lectures d’été d’Annette n°3

Truismes de Marie Darrieussecq

truismes_« Je sais à quel point cette histoire pourra semer de trouble et d’angoisse, à quel point elle perturbera de gens ».
C’est la première phrase de ce livre. Le style, l’écriture n’en sont pas le principal intérêt. Le narrateur est le personnage du livre. Il cherche un travail. Celui qu’il (elle) trouve dans une parfumerie lui convient très bien.

 

Vous avez vite compris qu’il s’agit d’une parfumerie… spéciale. Personnes pudiques s’abstenir. Cependant pas de vulgarité : un chat est un chat. Ce livre aurait pu porter un sous-titre : loufoque ( cf vers la fin du livre).

 

Amusement de l’auteur ? Humour ? Bizarre assurément.
Ne pas s’imaginer ce livre sans intérêt, sans rapport avec la vie actuelle. En vacances, on peut tout se permettre.
P.S. : Marie Darrieussecq est romancière et psychanalyste.

Timimoun de Rachid Boudgedra

timimounLe personnage principal raconte son histoire durant un périple au cœur du Sahara. Il conduit un vieux car qu’il a acheté très bon marché. Sa carcasse, vieille, s’avère très solide mais passée de mode. Il refait le moteur à neuf lui-même. Il a 40 ans, n’a jamais été amoureux. Voilà que, durant ce voyage où il guide un groupe de touristes, il est attiré par Sarah. Il connait pour la première fois les affres de l’amour, lui, si grand, si laid, alcoolique de surcroît.

Les descriptions de ce désert tiennent une grande place. C’est un personnage important, avec ses dangers, ses beautés fabuleuses, ses changements selon l’heure du jour et de la nuit, au gré des vents. Importance du car et aussi de ses deux amis. Il se remémore son frère aîné écrasé par un tramway, sa vie passée. Il décrit sa peur récurrente, ses angoisses.
Tout cela dans une ambiance d’attentats terroristes horribles, lus dans les journaux, entendus à la radio, seulement énoncés sous forme de communiqués.
Pour moi, c’est un très beau livre.