Un petit porc tranquille (août 2015) par J-C Guichen

Un petit porc tranquille

de J-C Guichen

Il était une fois…

Un petit cochon de lait était si laid, si laid, que maman truie lui refusait son lait
et notre porcinet maigrissait, maigrissait…
La porchère altruiste comme Margot l’adopta. Le petit porc peu à peu retrouva de la
vigueur et de la gaieté, il fallait le voir maintenant approcher ses petits frères tirebouchonnant de la queue.
Maman fermière s’était mise à l’aimer. Elle le prenait dans ses bras, le cajolait et son
nourrisson le lui rendait bien, le groin humide les petits yeux plissés pleins de tendresse, il
grognait de plaisir aux risettes de sa nourrice. Son avenir, il l’imaginait tout rose.
En le voyant si confiant, sa maman d’adoption soupirait :- non pas lui  mon petit Henri
ne finira pas en rillettes !
Un soir que le départ de la fratrie était proche, elle posa la question à son mari,
que ferons-nous de notre petit ?
Jean –Yves quittant son journal et souriant à cette brave Margot lui répondit :

Bah on verrat !

pig menté