SORTIES du 1er trimestre 2017/2018

  SORTIES du 1er trimestre 2017/2018

a – lundi 18 septembre 2017 : visite guidée de l’exposition Picasso à la FHEL suivie d’un thé/café gourmand

. Départ Pouliet 14h15 Géant 14h30

Inscriptions enregistrées en Juin en raison de la date de l’expo : 17€/pers

Inscriptions sur liste d’attente le jeudi 07 septembre 2017 au local

b – 12 octobre 2017 : Visite guidée de l’église de Rumengol, déjeuner au Faou , suivi de la visite de ses vieilles demeures, l’ensemble commenté par Mme Danguy des Deserts. Après-midi : Abbaye de Daoulas, patrimoine et jardins et exposition   « A fleur de peau ou la fabrique des apparences ».

Départs : Pouliet 08h30 et Géant/Feu Vert 08h45

Participation par personne : 45 €

Inscriptions au local  : les jeudis 07 septembre de 09h00 à 12h00 et de 14h30 à 17h00

                                                       21 septembre de 09h00 à 12h00

.

c – 30 Novembre : Sortie TREVAREZ , patrimoine du 20ème siècle et jardin remarquable. Visite de l’exposition « Le Noël d’Alice », suivie d’une histoire guidée du château. A l’issue, un instant de féérie par la mise en lumière du château et du parc.

Départ Pouliet 12h45 et Géant FeuVert 13h00

Participation par personne : 20 €

Inscriptions sur liste d’attente : le jeudi 16 novembre 2017 à l’issue de la conférence dans le hall du Roudour, vers 16h00

 …………………………….  Contact :contact@ utl-morlaix.org

Dans l’article ci-dessous, vous trouverez un résumé des sorties réalisées en 2016/2017

la mucoviscidose en Bretagne : des hommes et des gènes

La mucoviscidose en Bretagne : des hommes et des gènes

par Nadine Pellen

Docteure en sociologie, option démographie
Chargée d’études à la Fondation Ildys

CR pdf la mucoviscidose par Nadine Pellen 2017XI22

« La connaissance vaut mieux que l’ignorance »

Née dans une famille touchée par cette maladie, elle, la plouvornéenne, a été taraudée dès son enfance par plusieurs questions : Pourquoi sa famille ? Est-ce un hasard ? Et d’où vient cette pathologie ? Est-ce une coïncidence si, vivant à la pointe de Bretagne, on a tous dans son entourage, plus ou moins proche, une personne atteinte par cette maladie ? Et les descendants ont-ils des risques d’être malades ? Prédestination, dans le Finistère, à subir cet héritage génétique ? Lire la suite

« Sur les traces des voies romaines en Bretagne » par JY EVEILLARD

Jean-Yves Eveillard,

« Sur les traces des voies romaines en Bretagne »

Par   Jean-Yves Eveillard

 

Notes de Ninon Le Fers

Dans l’intérêt porté par le public aux époques anciennes, l’engouement pour les voies « dites romaines », qu’il s’agisse simplement de les suivre quand elles sont connues ou de retrouver leurs tracés quand elles le sont moins, est permanent. Dans la seconde moitié du 19ème siècle, le célèbre folkloriste François-Marie de Luzel, en visite au site du Yaudet, s’en fait l’écho : « Si je découvrais aussi ma voie romaine, comme tant d’autres, qui en sont fiers ! Eh, belle trouvaille ma foi ! »…

Lire la suite

DANS LE NOIR de jcls

Dans le noir

jcls

Je me sens vraiment seul, enfermé dans le noir.

Je ne peux me lever, pas question de m’asseoir.

Je m’ennuie à mourir, personne ne m’écoute.

Qui m’ouvrira la porte, qui m’ôtera d’un doute ?

 

La société rejette qui s’écarte du groupe.

Haro sur le soldat qui n’est plus dans la troupe.

Elle bannit, elle combat, exécute ou malmène

D’un même mouvement tous les humains qui gênent.

 

Je n’ai pas fait de mal, j’ai même été honnête

J’ai parfois essayé d’oublier d’être bête.

Cela n’a pas suffi car tout est effacé.

Lors du dernier soupir, le ressort s’est cassé.

 

Je suffoque et j’enrage, puis-je sans offenser

Avoir une autre chance et tout recommencer ?

La mort est éternelle, revenir je ne peux ?

Inutile d’insister pour un ultime vœu ?

 

J’ouvrirai grands les yeux et pour tuer le temps

J’écrirai jour et nuit, j’éclairerai l’instant.

Quoi ? Le livre de ma vie a scellé mon destin ?

À la dernière page est inscrit le mot fin ?

 

Je ferai de vieux os, j’aurai, ne vous déplaise,

L’éternité pour moi, j’y serai à mon aise.

Je suis triste c’est vrai mais n’ai pas de rancune.

Je rêverai d’étoiles, de soleil et de lune.

 

 

 

 

 

 

 

 

Histoire de l’Art par Sonia de Puineuf

Histoire de l’Art  

par Sonia de Puineuf , Docteur en Historie de l’Art

 

Exotismes, l’art européen sous influences

 

a) les dates

de 14h15 à 15h45

les mardis 09 janvier, 30 janvier, 06 février, 20 février, 13 mars et 27 mars 2018

le lieu : Pôle Culturel du Roudour à St Martin des Champs

b) le programme

Ce cycle de 6 ateliers propose de se pencher sur l’histoire de l’art occidental à travers le prisme exotique.

Depuis la fin de la Renaissance, les artistes européens ont porté leurs regards vers des contrées éloignées pour s’inspirer des formes plastiques qu’ils y découvraient. Cette curiosité a donné naissance à des images nouvelles qui trahissaient le rêve d’un ailleurs dépaysant.

De François Boucher à Picasso, en passant par Delacroix et Van Gogh, ce cycle met à l’honneur les artistes qui voulaient échapper d’une manière ou d’une autre aux codes de représentation classiques :

1 Chinoiseries : de Tiepolo à Boucher

2 Egyptomanies : de l’Empire à l »Art Déco

3 Orientalisme : de Delacroix à Matisse

4 Japonisme : Monet , Van-Gogh, les Nabi

5 Le primitivisme et l’art nègre : Die Brucke, Picasso et les autres

6 l’art brut : du Facteur Cheval à Jean Dubuffet

Contact : Elaine Guivarch : 06 82 40 91 79

Histoire des jardins anglais et de leur influence par Dominique BLONDEL

Histoire des jardins anglais et de leur influence

par Dominique Blondel, conservateur des parcs et jardins de la Ville de Paris

format pdf  :english gardens

 

Après plusieurs siècles de jardins réguliers,  médiévaux, Renaissance, baroques et classiques,   le début du 18ème siècle se caractérise par une rupture spectaculaire en provenance d’Angleterre  :  le jardin paysager irrégulier .

Du 18ème au 19ème siècle apparaissent successivement en Angleterre (puis imités dans d’autres pays, notamment en France) cinq styles de jardin : paysager, anglo-chinois, victorien, naturel (ou sauvage) et de cottage.

1 le jardin paysager

Lire la suite

les lectures d’Annette d’Octobre 2017

VIVEMENT L’AVENIR 

de Marie-Sabine ROGER

Alex, jeune femme androgyne, qui se  veut libre de toute attache, travaille dans une petite ville de province. Elle loue une chambre chez Marlène et Bertrand.

Bertrand travaille,  Marlène pas.

A leurs cotés, vit le frère de Bertrand lourdement handicapé : Gérard.

Marlène, le type de la mégère non apprivoisée; Bertrand habitué laisse passer.

Dire que Marlène supporte mal la présence de ce frère est un doux euphémisme. On ne peut pas dire non plus qu’elle connaisse, ne serait-ce que le sens du mot « culture » en dehors « des champs de blé ».

Alex se prend d’affection pour Gérard et le promène dans un chariot fabriqué par ses soins. S’en suivent des promenades et donc des rencontres : Cédric et Olivier. Cédric toujours en chagrin d’amour, Olivier encombré par sa graisse. Sans travail ni l’un ni l’autre. Olivier obligé de travailler de temps à autre dans le magasin des parents. Cédric sans projet, sans but, sans espoir.

Quel sombre tableau. Mais survient un évènement : Olivier reçoit en cadeau une moto avec side-car et tout change.

Tout ce monde va trouver sa place …à la campagne. Epopée utopique et finalement réjouissante. L’amitié, l’acceptation de l’autre tel qu’il est.

L’utopie a parfois du bon : une petite aide, un peu de réconfort, cela fait du bien…

 

αβγω

Ciné La Salamandre le 13 Novembre 2017 : « Jeune femme »

  • Cinéma la Salamandre  le lundi 13 Novembre à 14h30

JEUNE FEMME
de Léonor Serraille (France – 2017 – 1h37)
Avec Laetitia Dosch….
Un chat sous le bras, des portes closes, rien dans les poches, voici Paula, de retour à Paris après une longue absence. Au fil des rencontres, la jeune femme est bien décidée à prendre un nouveau départ. Avec panache.
 
La bande annonce : https://youtu.be/uVJzQlliQ4M