Une gerbe noire

Une gerbe noire

Patricia JONCOUR.

Le dimanche 22 septembre, dernier jour de l’été 2019, une longue marche funèbre de deux heures a rassemblé plusieurs centaines de Suisses. C’est sous un Soleil radieux qu’une gerbe noire a été déposée au pied du Pizol, défunt glacier alpin victime du réchauffement climatique.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.