La Chine et ses problèmes économiques

La Chine et ses problèmes économiques et politiques

 

par Alain COLLAS , proviseur, chargé de cours à l’U.B.S. ,chercheur associé au CERHIO (centre de recherches historiques de l’Ouest)
Plan de l’intervention (décembre 2014)
1. Introduction
2. Rappels historiques
3. la croissance économique de la Chine
4. les difficultés du modèle chinois et leurs raisons
5. conclusion
chine carte politiqueEn raison des délocalisations, du déferlement des produits chinois, la Chine est devenu un sujet particulièrement sensible depuis une décennie en Occident , un sujet mal abordé ou de façon tronquée.
La Chine a toujours impressionné. « Quand la Chine s’éveillera, le monde tremblera » : cette affirmation prophétique est attribuée à Napoléon, après la lecture de « la relation du voyage en Chine et en Tartarie » de Lord Macartney.

En 1973, Alain Peyrefitte, homme politique français et connaisseur de la Chine en a fait le titre de l’un des ses ouvrages.

3 remarques liminaires
1.- la Chine est un « empire » stricto sensu  qui contrôle  militairement certaines zones à l’intérieur de ses frontières ( ex Tibet)
La Chine : 1,4 Milliard d’habitants soit 20 % de la population de la planète
14 pays à ses frontières ,longues de plus de 22 000 km
en superficie, le 3 ème pays au monde derrière la Russie et le Canada-
2 un pays renaissant :la Chine ne fait pas partie de Bric.Jusqu’à la fin du 18ème siècle, la Chine était le pays le plus prospère de la planète et veut retrouver cette place dans ce 3ème millénaire.
3.- un pays inscrit dans la mondialisation mais restant une dictature contrôlée par le Parti Communiste Chinois (PCC) de plus de 60 millions d’adhérents

1 – RAPPELS HISTORIQUES

La vision du monde héritée de Confucius perdure :
. un noyau central la Chine : le pays ( Empire du Milieu)
. 1er cercle constitué des pays dont la culture a été influencée par la culture chinoise et qui doivent rester tributaires de la Chine ( Corée, Japon, Vietnam…)
. 2nd cercle : les barbares ( le reste du monde) qui n’ont d’intérêt que pour leurs débouchés commerciaux.
La Chine se sent entourée par 2 ennemis potentiels : au Nord la Russie et à l’Est les USA. (l’Europe morcelée  , compliquée à leurs yeux n’a guère de poids pour les chinois).
Au 14 ème siècle , la Chine se lance dans des expéditions maritimes le long des côtes arabiques et africaines et ceci avant les expéditions européennes. Par décision impériale, ces expéditions prennent fin avec la destruction de leur flotte, La raison de cet arrêt est double : une menace en provenance du Nord demandant une grande mobilisation de ressources ainsi que des contacts avec d’autres cultures jugés inutiles.
sun yat tsenLa Chine , à la fin du 18ème siècle, était la 1ère puissance mondiale , représentant 28% de la production manufacturière mondiale (22 % en 2010). La Chine inondait déjà le marché européen par ses porcelaines et ses textiles.
La fermeture de la Chine au monde, le sentiment de supériorité des Chinois font que la Chine ne prend pas part à la révolution industrielle initiée en Europe. En 1842, la Chine découvre l’écart technologique qui s’est creusé avec l’Europe quand 8 pays s’approprient le littoral chinois . Les traités inégaux donnent naissance aux comptoirs commerciaux contrôlés par les Ocidentaux . Cette présence étrangère est mal vécue par le peuple chinois qui dépose l’empereur en 1911 pour donner naissance à la république de Sun Yat Sen.
Suit une guerre civile de près de 40 ans entre d’une part le Kuomingtang dirigé par Tchang Kai Chek qui avait pour modèle de développement le modèle occidental et d’autre part le PCC dirigé par Mao dont le modèle de développement était de type soviétique en s’appuyant sur les masses rurales.
Mao_ZedongEn 1949 , la République Populaire de Chine est proclamée . Les 1ères années sont marquées par de faibles réformes économiques mais qui vont s’accélérer en 1958 par le Grand Bond en avant et par la Révolution Culturelle entre 1964 et 1969 , qui entraineront le pays dans le chaos( famines et désorganisation industrielle)

 

 

Dans les années 1977-1978, les dirigeants maoistes et leurs successeurs ayant été écartés du pouvoir, Deng Xiao Ping et son équipe décident de moderniser  la Chine en l’ouvrant au monde.
deng4 ZES (zone d’économie spéciale) basées sur les principes d’économie capitaliste sont ouvertes sur le littoral chinois aux capitaux étrangers. Devant le succès de cette expérience, 7 autres ZES sont créées, enclenchant le processus de décollage industriel.  La « libéralisation économique » est en marche.
Parallèlement, en 1989 , une révolte étudiante demandant la démocratie politique, au départ soutenue par quelques dirigeants se développe entre le 15 avril et le 4 juin. Deng mate cette révolte dans un bain de sang sur la place Tien an Men, et renforce le pouvoir du PCC. La libéralisation économique sans la libéralisation politique se poursuit depuis cette date.

 

 

2 LA PLACE ECONOMIQUE DE LA CHINE

chinese factoryLa Chine est à ce jour la 2nd puissance économique de la planète derrière les USA, elle est la 1 ère puissance exportatrice mondiale.
Elle est le leader de la production mondiale de charbon, d’acier , d’engrais ,de téléviseurs, d’électronique ….
Quels sont ses atouts :
1 .Une capacité de mobilisation de la population impressionnante
dans le cadre d’une mobilisation nationale pour le développement économique
contrairement aux ouvriers soviétiques, les ouvriers chinois ont une forte productivité
des projets gigantesques peuvent voir le jour sans rencontrer de fortes oppositions
( barrage des 3 gorges : destruction de villages – déplacement forcé des populations)
2 .un coût de la main-d’oeuvre extrêmement bas
En 1978, le coût de la m.o. chinoise était extrêmement bas par rapport au niveau des salaires US et européens. En 2010 , l’écart demeure élevé ( salaire 10 fois inférieur au salaire français par ex).Ces bas salaires avec un potentiel de m.o . pléthorique et qualifiée ont attiré les investisseurs étrangers qui ont délocalisé à tour de bras entre 1990 et 2010 .
3 .une durée du travail non encadrée
Cette flexibilité permet de répondre instantanément aux variations de la demande.
4 . innovations technologiques
.une longue tradition d’innovations technologiques ( poudre, papier..)
.une capacité à assimiler les innovations technologiques
Dans les contrats d’achats d’avions à l’étranger, une clause prévoit un transfert de technologies qui sont très rapidement intégrées dans le process industriel.Là où 80 années avaient été nécessaires à l’Angleterre et à la France pour assimiler les différentes technologies de la révolution industrielle , 15 ans ont suffi à la Chine pour faire sa révolution industrielle .De cette rapidité, découle l’impression de rouleau compresseur que donne l’économie chinoise.
5 l’importance de la diaspora chinoise ( 35 millions de par le monde)
A la fin du 19 ème , le déclin de la Chine a entrainé une 1 ère vague d’émigration , essentiellement vers l’Asie et la cote ouest des USA.
Cette vague a été renforcée par de nouveaux migrants chargés d’assurer l’essor commercial chinois . Par ex. Singapour, le 1er commercial au monde est peuplé de plus de 75% de chinois qui contrôlent le système politique.Cette diaspora, restée très attachée au pays d’origine constitue un formidable relais pour la politique commerciale et internationale de la CHINE
. l’ensemble des coûts de fabrication n’est pas totalement incorporé dans les prix à l’export, la collectivité prenant en charge une partie. Comme par ailleurs, le Trésor chinois qui contrôle sa monnaie et la sous-évalue systématiquement, cette sous évaluation du yuan et une politique de prix agressive dopent les exportations.
. la Chine a défini depuis quelques années une nouvelle ligne stratégique consistant à sécuriser ses achats en s’implantant hors ses frontières notamment pour le pétrole ( constructions d’oléoducs traversant plusieurs pays pour arriver sur sa zone littorale), , les métaux ( ex terres rares pour son industrie électronique), les produits alimentaires ( acquisition de terres en Afrique)

3 AMPLEUR DES DEFIS QUE DEVRA AFFRONTER LA CHINE

3.1 une mise en perspective
la croissance économique du PIB doit être relativisée
barrages des trois gorgesle développement n’a quasiment touché que la bande littorale profonde de 200 km qui regroupe environ 400 millions d’habitants.Celle-ci en effet concentre 62% du PIB et reçoit 85% des investissements étrangers. (seule exception à la règle Chongqing, agglomération-champignon de 32 millions d’habitants, porte de l’ouest de la Chine, situé près du barrage dit des 3 gorges, centre industriel et commercial en plein boom);Quid du 1 milliard restant ?
Si d’autres critères que le PIB sont pris en compte, la réalité est plus nuancée
. IDH ( indice de développement humaine regroupant la santé, l’éducation et le PIB)
la Chine , 2nde puissance mondiale se retrouve 116 ème sur 132 près de la Roumanie
. Indice environnemental établi par la Yale U. : la Chine se retrouve à la 116 ème place sur 132
PIB/hab          Chine 7500 $ ppa /  France 34 000 $ ppa  /USA 48 000 $ ppa
2010                Brésil 11 000 $ ppa  /Afrique du Sud 7000 $ ppa
la Chine est un pays très inégalitaire dans la distribution des revenus, la plus inégalitaire en Asie
un club de quelques milliardaires affiliés à la nomenklatura communiste;
agriculture chinoiseune classe moyenne supérieure émergente depuis les années 80 estimée à 200 millions d’individus; 1 milliard de chinois dans le dénuement
3.2  les principaux problèmes
a) fossé entre 2 Chines
Jusqu’à quand le milliard d’habitants délaissé par la croissance économique tolérera la prospérité toujours croissante d’une minorité ? D’où un risque d’implosion pour le pays.
pékin polluéQuelques craquements se font entendre, bien qu’étouffés par la censure : des grèves surgissent avec comme revendication des hausses de salaires , qui ont été accordées.(moindre compétitivité avec  délocalisation en Ethiopie par exemple)

 

 

 

b) la pollution
les problèmes liés à l’environnement en Chine figurent parmi les plus graves de tous les pays et ne cessent d’empirer : pollution de l’air, réduction de la biodiversité, diminution des terres arables en raison de l’urbanisation massive, érosion des sols due à une déforestation massive, accumulation d’ordures, pollution et pénurie d’eau.Cette dégradation de l’environnement se traduit déjà par une prolifération de cancers dont les coûts de traitement exploseront dans les années à venir.
évolution dem chinoisec. le vieillissement de la population chinoise et l’évolution des moeurs
l’âge médian est passé de 20 ans en 1970 à 34 ans en 2010
Par ailleurs, le déclin de l’ancienne coutume des ménages mutigénérationnels qui faisait cohabiter 3 générations sous le même toit entraine une urbanisation accélérée et anarchique .Quid des anciens ? De 1953 à 2001 , alors que la population ne faisait que doubler, le % de population urbaine a triplé passant de 13 % à 38%.
3.3 Problématique immédiate pour le pouvoir politique
a) bâtir en urgence un système de retraite
Depuis 2009, 235 milliards USD / an sont injectés pour mettre en place un système de retraite
b) bâtir un système de santé
en zones fortement urbanisées , exposées à une pollution extrême , la médecine traditionnelle chinoise ne peut plus faire face: urgence là aussi de construire un système de santé adapté aux nouveaux besoins.Depuis 2009, 120 milliards USD / an servent à financer de nouvelles infrastructures de santé.
c. la crise économique de 2008
Cette crise en provenance des USA a affecté à la baisse la demande des produits chinois et donc directement impacté le taux de croissance.
Les spécialistes économiques estiment que pour équilibrer ses comptes a besoin d’un taux de croissance de 8% l’an . Entre 2000 et 2010 , ce taux caracolait entre 9% et 11%.Depuis 2011, est en-dessous de la barre des 8%.

Le gouvernement chinois injecte dans son économie 400 milliards de $ par an pour tenter d’atteindre ces objectifs.Jusqu’à quand le gouvernement pourra trouver ces quelques 750 milliards de $ annuels ?

d. le chômage
La part de la population improductive serait de 30 % environ soit plus de 300 millions de personnes. Ce chômage larvé retarde la modernisation de l’agriculture.( tout en constituant un réservoir de m.o.)
Ce retard agricole pèse également la collectivité.
3.4 quelles voies pour le pouvoir politique ?
xi_Jinping presLa démocratie de type occidental n’étant pas d’actualité en Chine, seules les orientations définies par le PCC peuvent avoir cours.
L’arrivée au pouvoir en 2013 du nouveau président Xi Jinping et du nouveau 1er ministre Li Yuanchao entrainera-t-elle un cours nouveau ?
Ces 2 personnages représentent le courant du développement de l’économie chinoise centré sur les exportations (et donc l’absence de rupture avec la ligne suivie depuis 1977). Toutefois, les « débats politiques »pré-électoraux ont été plus animés que ne l’imaginaient les observateurs.En effet , une autre tendance préconisant une croissance économique axée sur le développement intérieur menée par Bo Xilai avait des partisans jusqu’au Politburo du PCC. La manière forte et brutale utilisée pour écarter Bo Xilai du BP montre le danger que représentait cette tendance pour la fraction « exportatrice ».
Comment contenir une éventuelle explosion sociale ?
développer des zones intérieures en regroupant les populations afin de mieux les contrôler
s’appuyer sur l’armée , épine dorsale du régime en la renforçant
se lancer dans des opérations de revendications territoriales pour tenter d’unifier le pays par le sentiment patriotique
développer une marine moderne pour rendre crédible ces revendications

Conclusion

L’expansion chinoise suppose une demande croissante de l’Occident. Si tel n’est pas la cas( demande défaillante,politiques de ré-industrialisation), risque de panne.
Les limites du déséquilibre entre 200 millions d’habitants «  riches » et le milliard dans le dénuement
Au niveau international, quelles seront les orientations des dirigeants chinois ?
.fuite en avant, expansion vers son « pré carré », vers des zones riches en minerai
La Chine pratique une politique de partenariat avec plusieurs pays étrangers : avec l’Iran pour son gaz et son pétrole, avec des pays africains pour l’achat de terre, avec des pays européens pour l’acquisition d’entreprises considérées comme stratégiques.Cette politique néo – colonialiste pourra-t-elle se poursuivre ?
La détention d’une part importante de la dette publique américaine, soit 350 milliards de dollars en bons du Trésor, par les investisseurs chinois permet d’ores et déjà aux chinois d’influer sur l’économie américaine ….
Sous la pression d’évènements sociaux, verra-t-on la politique de développement du ‘tout » export céder la place à un mix ( développement marché intérieur / export) ?
De toute manière, les futures orientations de la politique économique chinoise, compte tenu de l’importance de l’économie chinoise , impacteront inévitablement l’ensemble de l’économie mondiale.
………………………………………………