les lectures de Février

Par une nuit obscure , je sortis de ma maison tranquille

de Peter Handke

par une nuit obscureLe pharmacien de Taxham raconte au narrateur son voyage.
Fâché avec son fils qu’il a chassé ? Pour avoir commis un vol, séparé de sa femme mais vivant sous le même toit.
Sa femme est partie pour l’été, alors « par une nuit obscure, je sortis de ma maison tranquille ».Il part en voyage et conte ses péripéties de manière très onirique. Minutie des descriptions. Reflets des états d’âme. Période de mutisme, puis vers la fin, il prend le chemin de retour pour reprendre sa pharmacie, et le métier exercé de père en fils(ou en fille). Un vrai clan de pharmaciens.
Atmosphère lourde, même dans une fête. A mon avis, ce livre se rapproche de ce qui est appelé  «nouveau roman » avec tout ce que cela comporte de « statisme », d’obsession…

Surtout prendre son temps pour livre ce livre sans se fixer sur ce qui peut déranger. Cela fait partie des aléas de la lecture sans donner à cela un aspect négatif. Ne pas lire pour le plaisir de l’action car ce livre a une aspect très statique.

Mais quelle écriture ! Elle m’a donné le plaisir de la lecture.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.