L’élection de Donald TRUMP, (le Brexit) et l’UE par Guy HOLMANN

Après l’Empire ?… – America first… le credo néolibéral…

Par Guy HOLMANN

 

 

L’élection de M Donald TRUMP aux USA ainsi que la sortie de l’Union Européenne de la Grande Bretagne remet en cause la stabilité du monde occidental telle que comprise depuis 1945

 

1 Les élections US de novembre 2016

a) rappel de quelques « marqueurs » de la société américaine

  • une seule devise : money, money (ou $,$)
  • exemples de réussite : Astor, Vanderbilt, Rockefeller, Getty, Carnegie, Ford, Zuckerberg, Gates
  • l’Etat est considéré comme un prédateur
  • « Aide-toi et le Ciel t’aidera »
  • influence des valeurs issues du protestantisme, la Destinée Manifeste
  • fonds politique isolationniste
  • sur le plan économique : prédominance de la théorie de l’offre – théorie du ruissellement

b) le programme de Trump : AMERICA First

– un protectionnisme renforcé et la renégociation des traités de libre échange internationaux, trop défavorables aux emplois aux Etats-Unis. Dans son viseur notamment : le traité de libre-échange nord-américain (NAFTA), et le partenariat trans-pacifique (TPP).(avec un  risque de représailles économiques)

Objectif : créer 25 millions d’emplois sur dix ans, à travers notamment des baisses d’impôts substantielles pour la classe moyenne et les entreprises, par une croissance de 4% par an. Relance du charbon et des mines sur le sol américain.

– l’expulsion de 5 à 6,5 millions d’immigrés clandestins, l’abrogation du droit du sol et le durcissement des conditions d’accueil des réfugiés

The Wall

– une baisse massive des taxes, «la plus importante depuis Reagan». Pour les contribuables, le taux maximum passerait de 39,6% à 33%. Pour les sociétés, le taux diminuerait de 35% à 15% dans le but de booster l’investissement. Suppression de l’impôt sur les successions.  

– restructuration de la dette des étudiants, mais en confiant cette mission au système bancaire privé et non à l’administration fédérale.

– la suppression d’Obamacare, la couverture universelle mise en place par Obama.

réchauffement climatique : «une invention des Chinois pour rendre l’industrie américaine non compétitive»

démantèlement des régulations de la loi Dodd-Frank après la crise financière de 2008. Réduction des pouvoirs de tutelle des autorités : aux banques de réguler le système

c) la base électorale de Trump

Majoritairement masculine mais avec une part non négligeable de femmes, de couleur blanche, appartenant plutôt à la classe moyenne et vivant majoritairement en zone rurale ou dans les dust belts, anti-intellectuelle, Main Street : les laissés pour compte de la financiarisation de l’économie mondiale(sentiment de déclassement).

d) le personnage Trump

Personnage atypique : presbytérien, misogyne, sans scrupules, narcissique, imprévisible, businessman accompli, politicien sans expérience.

TrumpTower

Pour l’américain moyen, il incarne le self-made man devenu milliardaire, c-à-d le rêve américain. Ses capacités et sa réussite entrepreneuriales indéniables dans le domaine immobilier ont séduit l’Amérique  : ces capacités seront-elles suffisantes pour ré-industrialiser les USA, contraindre les grandes firmes US et autres (allemandes par ex.)de produire aux USA les produits destinés au marché domestique, remettre à niveau les infrastructures publiques en état de délabrement avancé, c-à-d inverser la tendance observée depuis plus d’un quart de siècle, ( ε -c-à-d encore réaliser l’impensable : renverser le cours de l’Histoire et son inéluctable « mondialisation » néo-libérale). De la réussite de ce pari dépendra sa ré-élection en 2020.

e) élection du 8 novembre 2016

Trump, en obtenant 306 grands électeurs (232 pour Hillary Clinton) devient le 45ème président des USA et entre en fonction courant Janvier 2017.

Son passé d’hommes d’affaires le poussera vraisemblablement vers un pragmatisme qui pourrait le conduire à des revirements brutaux et imprévisibles dans bien des domaines…(ex : position à l’égard de la Chine).

2 – l’état du monde 2017

a) les USA

– En 20 ans, les USA qui restent pour quelques années encore la 1ère économie mondiale ont perdu une grande partie de leurs capacités manufacturières (cf :Wall Mart/Chine) qui  ont traversé  principalement le Pacifique mais aussi le Rio Grande .La Chine par exemple produit 9 fois plus d’acier que les USA.

– Une dette publique colossale : la dette publique américaine s’élevait en janvier 2017 à 19 960 milliards USD pour un PIB de 18 000 milliards USD. Cette dette est détenue principalement par la Chine et le Japon (Bons du Trésor US)

N° 45

– Pax americana : le gendarme du monde depuis la 2 nde guerre mondiale n’est peut-être plus en mesure d’assumer son rôle : il se recentrerait sur la zone Pacifique, poumon économique du monde actuel pour défendre ses intérêts fondamentaux et délaisserait l’Europe : d’où la fameuse formule «l’OTAN obsolète»

Les dépenses militaires américaines représentent 40 % du total mondial en 2016 avec 622 milliards de dollars. Les budgets de la défense cumulés des pays de l’Union européenne atteignent 219 milliards de dollars en 2016, soit un peu plus d’un tiers du budget américain (622 mds) mais plus que celui de la Chine (192 mds). Le budget de la défense en France équivaut au budget de la défense russe : 44 milliards USD .

b) vers un monde multipolaire (avec des valeurs autres que les valeurs occidentales »universelles »)

-la Russie, humiliée par le Occidentaux en 1989, reconstitue  à ses marches un cordon sanitaire :   Crimée Donetz, et….Pas de réaction américaine, pas plus de réaction européenne…Poutine peut poursuivre….

Intervention en Syrie … avec des négociations  de paix  préliminaires (février 2017) qui  se sont tenues au Kazakhstan.

– la Chine, forte de son potentiel économique accroit ses capacités militaires et pourrait adopter une stratégie d’expansion militaire et de récupération de territoires, notamment maritimes.

(Les réserves de change de la Chine les premières au monde se chiffrent en janvier 2017  à 3.011 milliards$)

Par ailleurs, la Chine s’implante en Afrique, écartant la présence européenne

– En 2040, après avoir pillé les connaissances technologiques de l’Occident avec l’accord de ce dernier (exemple : l’avion C919, copie conforme d’un Airbus) ,l’économie chinoise sera vraisemblablement la 1ère économie mondiale suivie de l’économie de l’Inde…

c) la remise en cause des valeurs héritées des Lumières

Pour les intellectuels occidentaux, libéralisme économique et libéralisme politique allaient de pair or la Chine est le contre-exemple de cette assertion : le capitalisme peut être adossé à une dictature qui se dit communiste. La matrice idéologique occidentale qui a prévalu au cours des 3 derniers siècles est en voie de disparition : n’entend-on pas déjà parler de la non-pertinence du concept de démocratie….

d) l’Europe

Avec ses 500 millions d’habitants, la vieille Europe représente le plus grand marché mondial solvable. Elle passe pour un eldorado : les dépenses sociales représentent 50% des dépenses sociales mondiales pour un PIB , équivalent à celui des USA, c-à-d le1/4 du PIB mondial .Cet eldorado qui allie liberté et sécurité peut attirer des investissements étrangers pour son exceptionnel cadre de vie.

Mais l’Europe, balkanisée, est un nain politique et militaire.(la plus grande force militaire conventionnelle en Europe est … à sa marge : l’armée turque)

Face au désengagement annoncé (mais pas encore effectif)des USA, l’Europe, oasis de prospérité pouvant attirer les convoitises de zones plus défavorisées, doit-elle assumer son propre destin,  en premier lieu sa défense et en conséquence se réarmer en vue de faire face à des puissances voisines qui pourraient profiter de sa faiblesse militaire ? Quelles conséquences sur son organisation politique ?

( Le Brexit : anecdote de l’histoire dont les anglais et les européens sont encore incapables de mesurer l’impact véritable…)

Devant cette évolution du monde,face à la montée des nationalismes de tous bords, l’Europe peut aller de l’avant ou se recroqueviller.

 

MAI 2017

ε : commentaire gratuit du rédacteur

Réf : CY-J2017v05   CR mai 2017 TRUMP Hollman

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *