La vie amoureuse des plantes par Michel DAMBLANT

 

La vie amoureuse des plantes

Michel Damblant un jardinier-voyageur

par Michel DAMBLANT

Le botaniste suédois Carl Linné(1707-1778) a été le premier à affirmer que le pistil et les étamines étaient les équivalents des organes génitaux du règne animal. Cette idée très choquante pour les « milieux bien pensant » a entraîné une véritable «révolution sexuelle» dans le domaine de la botanique.

Le règne végétal comprend 324 000 espèces :
– 70 000 pour les cryptogames(Fougères,lichens et mousses, les 1ères plantes sorties de l’eau il y a 400 millions d’années, pollinisées par l’eau) ; 60 espèces seulement pour les conifères, qui ont inventé la graine il y a 250 millions d’année et sont pollinisées par le vent : ils sont en très forte régression.

– 240 000 espèces pour les plantes à fleur, les plus adaptées à l’écologie actuelle de la planète. Les plantes à fleur ont 2 particularités : la 1ère leurs ovules (gamètes femelles) sont protégées dans un ovaire qui grandira et deviendra le fruit où seront stockées les graines, la 2nde particularité réside dans le fait que ce sont les insectes qui assurent la pollinisation, ce qui permet la fécondation croisée, c-à-d que les gamètes mâles du pollen des étamines d’une fleur sont déposés par les insectes sur le pistil(organe femelle) d’une autre fleur. Les descendants auront les caractéristiques héréditaires des deux différentes plantes parentes en une nouvelle et unique combinaison.

Toutes les particularités et les stratégies des plantes sont évoquées en image dans le diaporama.

……………………………………………………………………………

Michel Damblant, jardinier voyageur, botaniste et paysagiste, a aménagé il y a une trentaine d’années un jardin de 3000 m2 entre Sauzon et la Pointe des Poulains,

« L’Eden du Jardinier », son jardin, est un livre d’histoire des plantes et des fleurs au fil des aventures des grands découvreurs : un tour du monde dans un jardin (plantes aromatiques et officinales, légumes et fleurs venus de nombreux pays. Australie, Japon, Afrique du Sud, Californie,)

« Préserver l’eau et jardiner sans pesticide » reste la préoccupation première de ce jardinier qui confie ses moyens pour ne pas trop en utiliser.

 

les ATELIERS 2018-2019…

 les ATELIERS 2018-2019…

Inscriptions au local , rue Poulfanc Morlaix

– jeudi 13 septembre 2018 de 9 h à 12 h et de 14h30 à 17 h

– jeudi 27 septembre 2018 de 9 h à 12h

 

a) Ateliers payants

a1 –GEOPOLITIQUE,

animé par Frédéric Mallégol, professeur d’histoire agrégé UBO.Les vendredis à 9h30 ; 

Sujet : les relations internationales depuis 1945

5 séances – coût   par personne : 62€*     

Fiche inscription GEOLPOLITIQUE 2018-2019

a2-HISTOIRE de la MUSIQUE,

animé par Guillaume Kosmicki, musicologue. Places limitées; coût estimé = 90€/pers

mercredis 14 novembre à 14h30 : 5 décembre 2018 ; 23 janvier, 6 mars, 27mars 2019

Au programme : Rameau, Haydn, Les compositrices au 19ème, la Traviata et un minimaliste

5 séances : coût  94€*/personne 

Fiche inscription MUSIQUE 2018-2019

a3-HISTOIRE DE L’ART,

animé par Sonia de Puineuf, Dr Histoire de l’Art. Places limitées.

  • 1er cycle : Les mardis à 14h30 : 2 oct., 16 oct., 6 nov., 20 nov., o4 déc., 18 décembre 2018.

consacré aux Grandes Artistes au fil des siècles

2ème cycle : les mardis à 14h30 : 15 janv., 29 janv., 5 février, 26 fév., 12 mars, 26 mars 2019.

consacré à l’Art des Jardins

Pour chacun des  cycles,   coût  à 70 €*/personne

Fiche inscription ART 2018-2019

a4- le 7ème Art

animé par Philippe Cloarec

6 séances –  coût 100 €*/personne

Fiche inscription CINEMA 2018-2019

* les prix ont été ré-ajustés par les membres du CA le 28 juin 2018. Ils sont fermes. 

Sous réserve d’un Minimum de 15 inscriptions pour la mise en place d’un atelier

b) Ateliers avec participation éventuelle… (14 places par atelier).

b1-PHILO

3 ateliers A-B-C, animés par Yves Marie Le Lay, professeur de Philo er

un mardi après-midi par mois  : A et C à 14h15 ; B à 16h

b2-LECTURE

animé par Christine Poully, et Annette Manant ; bénévoles UTL du Pays de Morlaix : une rencontre par mois le vendredi après-midi à 14h30.

b3-ECRITURE

2 ateliers 

1er : mardi des semaines impaires, à 9h30, animé par Marcel Mescam, bénévole UTL du Pays de Morlaix

2ème : une séance par mois un lundi à 14h30, animé par Dominique Le Gall, bénévole UTL du Pays de Morlaix.

b4 –CONNAISSANCE SCIENTIFIQUE

animé par R. Mével, bénévole UTL du Pays de Morlaix.

le mercredi à 14h30 : Généralités sur les ondes magnétiques, généralités sur le radar, le radar de contrôle routier, le contrôle de la navigation aérienne, les sources lumineuses, les panneaux solaires, le laser, la fibre optique, etc…

b5-BRETON

animé par Bernard Le Bihan bénévole UTL du Pays de Morlaix le lundi à 17 h.

Les ateliers ont une durée de 1h30 à 2 h environ.

 

Le YEMEN par M Alain COLLAS

Le Yemen

ou la chronique d’une guerre « oubliée »

par M Alain COLLAS     (Octobre 2018)

Des populations civiles bombardées. Effectués en Syrie par des avions russes pilotés par des Russes, les bombardements odieux font la une des media français. Effectués par des avions occidentaux pilotés par des Saoudiens au Yemen, des bombardements du même type n’appellent aucun commentaire …Etonnant.

1 Données sur le Yemen

a) Le territoire de ce pays fait partie de l’Arabie heureuse, c-à-d de la zone humide, la plus fertile de la péninsule arabique. L’agriculture représente 10% du PIB et occupe 50% de la population active.

L’exploitation du pétrole jouait un rôle important dans l’économie ; elle représentait 70 à 75 % des revenus gouvernementaux  et donc de la caste dirigeante et environ 90 % des exportations du pays. Les réserves estimées d’hydrocarbures ne sont pas très  importantes.

L’agriculture yéménite est  peu moderne, fondée sur de très petites exploitations tournées vers l’autosubsistance. Sur 3,5 millions d’hectares cultivables, 1,4 millions sont cultivés
Le qât occupe une part croissante des terres cultivables et gourmand en eau, conduit à un stress hydrique. Cette culture réduit la part des produits alimentaires de base (blé, sorgho,…) dans la production totale pour une demande alimentaire en croissance constante D’où la crise sociale que traverse le pays.

Car la  population qui avoisinait 5 millions en 1960 atteint en 2017 les 30 millions.

carte géologique

b) une zone carrefour
Le Yémen occupe le sud de la péninsule Arabique. Il est entouré à l’ouest par la Mer Rouge, au sud par le Golfe d’Aden et la mer d’Arabie (ou mer d’Oman), à l’est par le Sultanat d’Oman et au nord par le Royaume d’Arabie saoudite. Quelques kilomètres seulement le séparent de Djibouti et de l’Érythrée.
Le Yémen a 1 900 km de côtes, le long de la mer d’Arabie, le golfe d’Aden et la mer Rouge , et avec l’Arabie saoudite 1 450 km de frontières.

c) une subdivision en 3 zones
– une zone occidentale montagneuse , lieux de refuge, bastions inexpugnales
– un secteur oriental constitué de plateaux et de plaines
– la côte sud avec le port d’Aden

d) un territoire peuplé de 75 tribus
Au 14 ème siècle, Ibn Khaldoun a analysé :

-le processus de prise de pouvoir par l’une des tribus arabes qui capte alors la quasi totalité de la richesse d’un territoire

-mais aussi la déliquescence de ce pouvoir au bout de quelques décennies, relançant le processus de prise de pouvoir par une autre tribu ou par une autre alliance de tribus.

Ce processus est encore à l’œuvre au Yemen .

e) l’histoire du Yemen

e1 l’imanat

Al-Hâdi Yahya Ibn al-Hussein après avoir arbitré les conflits tribaux au Nord-Yémen, où il convertit les tribus des montagnes s’installa en 898  à Sa’dah, une grande ville du Nord (actuel gouvernorat de Sa’dah), et y régna jusqu’en 911.
Il fonda ainsi le régime politico-religieux dit « imamat zaïdite », qui perdura jusqu’au XX ème siècle.
Au 16ème siècle l’Empire Ottoman a tenté de jeter son dévolu sur cette zone. Echec.

En 1872,  les troupes du sultan Abdulaziz prennent Sanaa; le Yémen entre en tant que province au sein de l’Empire ottoman. Cependant, de 1904 à 1911 des guérillas entre Ottomans et Yemenites se perpétuent.

SANAA
le port d’Aden

Parallèlement, la Grande Bretagne , pour protéger sa perle d’Orient : les Indes établissent une tête de pont à Aden pour contrôler la route des Indes et pour rayonner commercialement sur toute la zone : Arabie, Afrique,…

A sa frontière Nord,en janvier 1902, Abdelaziz ben Abderrahmane Al Saoud, souhaitant restaurer l’ancien État de son aïeul, s’empare de Riyad En 1913, Abdelaziz s’empare de la province de Al-Hassa, dans l’est, dont la majorité de la population est chiite. 
Avec le déclenchement de la Première Guerre mondiale, Abdelaziz Al SAOUD se rapproche graduellement des Britanniques. Un traité de protection est signé avec ces derniers en 1915.
Profitant de la dislocation de l’Empire ottoman ,il fait la conquête par la force en 1924-1925 du Hedjaz, un État comprenant La Mecque et Médine, mettant  fin à près d’un millénaire de chérifat hachémite, la lignée des descendants du grand-père du prophète.

L’Arabie saoudite est fondée officiellement le 22 septembre 1932  Abdelaziz ben Abderrahmane Al Saoud (Ibn Saoud) en devient le roi. L’accession au pouvoir d’Ibn Saoud aura fait 500 000 morts entre 1901 et 1932 ;

La découverte de pétrole en mars 1938 transforme le pays sur le plan économique et marque le début d’une alliance stratégique avec les États-Unis concrétisée par le Pacte du Quincy, qui en échange d’un accès au pétrole, engage les États-Unis à protéger militairement la dynastie des Saoud

e2 les républiques yéménites

Entre 1967 -1971, les Britanniques, exsangues financièrement se retirent de toutes leurs possessions en Arabie : Aden, Dubai, EAU.
En découle un affrontement entre nord (pouvoir e l’Imam) et le Sud (population occidentalisée), affrontement qui débouche sur la création de 2 états
-la partie nord du pays prend le nom de République arabe du Yémen (Yémen du Nord) Ali Abdallah Saleh devient président de la République qui a pour capitale Sanaa
-la partie méridionale : la République démocratique populaire du Yémen. Le régime marxiste , proche de L’URSS entraîne un appauvrissement du pays et est déstabilisé par la chute de l’URSS

Le 22 mai 1990, la République arabe du Yémen (Yémen du Nord) et la République démocratique populaire du Yémen (Yémen du Sud) fusionnent pour former un seul État, la République du Yémen. Ali Abdallah Saleh en devient le président, la Constitution instaure un multipartisme

2 Un pays plongé dans le chaos depuis 1990

21 – la prise du pouvoir par le clan Saleh
Ali Abdallah SALEHAfach appartenant à la tribu Sanhan, elle-même rattachée à la confédération tribale Hachid , et d’origine zaïdite attribue à ses frères, oncles, neveux tous les postes importants. Il crée une garde prétorienne sur-armée, délaissant l’armée conventionnelle dont il est issue. Les investissements du régimes se concentrent sur Sanaa,laissant à l’abandon la partie méridionale.

Le clan SALEH capte 50% des revenus du pétrole…alors que la population du Sud sombre dans la misère et la famine.

22 – la révolte
En 2004 ,cette situation provoque la révolte classique des tribus délaissées.
l’Insurrection houthiste au Yémen, en révolte contre le clan SALEH : les houthiste se sont emparés depuis leurs bastions montagnards du nord-ouest d’une grande partie de l’ouest du pays
Cette révolte plonge le pays dans le chaos, tandis que Saleh renforce sa garde prétorienne pour tenter de contrôler la situation.
Le Yemen , qui n’a jamais été un véritable état et encore moins une nation vole en éclats.
Les attentats se multiplient, commis par les 2 organisations terroristes mais aussi par le clan Saleh pour bénéficier des subsides attribués par les USA dans la lutte antiterroriste (67 Md USD arrivent dans le camp Saleh dont la moitié disparaît promptement dans les poches de la famille Saleh)

23 – 2009 le conflit local prend une dimension régionale
– l’Iran profite de la situation pour affaiblir l’Arabie Saoudite en finançant et en armant les Houthistes
– l’Arabie Saoudite en réaction intervient de la même manière en finançant et armant les bandes rivales

Ce conflit essentiellement tribal pour le contrôle du pouvoir est souvent présenté à tort comme un conflit religieux
Ce conflit cache également un affrontement par yéménites interposés entre les 2 puissances régionales : l’Iran et l’Arabie Saoudité.
L’Iran, fort de ses 80 millions d’habitants, une vieille nation poursuit 2 objectifs :
-contrôler La Mecque ( contrôle usurpé par la famille Saoud) pour le symbole mais aussi pour les retombées financières du pèlerinage
-contrôler le Golfe Persique

En cinq ans, les rebelles houthis ont gagné du terrain, notamment le long de la frontière avec l’Arabie saoudite     L’armée saoudienne effectue ses premières frappes aériennes.
2011 : La chute du président Saleh
le Yémen connaît une série de manifestations populaires en 2011. Les rebelles houthistes se joignent à la contestation lancée par des étudiants.
Le président Saleh cède  le pouvoir dans le cadre d’un accord de transition. En 2012, le vice-président Abd-Rabbo Mansour Hadi prend la tête du pays mais ne contrôle plus rien.
Pendant cette période, Al Qaïda dans la Péninsule Arabique (AQPA) profite du chaos pour étendre son influence territoriale, suivi de l’EI
2014 : Les Houthistes rejettent le projet de Fédération

Dès l’été 2014, les rebelles, après des pourparlers infructueux reprennent leur offensive et étendent leur influence. En septembre, ils entrent dans la capitale Sanaa. En janvier 2015, ils assiègent le palais présidentiel. En mars, ils contrôlent Taëz, plus au sud, la 3ème ville du pays.
2015 : Intervention de la coalition arabe dirigée par l’Arabie Saoudite
Le 29 avril 2015, à la suite de la mise à l’écart du prince héritier Moukrine ben Abdelaziz Mohammed ben Salmane ,l’un des petits fils de Ibn Saoud est nommé vice-prince héritier du royaume
En mars 2015, le président Hadi fuit Aden, où il avait trouvé refuge après le siège du palais présidentiel de Sanaa. Il rejoint l’Arabie Saoudite.L’armée saoudienne sur les ordres de Ben Salmane, à la tête d’une coalition arabe soutenue par les Etats-Unis, bombarde le palais présidentiel déserté, l’aéroport international, une base militaire et le bureau politique des rebelles

Depuis, les alliances entre tribus pour rependre le pouvoir se font et se défont tandis que les bombardements saoudiens ( 30 000 selon certaines sources) se poursuivent.., que des troupes soudanaises payées par Le Caire mais financées en amont par Ryad interviennent au sol.

Ben Salmane,ce grand réformateur du permis  de conduire, qui pour l’instant est tenu en échec sur le plan militaire a également pour dessein stratégique de contrôler un large corridor sur le territoire yéménite (Hadramaout)permettant d’accéder directement à la Mer d’Arabie pour y acheminer ses hydrocarbures(raflant au passage les puits de pétrole qui s’y trouvent).

3 Un chaos et une crise humanitaire

31 une situation économique catastrophique

Le Yémen, pays le plus pauvre de la péninsule arabique, connaît des difficultés structurelles et un conflit qui les exacerbe. La guerre a globalement éliminé toute exportation du pays, affaibli la monnaie locale, fait augmenter l’inflation et les importations, tout en détruisant les infrastructures.

Depuis 2014, l’économie yéménite traverse une profonde récession, qui n’a fait que se creuser avec le conflit. En 2017, le PIB s’est contracté de 2%, une amélioration par rapport à la croissance de –9,8% de 2016 et celle de –28,1% de 2015. Un taux de chômage de 25%, plus de 50% de la population vivant sous le seuil de pauvreté du PIB, et un taux d’inflation à 20% (CIA).

32 situation  humanitaire

Le Yemen a implosé et ceci dans l’indifférence la plus totale . La communauté internationale s’avère comme d’habitude impuissante, l’ONU reste les bras ballants. Les puissances occidentales , si promptes à défendre les Droits de l’Homme détournent leurs yeux…, l’Iran restant la bête noire à abattre pour les USA.

Déplaire aux Saoud, monarques féodaux d’un autre temps mais bons clients et fournisseurs : impensable.

La guerre a déjà fait plus de 14 000 morts, 48000 blessés et 1,5 million de réfugiés parqués dans des camps, dépendant de l’aide humanitaire internationale . Elle génère en outre une des plus graves crises sanitaires contemporaines. Une épidémie de choléra  a affecté près de 1 000 000 de personnes et 2000 en sont décédées. La malnutrition a pris de l’ampleur également et menace désormais 18 millions de Yéménites, soit plus de 60% de la population
Le Yemen peut devenir une base arrière pour des forces terroristes visant le Moyen Orient mais aussi l’Afrique.

Seul semble-t-il le Dieu invoqué par toutes les parties belligérantes serait en mesure dans l’état actuel des choses  de mettre un terme aux souffrances de ces populations !

………………………………………………….

Réf : CYJ2018X04YEM

LES FRERES SISTERS à la SALAMANDRE lundi 15 octobre à 14h30

LES FRERES SISTERS
 
de Jacques Audiard (France/USA – 2018- 1h57) 

Avec Joaquin Phoenix, John C. Reilly, Jake Gyllenhaal…

 

Charlie et Elie Sisters évoluent dans un monde sauvage et hostile, ils ont du sang sur les mains : celui de criminels, celui d’innocents… Ils n’éprouvent aucun état d’âme à tuer. C’est leur métier. Charlie, le cadet, est né pour ça. Elie, lui, ne rêve que d’une vie normale. Ils sont engagés par le Commodore pour rechercher et tuer un homme. De l’Oregon à la Californie, une traque implacable commence, un parcours initiatique qui va éprouver ce lien fou qui les unit. Un chemin vers leur humanité ?

On est époustouflé par la densité du scénario, parfois impitoyable et souvent drôle. Sans oublier la photographie sublime de Benoît Debie et un quatuor de comédiens extraordinaires. Indispensable. Le journal du dimanche

Le lundi 15 octobre à 14h30 à la SALAMANDRE
 
La bande annonce : https://youtu.be/AsDJ6T7wTa8
 

les conférences – infos pratiques

lebrun agnès UTL DEC12Les conférences ont lieu :

  • le jeudi après-midi , trois fois par mois,

– à 14 h 00

dans un amphithéâtre indiqué au programme trimestriel ( Langolvas essentiellement, le Roudour occasionnellement)

d’octobre à juin.

Elles sont animées par des conférenciers et des prestataires spécialistes.

La présentation de la carte d’adhérent est demandée à l’entrée de l’amphithéâtre.

Responsable conférences : Eliane GUIVARCH

AGT AFUTL IIIIILes thèmes : Histoire, Sciences, Sciences Humaines, Arts, Géopolitique, Actualités.

Avertissement

Les comptes rendus  tirés des conférences  sont basés sur des notes prises à titre personnel. Ils visent à vous remémorer ces conférences, sans prétendre à une reproduction exacte et totale.

ESCAPADE A BORDEAUX

Info du 21 novembre 2018

LES BULLETINS D’INSCRIPTION SONT PARVENUS A « VOYAGES COOPERATIFS »
DEPUIS LE MERCREDI 21 NOVEMBRE 2018.

LES PERSONNES AYANT CHOISI DE REGLER LE MONTANT DE LEUR VOYAGE PAR CARTE BLEUE SONT DONC INVITEES DES MAINTENANT A COMMUNIQUER LEURS COORDONNEES BANCAIRES A « VOYAGES COOPERATIFS » EN APPELLANT LE NUMERO SUIVANT :

02 97 21 51 29
CE NUMERO FIGURE AUSSI SUR LE VOLET JAUNE
DE VOTRE CONTRAT

 

ESCAPADE A BORDEAUX

du 27 au 30 septembre et du 4 au 7 octobre 2019

Programme

Si Bordeaux doit sa renommée mondiale à ses célèbres vignobles, elle nous invite aujourd’hui à découvrir la richesse de son exceptionnel patrimoine urbain. Classée en 2007 par l’Unesco au titre « d’ensemble urbain exceptionnel » (1810 hectares ; le premier de cette ampleur !), la ville s’étire le long de la Garonne, lien incontournable de l’histoire de la ville. Le port de la Lune,

qui doit son nom à sa forme de croissant, accueille depuis l’Antiquité toutes les flottes du monde. Sa qualité architecturale et urbanistique du XVIIIe siècle (place Royale, grand Théâtre, allées de Tourny…) a été rendue possible par l’essor d’un négoce international de vin, de bois ou bien encore d’épices… mais aussi par une période sombre de commerce des esclaves.

Mais Bordeaux ne se contente pas de rendre hommage aux bâtisseurs du passé, preuve en est de son nouveau tramway. Cette ville s’apprécie pour la douceur de son climat et pour la qualité de vie qu’on y mène, à proximité de l’océan Atlantique et du bassin d’Arcachon.

A l’aller nous découvrirons le ravissant site de Talmont-sur-Gironde et la cité de Blaye, avant de prendre possession de notre hôtel en centre-ville.

Sur la route du retour, avant de prendre le bac vers Royan, nous découvrirons un autre joyau du patrimoine français : le vignoble du Médoc. Une dégustation s’impose dans ce périple girondin !

Laissez-vous embarquer !

– Voyages Coopératifs

 Association de tourisme IM 056120015

  1 rue Edouard Beauvais 56100 LORIENT Tél. 02 97 21 51 29

Email info@voyagescooperatifs.com

Vendredi 27 septembre ou 4 octobre : rendez-vous pour un départ matinal de Morlaix. Matinée de commentaires des régions traversées et présentation de la destination. Déjeuner à Royan. Découverte de la ville de Talmont-sur-Gironde édifiée au XIIIe siècle, sous Edouard 1er d’Angleterre, sur le modèle des bastides d’Aquitaine. Notre route nous mènera le long de l’estuaire de la Gironde pour aller à la rencontre de Blaye, place stratégique. Visite guidée de l’imposante citadelle terminée par Vauban en 1689. Cette forteresse se situait face au fort Médoc sur la rive gauche et était destinée à protéger Bordeaux de la flotte anglaise. Puis notre guide nous accompagnera sur la route de la « corniche fleurie » entre Blaye et Bourg-sur-Gironde afin de découvrir les paysages au bord du plus grand estuaire d’Europe. Arrivée sur Bordeaux et installation à l’hôtel en centre-ville, pour trois nuits. Dîner au restaurant et nuit à l’hôtel 3*.

Samedi 28/09 ou 5/10 : tour panoramique de la ville de Bordeaux en autocar pour un premier aperçu de l’architecture urbaine : église Notre-Dame, Grand-Théâtre, place de la Bourse, porte Cailhau, grosse Cloche… Visite guidée de la cathédrale Saint-André, très bel édifice gothique dans le plus pur style français. Déjeuner dans le quartier. Visite guidée du musée d’Aquitaine. Aménagé dans les anciens locaux de la faculté des Lettres et des Sciences, il retrace la vie de l’homme aquitain de la préhistoire à nos jours. Ce musée renferme notamment une très belle collection gallo-romaine ainsi qu’une section sur « l’âge d’or bordelais » qui reprend les grands projets urbanistiques et les constructions de magnifiques hôtels particuliers du XVIIIe siècle. Promenade guidée au coeur du quartier Saint-Eloi qui offre un entrelacs de ruelles pittoresques où plane le souvenir des jurats. Montaigne, Montesquieu ou bien encore Mauriac y seront évoqués. Visite guidée des extérieurs de la basilique Saint-Michel édifiée sur deux siècles à partir de 1350. Classée par l’Unesco cet édifice de style gothique flamboyant s’impose notamment par l’ampleur de ses dimensions. Dîner au restaurant et nuit à l’hôtel.

Dimanche 29/09 ou 6/10 : visite guidée du quartier Saint-Pierre qui compte parmi les plus vastes secteurs sauvegardés de France, véritable coeur du vieux Bordeaux. Poursuite de la visite par une promenade guidée autour du Bordeaux du XVIIIe siècle (la ville compte plus de 5000 immeubles de cette période). De l’église Notre-Dame au Grand Théâtre de Victor Louis, nous suivrons l’évolution architecturale de cette cité lors du « siècle d’or » ainsi que les grandes réalisations d’urbanisme des Intendants de l’époque. Déjeuner. Visite du quartier des Quinconces conçu autour de l’esplanade dont la superficie équivaut à celle de 13 terrains de football ! Aménagée sous la restauration sur l’emplacement du château Trompette elle tire son nom de la disposition « en quinconce » de ces arbres. Poursuite de la visite par le quartier des Chartrons. Ancien domaine des négociants, où leurs hôtels particuliers côtoyaient leurs chais, c’est aujourd’hui le paradis des chineurs en raison de la concentration d’antiquaires et de brocanteurs. Dîner au restaurant. Retour en tramway, nuit à l’hôtel.

Lundi 30/09 ou 7/10 : route vers la prestigieuse région des vins du Médoc : Château Margaux, Maucaillou, Mouton Rothschild, Lafitte Rothschild… tout au long de cet itinéraire le paysage est parsemé de châteaux, au coeur des vignes, dont les noms évoquent les plus grands crus mondiaux. Visite et dégustation chez un vigneron de la région du Haut Médoc. Déjeuner. Passage de l’estuaire de la Gironde par le bac qui relie la Pointe de Grave à Royan. Route vers Nantes. Pause encas libre sur une aire d’autoroute. Retour le soir à Morlaix.

Ce programme peut subir quelques modifications en fonction des différentes contraintes ou opportunités

PRESTATION

Notre prestation comprend :

  • le transport en car de tourisme

  • l’hébergement en hôtel de niveau 3*

en chambre double en centre-ville

  • la pension complète

  • les boissons (1/4 vin ; café le midi)

  • les entrées et visites prévues au programme

  • les services de guides locaux

  • les déplacements locaux en tramway

  • la présence d’un accompagnateur culturel de l’association (à partir de Lorient)

  • l’assurance assistance rapatriement

Non compris :

  • le dîner du dernier jour

  • le supplément chambre individuelle (105 €) en nombre limité

  • l’assurance annulation (21 €)

 

MODALITES D’INSCRIPTION POUR LE SEJOUR A BORDEAUX

1- DATES

Vous avez la possibilité de choisir l’un des deux créneaux suivants :

  • du vendredi 27 au lundi 30 septembre 2019,
  • ou du vendredi 4 au lundi 7 octobre 2019.

Nota : dans la limite de 40 participants par créneau.

2- ECHEANCIER

Information et inscription lors des journées suivantes :

  • Jeudi 13 septembre lors de la journée d’inscription à l’UTL, au siège de l’association, rue de Poulfanc ;
  • Matinée du jeudi 27 septembre lors de la demi-journée d’inscription complémentaire, au siège de l’UTL ;
  • Les jeudis 4 et 18 octobre, à l’issue des conférences ;
  • Remise des bulletins d’inscription, renseignés et signés, au plus tard le jeudi 8 novembre 2018 ;
  • Sur demande de l’UTL, versement du deuxième acompte en avril 2019 ;
  • Sur demande de l’UTL, versement du solde fin juin 2019.

3- INSCRIPTION

Lors de votre inscription auprès de l’UTL, il vous sera remis un bulletin d’inscription dont vous pourrez conserver la copie de couleur jaune, à raison d’un exemplaire par couple ou personne individuelle. Ce document comporte également, au verso, les conditions générales de vente ( Lire en particulier les conditions d’annulation au §5 )

Une fois renseigné et signé, vous devrez le remettre au représentant de l’UTL, accompagné du règlement du premier acompte( Cf. §4 ci-dessous ).

Nota :Au-delà de 40 participants par créneau de séjour, une liste d’attente de 10 personnes sera constituée pour chacun des deux créneaux, soit 20 personnes au total.

4- PRIX

Sur la base d’un effectif égal à 40 personnes par créneau de séjour, les tarifs, par personne,sont les suivants :

  • Prix du séjour : 525 ; ( 545€ si 35 personnes, et 570€ si 30 personnes, en raison des coûts du transport et des guides)
  • Supplément chambre individuelle : 105
  • Assurance annulation du voyagiste(MAIF) : 21€.

5PAIEMENT

Le paiement peut s’effectuer par chèque ou carte bancaire. Le montant du premier acompte est joint au bulletin d’inscription. Il prend en compte, par personne, 30% du prix du voyage(155€), augmenté, éventuellement, du coût de l’assurance annulation(21€) et du supplément pour chambre individuelle(105€).

Dans le cas du chèque,

  • Tous les bulletins d’inscription, renseignés et signés, accompagnés des chèques, sont regroupés par l’UTL et transmis par courrier à l’organisateur ;
  • Les chèques sont tous libellés à l’ordre de « Voyages Coopératifs » ;

En cas de paiement par carte bancaire :

  • Vous devrez alors communiquer par téléphone à l’organisateur les coordonnées de votre carte bancaire, après que celui-ci ait réceptionné les bulletins d’inscription; il n’y a pas d’autre solution proposée.
  • Lors de la remise du bulletin d’inscription, renseigné et signé, joindre une autorisation de prélèvement ( remise avec le bulletin d’inscription ) autorisant l’organisateur , d’une part à prélever le montant du premier acompte

( obligatoire ), complétée, si vous en acceptez le principe, d’une autorisation de conserver les données bancaires pour le paiement du deuxième acompte et du solde. Vous serez alors informé de la transaction par l’organisateur.

6- ASSURANCE ANNULATION

L’assurance annulation couvre toute annulation intervenant avant le départ du voyage, sous réserve de répondre à l’un des différents cas retenus (cf.convention des conditions d’annulation remise avec le bulletin d’inscription ).

Pendant le voyage, les participants sont couverts par l’assurance du voyagiste en cas d’hospitalisation et de rapatriement. Son montant est intégré dans le prix du séjour.

Si vous souhaitez souscrire une assurance annulation, ce que vous conseille vivement l’UTL, deux solutions vous sont proposées:

1-Souscrire l’ assurance annulation proposée par le voyagiste, à un prix raisonnable ( 21€ ). Vous devrez préciser lors de votre inscription, si vous désirez ou non la souscrire. Son règlement sera effectué au moment du paiement du premier acompte,( avec le supplément chambre individuelle si vous êtes concerné ).

Pour celles et ceux qui la choisissent, et dans le cas où une personne inscrite se trouverait dans l’obligation d’annuler son inscription, sans possibilité de trouver un remplaçant dans la liste d’attente constituée par l’UTL (voir le nota ci-dessous) elle pourra, après en avoir informé le représentant de l’UTL, adresser sa demande directement au voyagiste(Voyages coopératifs ) qui se chargera de toutes les démarches à effectuer auprès de son assureur( MAIF ).

2- Pour celles et ceux qui souhaitent régler par carte bancaire pour profiter de l’assurance annulation de leur banque, l’UTL vous conseille de bien vous renseigner, auprès de cette dernière, sur les conditions de remboursement en cas d’annulation, en particulier du fait du règlement qui s’effectue en trois versements distincts. Dans ce cas, toute demande de remboursement se fera par l’adhérent lui-même auprès de sa banque.

Nota :Dans tous les cas, avant de formuler toute demande d’annulation auprès de l’assureur concerné, la personne contactera au préalable un responsable de la commission Voyages au sein de l’UTL afin de voir avec lui si des personnes inscrites sur liste d’attente seraient volontaires pour la remplacer. En cas d’accord de principe entre les deux parties, et comme pour les sorties, les transactions financières se feront alors entre les deux personnes pour ce qui est des sommes déjà versées, sans intervention de l’UTL. Le nom du remplaçant sera communiqué au voyagiste par le représentant de l’UTL.

7- HEBERGEMENT

Trois types d’hébergement sont proposés : chambre individuelle, chambre double et chambre twin.

Nota : Le nombre de chambres individuelles est normalement limité à 10% du total des inscrits . Il ne sera pas possible d’aller au-delà de ce chiffre ! Exceptionnellement, l’organisateur a réussi à négocier 5 chambres par créneau  ! pas une de plus! Il convient donc de rechercher au maximum la constitution de binômes !

8 – TRANSPORT

Le déplacement jusqu’à Bordeaux, puis retour sur Morlaix, s’effectuera en autocar de tourisme de la société « Cars MERER » de Plouézoch.

Les horaires et lieux de prise en charge seront communiqués en temps utile à tous les participants.

9- INFORMATION

Au-delà de l’information qui sera faite aux personnes lors de la remise du bulletin d’inscription, les participants sont invités à consulter le blog de l’UTL. Ils y trouveront :

  • Une fiche de présentation et le contenu du séjour,
  • un exemplaire de la présente fiche d’explication,
  • la liste des participants pour chacun des deux créneaux.
  • Les informations actualisées sur l’état d’avancement du dossier .

………………………………………………………………………………………………………………

………………………………………………………………………………….

Extraits de la convention d’assistance de la MAIF

pour couvrir tous les déplacements des associations.

( Les garanties sont incluses dans le coût du séjour ). voyage

Assistance aux personnes

> Territorialité des garanties

MAIF Assistance intervient partout dans le monde, sans franchise

kilométrique, dès que le bénéficiaire quitte son domicile, dans tous les cas

où il est victime d’un accident ou d’une maladie soudaine

> Hospitalisation et rapatriement

Si leur état le justifie, les victimes (en cas de blessure ou de maladie

soudaine) sont rapatriées jusqu’à leur domicile (ou jusqu’à l’hôpital

le plus proche de leur domicile) par les moyens les plus appropriés.

S’il y a lieu, MAIF Assistance organise et prend également en charge

le retour des autres participants au séjour à leur domicile.

Prise en charge, en complément des prestations dues par les organismes

sociaux, des frais médicaux et d’hospitalisation engagés sur place,

à concurrence de 4 000 e par bénéficiaire en France, et de 80 000 e

à l’étranger, si le bénéficiaire a la qualité d’assuré auprès d’un organisme

d’assurance-maladie.

> Décès d’un bénéficiaire

Organisation et prise en charge du rapatriement du corps jusqu’au lieu

d’obsèques ou d’inhumation (en France ou dans le pays du domicile

du défunt).

> Retour anticipé en cas de décès d’un proche (conjoint, ascendant,

descendant, frère, soeur)

Organisation et prise en charge de l’acheminement du bénéficiaire

en déplacement, jusqu’au lieu d’inhumation ou d’obsèques (en France

ou dans le pays du domicile du bénéficiaire).

> Retour anticipé pour se rendre au chevet d’un proche

Mise à disposition d’un titre de transport pour le participant appelé à se

rendre au chevet d’un proche victime d’une maladie ou d’un accident grave

nécessitant une hospitalisation imprévue de plus de 10 jours (en France

ou dans le pays du domicile du bénéficiaire).

Pour Joindre MAIF Assistance 24h/24, 7j/7 :

  • 0800 875 875 ( Appel gratuit depuis un poste fixe ), si vous êtes en France;

  • 33 549 774 778, si vous êtes à l’étranger.

Pour info : Numéro de sociétaire de « Voyages coopératifs » : 2769961H.

Modalités d’inscription pour l’escapade à Bordeaux.

Convention d’annulation Voyages coopératifs

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

MAJ 08/09/2018