Journal de la Mer d’Arabie par Claire et Reno Marca

Journal de la Mer d’Arabie

par Claire et Reno Marca, la conteuse-écrivain et l’illustrateur

A) une passion commune : le voyage

Claire, à 20 ans, part travailler pour 1 an dans une maternité à Bangui avant de passer un été en Inde avec les missionnaires de la Charité à Calcutta.

Illustrateur passionné, Reno publie en 1998 Esprit de Provence

En mai 2000, leur diplôme d’architecte d’intérieur en poche, après 2 ans de préparation, à 26 ans, ils se lancent dans un périple de 3 ans qui les mènera de l’Afrique au Pacifique : « 3 ans de voyage » en fera le récit.

De leur passion, ils en ont fait une profession, préférant le voyage terrestre (transports collectifs, moto…) qui privilégie le contact humain et qui permet de mieux comprendre tous les aspects des pays traversés.

B ) Journal de la Mer d’Arabie (Film)

Partis en 2010 sur l’île yéménite de Socotra, Claire et Reno Marca y découvrent par hasard les dhows, d’énormes boutres en bois qui assurent le transport marchand d’une rive à l’autre de l’Océan Indien. Piqués par le caractère extraordinaire de ces vaisseaux qui demeurent, depuis le commerce des épices, les derniers héritiers des échanges séculaires entre l’Afrique, l’Arabie et l’Inde, ils décident de remonter leur route jusqu’en Inde, où ils seraient, dit-on, fabriqués.

Ils remontent donc les côtes de l’Arabie, traversant le Yémen puis le Sultanat d’Oman pour arriver à Dubaï, où les dhows côtoient de manière surréaliste les gratte-ciel futuristes… De là, ils embarquent sur un cargo et traversent l’Océan Indien pour atteindre l’Inde, où ils découvrent enfin les fabuleux chantiers de dhows, après six mois d’aventures…(Kerala, puis Mandvi)

C) les carnets de voyage

 

 

Réf : CY-J2017VI01

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.