pouvait passer inaperçu. On savait qu’il était habité, mais les silhouettes que l’on devinait, le soir surtout, évitaient les rencontres. Alors les gens de l’immeuble préféraient ne pas faire des commentaires ou des suppositions. C’était une question de survie.

Un jour, à l’aube, une nuée de voitures de police prit d’assaut le quartier. Des agents casqués et armés, firent irruption dans l’entrée de l’immeuble, fracassant la porte de l’appartement, grimpant dans les étages pour empêcher les voisins de descendre.

Des hommes ensommeillés, à moitié habillés, furent emportés dans un fourgon, à grand renfort de sirènes, vers une direction inconnue. Ce ne fut que la première étape de l’assaut.

Pendant toute la journée, les policiers évacuèrent les habitants de l’immeuble, les éloignant le plus possible, sans explication. Ce n’est que le lendemain, que les journaux donnèrent le compte-rendu de la journée: dans l’appartement, des « etarras »avaient stocké des centaines d’armes de toutes sortes, depuis les grenades jusqu’aux armes plus redoutables et aussi des explosifs. De quoi faire sauter l’immeuble et même le quartier, au grand effroi des familles voisines.

…………………………………………………………..

Qu’est ce qu’était l’ETA ? D’où venait-elle ? Et que signifiait ce sigle ? Les trois lettres ETA correspondent à « Euskadi ta Askatasuna » : Pays basque et liberté. L’organisation avait été fondée vers 1959, à Bilbao, lors de manifestations d’étudiants. Son but était la lutte contre le régime franquiste, la proclamation de l’indépendance du Pays Basque et la construction d’un régime socialiste. La revendication d’indépendance portait aussi bien sur les provinces basques espagnoles que françaises, car aux yeux de l’organisation, l’ensemble de ces territoires formaient Euskadi (le Pays Basque).

Au début, les membres d’ETA se contentaient de manifester avec des drapeaux et des pancartes, de publier des écrits politiques. L’escalade commença avec la tentative de déraillement d’un train qui conduisait à Madrid des partisans de Franco pour fêter l’anniversaire de la dictature.

La réaction très violente du gouvernement ne se fit pas attendre, poussant alors l’ETA à réagir. Les actes terroristes se succédèrent et le groupe indépendantiste perdit peu à peu de vue son projet démocratique du début. Les choses dégénèrent à tel point que beaucoup des fondateurs du groupe s’en désolidarisèrent. L’ETA organisa progressivement des commandos terroristes affectés chacun à une zone géographique, et coordonnés par une direction militaire.

Les attentats s’enchaînèrent, des assassinats, des enlèvements, souvent très cruels, avec demande de rançon. Amnesty International dénonça les crimes de l’ETA, mais aussi les mauvais traitements que l’État espagnol faisait subir aux prisonniers de la ETA.

L’ETA en cinquante années a fait 829 victimes, dont 343 policiers et militaires. Mais le nombre des blessées atteint 6.389 personnes,en plus de 77 enlèvements. Certains actes tenaient du raffinement perfide. Je me souviens que grâce à des indications précises livrées par les ravisseurs, on avait trouvé un homme assassiné, attaché à un arbre. Près de lui, dans l’herbe, ses lunettes abandonnées. Un garde civil obligeant les ramassa, mais un dispositif était relié à un explosif qui tua le jeune homme. Généralement, c’étaient de jeunes policiers célibataires qu’on envoyait au Pays Basque…

Attentat contre Carrero Blanco

L’ETA a changé l’histoire de l’Espagne le jour elle a assassiné l’amiral Carrero Blanco en 1973, alors premier ministre et considéré comme le dauphin de Franco, lequel, malade et affaibli, disparut en 1977. La mort du « Loup », surnom donné à Carrero Blanco par l’ETA, avait laissé le franquisme sans héritier. Elle a ainsi accéléré l’arrivée de la démocratie. Mais ce n’est pas pour autant que l’action d’ETA prit fin. Au contraire.

Après l’avènement de la démocratie en Espagne et l’adoption de la Constitution de 1979, le panorama politique a beaucoup changé. Dix-sept communautés autonomes ont été créées.

En 1979 le Pays Basque acquit ainsi son Statut d’Autonomie, les élections furent remportées par une formation politique modérée, le PNV (Partido Nacionalisto Vasco) et son Parlement régional fut légalement constitué.

En 1983, le GAL, un groupe clandestin formé en sous-main par la police, assassina vingt personnes dont quatorze membres de l’ETA. Son existence prit fin en 1987. Cette même année, l’ETA commit son attentat le plus sanglant à Barcelone, dans une grand surface, « Hipercor ». L’explosion d’une voiture piégée fit 21 morts.

En France , où elle se réfugiait et cachait des armes, l’ETA a tué trois fois. A Cap Breton deux gardes civils espagnols ont été exécutés a bout portant dans un parking. Ils aidaient la police française dans une enquête.

Il a fallu beaucoup de temps pour que l’ETA se décide à mettre fin à la lutte armée. Elle l’a fait en plusieurs étapes, la dernière a eu lieu en 2018. L’organisation a annoncé sa dissolution et a fait acte de repentance envers les familles des victimes. Mais le problème est complexe: certains crimes du groupe sont restés impunis et les familles endeuillées ne l’acceptent pas. Par ailleurs, des membres de l’ETA purgent toujours des peines de prison. Le gouvernement espagnol les avait dispersés dans des prisons de tout le pays, en invoquant des raisons de sécurité. Mais les proches des prisonniers demandent que cela cesse maintenant et qu’ils soient incarcérés dans des établissements pénitentiaires du Pays Basque.

La paix et la prospérité sont revenues au Pays Basque, mais les problèmes ne sont pas résolus et les rancunes demeurent. Il faudra peut-être plusieurs générations pour oublier soixante années de violence.

« 3 VISAGES » à la Salamandre à 14h30 le 18 juin 2018

3 VISAGES
de Jafar Panahi (Iran – 2018 – 1h40) 
Avec Behnaz Jafari, Jafar Panahi
Le film est présenté en compétition au Festival de Cannes 2018
Une célèbre actrice iranienne reçoit la troublante vidéo d’une jeune fille implorant son aide pour échapper à sa famille conservatrice… Elle demande alors à son ami, le réalisateur Jafar Panahi, de l’aider à comprendre s’il s’agit d’une manipulation. Ensemble, ils prennent la route en direction du village de la jeune fille, dans les montagnes reculées du Nord-Ouest où les traditions ancestrales continuent de dicter la vie locale.
Panahi se désintéresse du film-choc pour lui préférer une chronique pittoresque dont la gravité des constats (…) se pare de fantaisie (…). Critikat
 
La bande annonce : https://youtu.be/RsjkHN1I-YQ
 

le Western et la Bible

le Western et la Bible            

   par Yves Pédrono.

Docteur en sciences de l’éducation,  ancien professeur de philosophie, 

enregistrement Western et Bible Pedrono

 

Il peut paraître paradoxal d’associer le Western et la Bible : existerait-il une relation digne d’intérêt entre les épopées des peuples juifs et américains ?

Le Western est un genre cinématographique exclusivement américain consacré à la naissance des USA (La conquête de l’Ouest) La majorité des films se déroulent entre 1840 et 1890. Seuls les films sortis entre 1946 et 1964 font partie de ce genre : avant 1946, le proto western ; après 1964, le post western.

Quels sont donc les traits communs entre le Western et la Bible( Ancien Testament)?

1 Une même double intrigue pour les 2 épopées

Lire la suite